Des valeurs chères à Jean-Louis Garcia

Invité de Foot&Co, l’émission de l’Equipe TV, Jean-Louis Garcia est revenu sur la défaite lensoise face à Angers, hier soir, et sur le début de saison de son équipe. S’il confie que le revers face aux Angevins représente un avertissement, il croit en la réaction de son équipe, et ce dès le prochain match.

« C’était un petit tournant dans ce début de saison. Une victoire nous aurait permis de basculer dans la bonne partie de tableau. C’est un rappel à l’ordre par rapport aux difficultés que l’on a pu rencontrer la saison passée. Mais en ce début de saison, je souhaite retenir qu’il y a un nouvel état d’esprit qui s’est installé dans ce groupe depuis la reprise. Nous avons vécu un été mouvementé et à ce titre, je trouve que ça n’était pas si mal d’être invaincu après cinq journées. Maintenant, nous devons rebondir. » 

Et quand il est question de remonter parmi l’élite en fin de saison, le coach lensois ne veut pas mettre la charrue avant les boeufs. « Nous sommes mesurés et l’on doit faire preuve de beaucoup d’humilité par rapport à ce que l’on a connu l’année dernière. Nous travaillons dur pour reconstruire, mettre en place des choses. Avant de parler classement, nous avons plus des objectifs d’identité, d’état d’esprit, de projet de jeu. Puis après, nous pourrons peut-être espérer être performant et gagner un maximum de match.»

La performance, c’est bien sur ce qu’attendent les supporters artésiens. Mais pour Jean-Louis Garcia, Bollaert attend surtout de voir « une équipe produire du jeu, défendre des valeurs importantes : la solidarité, le courage, l’esprit d’équipe. Alors bien entendu il y a de l’impatience par rapport au prestige du club, à son passé glorieux. L’attente suscite parfois de l’impatience et quand nous sommes dans une phase de reconstruction, cette impatience est parfois difficile à gérer.»

Espérons pour lui comme pour tout le peuple Sang et Or que cette patience sera récompensée tôt ou tard.

 

Réagissez à l'article

5 commentaires

  1. #46996 flams62300 39 -

    « Et quand il est question de remonter parmi l’élite en fin de saison »……..mdr un exemple tout bête, imaginons lens en ligue1 la saison prochaine… touré en défense face à Ibrahimovic à votre qui va le plus rigoler?
    On pourra déduire d’un avenir pour le RCL aprés avoir joué monaco et nantes, à mon avis si le racing réitére le même match on en prend six à coup sure.
    Prochain match chateauroux-lens, si c’est comme le match du 20 décembre 2011 qui a été mon dernier match vu à bollaert, je viens de lyon quand même! et bien on va se marrer.

    1. #47018 talisker 112 -

      Aaaaaahhh alalalala ce match de Chateauroux l’an passé! Quel match ch ‘ Flam’s62300 !! Je ne me souviens que d’une chose, Sensas et le Mc Ewan’s !! c’etait tellement un match de merde !!

      Mais il faudra qu’on se refasse un match de merde un de ses 4 Flam’s ;-)

  2. #46995 talisker 112 -

    Sentry, Garcia a été favorable et intervenant dans le recrutement, il est donc en partie responsable de ses choix tactic et ses choix effectif. L’année dernière il n’etait pas responsable, on lui donne une autre equipe cette saison et c’est exactement la meme chose qui se produit alors faut erreter quand meme….

  3. #46994 sentry 160 -

    J’aime bien sa philosophie…on lui crache dessus quotidiennement et je trouve ça idiot et sans intérêt mais pour moi ce type peut devenir le Gillot du futur, alors on va rire a ce com et je m’en tape mais pour moi si lui y arrive pas, je vois pas qui pourrait…

  4. #46984 guyguy62 37 -

    Lorsqu’ils ont été visité Lewarde, ils n’ont certainement pas compris ce qu’était travailler dur

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close