Grenoble – Index crie au ras le bol

Alors que la DNCG a de nouveau mis Grenoble en délibéré hier, le ton monte du côté de Grenoble et en particulier du coté de l’investisseur principal du club, Index. En effet, Masami Ochiai, le PDG de la société nippone, a haussé le ton et crie à la persécution :

"Nous avons vraiment l’impression d’être persécutés. Je ne comprends pas pourquoi il faut autant de temps pour étudier une garantie bancaire émanant d’une banque japonaise en qui on peut avoir toute confiance. J’ai l’impression qu’à chaque nouvelle demande à laquelle on répond, suit une autre demande. Finalement, je me demande si la meilleure solution ne serait pas d’aller en France pour dialoguer directement avec la DNCG(sic)".

rclensois 4