Les hommes de la montée – L’attaque

TouzgharSi Antoine Kombouaré s’est au total appuyé sur 27 joueurs pour obtenir la montée en Ligue 1 cette saison, certains éléments se sont montrés plus prépondérants dans la conquête de cet objectif. Réguliers ou décisifs, ils sont ceux qui ont le plus influé sur ce retour parmi l’élite du football français. En marquant 58 buts, Lens a eu cette saison la troisième meilleure attaque du championnat. Et si celle-ci ne s’est montrée muette qu’à sept reprises en 2013-2014, elle le doit à l’efficacité de certains éléments.

Pablo Chavarria
Une demi-saison de feu et puis… plus rien, ou plus grand-chose. Auteur d’une entame idéale sous les couleurs lensoises avec 6 buts lors des 10 premières journées, l’Argentin a progressivement levé le pied, n’inscrivant ensuite que 3 buts lors des 10 suivantes, pour finalement perdre toute forme d’influence sur les résultats du Racing en 2014. Très (trop?) utilisé faute de concurrent crédible à son poste, Chavarria a traversé la phase retour dans l’anonymat le plus complet, ne sortant de sa torpeur que face à Nancy (1-1, 34ème j.). Si bien qu’aujourd’hui, le numéro 11 est une petite énigme pour les supporters. Feu de paille ou gros coup de fatigue ? Toujours est-il que ses débuts pied au plancher ont idéalement lancé l’équipe dans ce championnat.

Danijel Ljuboja
Son arrivée en provenance d’un championnat de seconde zone (la Pologne) et son âge avancé (35 ans) faisaient du Serbe le candidat idéal au statut de flop lensois de l’année ou, au mieux, de second rôle dans l’effectif Sang et or. Huit buts et 5 passes décisives plus tard, force est de constater qu’il n’avait rien perdu de son orgueil et de sa compétitivité. Si son investissement sur le terrain a fait débat, ses qualités footballistiques ont été précieuses dans la conquête de la montée. Sa protection et conservation de balle ont donné de l’air au bloc défensif et souvent permis d’obtenir des coups francs bien placés, et ses déviations dos au but ont créé de nombreux décalages. Sa mise à l’écart lors des dernières rencontres laissent supposer que son avenir s’inscrit loin de Bollaert, mais son apport n’est clairement pas étranger au classement final du Racing.

Yoann Touzghar
Meilleur buteur du club la saison passée (11 buts en 24 matchs), il a certes eu un ratio moins impressionnant cette saison. Mais, dans une équipe au pouvoir offensif plus large, il a tout de même confirmé les attentes placées en lui, en étant cette année encore le finisseur attitré de l’équipe avec 12 buts en 30 matchs. Un total qui, sans deux penaltys ratés (à Créteil, 25ème journée, et face à Brest, 37ème j.) aurait pu être plus honorable encore. Toujours aussi généreux dans l’effort, l’ex-Amiénois a surtout, au contraire de ses partenaires d’attaque, fait preuve d’une belle régularité, marquant notamment à chaque match entre la 17ème et la 21ème journée, et 5 fois entre la 26ème et la 33ème journée.

Adamo Coulibaly
Il ne doit sa présence dans la liste des joueurs déterminants pour la montée qu’à un penalty. Celui de Yoann Touzghar lors de la 37ème journée face à Brest (0-1), qui aurait dû envoyer le Racing en Ligue 1. La suite, chacun la connaît… Le penalty manqué, c’est Coulibaly qui, d’une tête plongeante et d’une sublime reprise de volée, a endossé le costume du héros à Bastia (0-2, 38ème j.) et ramené d’un doublé le club parmi l’élite. Le principal fait d’armes du Franco-Ivoirien qui a notamment connu une incroyable disette de 24 matchs sans marquer, entre la 11ème et la 36ème journée ! Auparavant, le transfuge de Debrecen (Hongrie) avait tout de même inscrits 3 buts, dont deux plus que décisifs face à Troyes (1-0, 5ème j.) et Nîmes (1-0, 11ème journée). Deux buts ayant rapporté 6 points, donc. Six points qui ont finalement pesé très lourd dans la balance au moment de faire les comptes…

9 commentaires

  1. Illustration du profil de fifou07

    Touzghar on lui trouvera toujours des excuses …c’est un super mec qui bosse dure sur le terrain mais dire que c’est un grand finisseur et qu’il va exploser en ligue 1 laissez moi en douter …..Le nombre d’occasion qu’il a dû manquer à chaque fois avant de marquer à l’image du pénaltie. Je reste persuadé que touzghar est un bon jouneur mais pas pour jouer seul en pointe c’est pas un buteur mais plutot un attaquant de soutient, un faux 9.

