Gbamin « Tout le monde y croit »

«Ça fait quoi de retrouver la parole?
Le coach (Antoine Kombouaré) nous a interdit de parler, moi je n’aime pas trop ça, être devant les caméras, donc moi ça va. Je trouve ça bien qu’on nous protège. Ce qui ne va pas, il nous le dit en face. Moi, je préfère qu’il nous protège pour pas qu’on aille s’exprimer et dire n’importe quoi. Sur le coup de l’énervement, tu peux dire des bêtises.

Comment jugez-vous la situation du RC Lens, 19e de L 1, 25 points?
C’est une situation plutôt compliquée pour le club. J’essaie de donner le meilleur de moi-même à chaque match. On essaie de donner le maximum à chaque match, même si parfois c’est très dur. On ne lâche pas, on ne triche pas. On savait que ça allait être compliqué. On s’est rendu compte rapidement que ça allait être compliqué.

Il manque beaucoup de choses à cette équipe selon vous?
Notre équipe a un vrai potentiel. Mais à chaque match, il manque ce petit brin de réussite, cette efficacité dans les deux surfaces. Il faut juste corriger ça. Parce que, dans le jeu, tout le monde le voit, on n’est pas ridicule. Peu de joueurs ont connu la L1, mais je trouve qu’on se débrouille plutôt pas mal. Il y a de bonnes individualités.

Croyez-vous encore au maintien?
Oui, on y croit toujours, sinon on arrêterait de jouer, tout le monde se donne à fond. Tout le monde y croit, le coach, le staff, les joueurs, les dirigeants.

Comment jugez-vous votre saison à titre personnel?
Pour l’instant, j’ai fait des matches moyens, voire mauvais parfois. J’essaie de prendre le plus possible d’expérience, je regarde mes matches pour savoir quelles erreurs j’ai pu commettre dans mes passes, mes courses, mon placement. Mon poste? Peu importe, je suis encore jeune, mon objectif c’est de prendre un maximum de temps de jeu. Tous les postes, c’est pas un souci. Du moment que je donne le meilleur de moi-même et que je suis fier de moi à la fin du match.

Et vous êtes souvent fier de vous?
Non, pas souvent. Il y a plein de matches où je n’étais pas content de moi, où l’équipe a perdu à cause de moi. J’ai marqué contre mon camp, j’ai fait des erreurs impardonnables. C’était compliqué… J’ai encore une grosse marge de progression. C’est à moi de gommer mes erreurs de concentration.

Comment vous gère Antoine Kombouaré?
Nous, les jeunes, on est là pour bosser. On est là pour travailler, travailler. Il peut être à la fois très cool et très strict. Ça dépend du joueur. Si le joueur ne répond aux attentes du coach, ce sera plus compliqué.

Vous avez failli signer au Red Bull de Leipzig cet hiver…
Je n’ai pas envie de parler de ça… Ce sont des bruits qui courent. J’ai pas vu de contrat sur la table ni d’offre concrète. Peut-être le président est au courant…

Comment voyez-vous votre avenir l’an prochain ?
Pour l’instant, j’appartiens au RC Lens. Tant que mathématiquement, on n’est pas condamnés, je vais continuer à tout donner. Le reste, je n’y pense pas.

Et en sélection ?
Je voudrais confirmer pour prendre confiance en moi, enchaîner les performances, être appelé en Espoirs. C’est un objectif de se qualifier pour l’Euro 2017. Ce serait une bonne expérience.»

Propos recueillis par H. De., à Valenciennes.

10 commentaires

  1. #75044 Illustration du profil de dédé59 32

    mdr ,lui et riou s’est 10 points de perdu.franchement il avait moyen de se maintenir,mais avec trop d’erreur direct il faut pas rever .le seul point positif ils ont pas baissé les bras malgré tout .

  2. #75020 Illustration du profil de chtilensois 148

    Ne pas faire de cadeaux comme on fait actuellement à chaque match, jouer comme au début de saison, que Riou évite d’encaisser 4 buts par match « Faut reconnaitre que c’est pas toujours de sa faute » un peu de réussite. Alors peut être que….

  3. #75002 Illustration du profil de Tigers1994XX 44

    C’est une bonne interview et il reconnaît les erreurs qu’il a fait. Ta pas beaucoup de joueurs qui reconnaissent sa car il ont trop de fierté et ne veulent pas la perdre cette fierté.

  4. #74996 Illustration du profil de pugu 194

    le maintient , serait possible si 2 clubs devant nous se casse la gueule, sinon il y a encore des points a faire , victoire contre montpellier de l’ami loulou , on bat metz lorient et en fin de saison nice et nantes seront déjà en vacances sa fait 15pts (en étant le plus optimiste ) reste plus que monaco bordeaux et lille , aller joyeu( noel ) paque pardon

  5. #74992 Illustration du profil de dedelevago 37

    Vous rigolez ou quoi, à mon avis, vous êtes sur le départ, et laisserez les jeunes sur le carreau. Cette équipe finira dernière, derrière Metz, et sera reversée je ne sais encore pas dans quelle division.

    1. #75029 Illustration du profil de daika 8

      enfin quelqu’un qui voit clair!! c’est évident que pour LENS c’est terminé!

  6. #74986 Illustration du profil de fanderadekbejbl 22

    « Si étant malade, nous nous imaginons que la guérison va se produire, celle-ci se produira si elle est possible. Si elle ne l’est pas, nous obtiendrons le maximum d’améliorations qu’il est possible d’obtenir »

    ça s’appelle la méthode Coué.. (Pas Bruno ni Sébastien ! lol).

  7. #74985 Illustration du profil de Malibu 207

    Je vais être plus cartésien…. Je ne crois ce que je vois. Et avec lui. Je ne vois rien. Le néant.
    N’hésite pas à accepter les offres allemandes.
    16 joueurs et un staff y croit mais 40 000 fans (voir bcp plus) n’y croient plus…

  8. #74984 Illustration du profil de riobravo 40

    Au moins on ne pourra pas lui reprocher d’avoir une analyse honnête avec lui même !

  9. #74983 Illustration du profil de HONO 14

    Optimisme ou pessimisme en l’avenir?
    « L’avantage du pessimisme, c’est qu’on ne peut avoir que de bonnes surprises » (Guy Bedos)

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close