  2. Illustration du profil de auchoix

    C’est surtout AK qui la cramé!! mais faut reconnaître qu’en L1 il aurat du mal à tenir la cadence

  3. Illustration du profil de BigJac

    « plus rien ou plus grand chose » Charles P. est sévère en écrivant cela au sujet de Chavarria. En effet ce joueur à eu deux étiquettes au sein de cette équipe, attaquant et défenseur, au four et au moulin sans cesse, c’est normal qu’il se soit émoussé, AK devait le préserver de temps en temps. En ce qui concerne la L1 je le vois très bien et bien plus à l’aise, d’ailleurs son style de jeu convient à ce niveau.

  4. Illustration du profil de JeffZeze

    Touzghar est un très bon finisseur, et pourra apporter en L1. Chavarria avec un backup derrière lui pourra faire des trucs bien je pense. Coulibaly a du talent mais ne l’a pas toujours montré, Ljuboja a été quasi indispensable pendant plus de la moitié de la saison, de par sa conservation du ballon, ses passes, sa combativité.

    Lalaina a été décisif en fin de saison et reste une énigme pour moi. Salli m’a un peu déçu par son alternance de bons matchs et matchs transparents, je ne sais pas si c’est un joueur comme ça qu’il nous faut. Et El Jadayaoui a montré au premier match qu’il était bon puis… pas grand chose !

  5. Illustration du profil de Tigers1994XX

    Chavarria dans l’ensemble ma beaucoup plus. Au départ on savait pas trop se qu’il pourrait faire. Même si la 2ème partie de saison à était plus compliqué il c’est pas mal donner des les premiers matchs. Ljuboja alors pas mal l’on critiqué quand il est arrivé à cause de son âge. Sa c’est bien français car dans d’autres pays on les critiques beaucoup moins. Je trouve qu’il a fait une saison correct et dans pas mal de matchs il nous a bien aider grâce à ces qualités de pouvoir bien garder le ballon et son jeu de dos est toujours bon. Touzghar est un bon joueur qui peut te sortir de très bonne choses dans un match mais le match suivant il peut se rater et c’est dommage car faut pas oublier que sa fait 2 saison qu’il est le meilleur buteur. Coulibaly n’a pas jouer beaucoup et c’est dommage car physiquement il est pas mal du tout et peut beaucoup pesé sur une défense. Voir le match contre bastia ou les défenseurs était à la peine et même quand il rentrer sa se voyait qu’il pouvait faire mal.

  6. Illustration du profil de gevain26

    Touzghar avec un milieu plus efficace, aurait marqué 4/5 plus de plus, mais il a souvent été obligé de redescendre au milieu pour récupérer les ballons

  7. Illustration du profil de dedelevago

    c’est bien vrai, pour la D2, c’est suffisant mais sûrement pas la D1, où le niveau est beaucoup plus important, où il faut donner beaucoup plus de sa personne, où il faut clairement jouer à fond durant toute la partie. Pour moi, seul TOUZGHAR a tiré son épingle du jeu, quoique très décevant. Il a gâché l’occasion d’accéder en D1 contre Brest, à l’origine des graves débordements d’une très faible partie du public, déboussolée. A mon avis il faudrait recruter un bon avant centre, capable d’enrôler des avants lensois moins motivés

  8. Illustration du profil de Alain Codron

    Je suis assez déçu de la fin de saison de Touzghar, Luboja et Chavaria. Pour la L1 c’est bien insuffisant…

  9. Illustration du profil de superzel

    On peut pas dire mais, ça faisait longtemps qu’on avait pas eu une attaque valable. pas une attaque de feu certes, mais des profils bien différents, et tous capables de marquer. y a juste eu un manque assez clair de concurrence qui a empêché certains de pouvoir souffler un peu. c’est clair que si ljubo part, j’vais pas pleurer. mais j’vais pas oublier que sa conservation d’balle et son jeu dos au but nous ont été bénéfique pendant un moment. On peut ne pas être fan, on leur doit quand même bien plus de buts que nos attaquants des saisons précédentes. donc, même si beaucoup leur en ont mis plein la gueule puis baisé les pieds pendant toute la saison, moi j’leur dis merci. la suite, ben on verra comment évoluera l’mercato ^^

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close