Martel « Bastia nous avait fait mal »

Président du Racing Club de Lens, Gervais Martel est revenu pour La Voix du Nord sur le tirage au sort des 16ès de finale de la Coupe de France ayant tiré Bastia comme futur adversaire lensois. Pour rappel, le match se disputera entre le lundi 20 et le jeudi 23 janvier prochain, selon la programmation du match.

« Bastia, ça ne me laisse pas que de bons souvenirs… Je pense bien sûr à l’affaire Cichero il y a 2 saisons. Ça nous avait fait mal. Personne n’a hélas oublié cet épisode. Mais, bon, recevoir une équipe de Ligue 1, c’est bien. C’était notre vœu et celui d’Antoine Kombouaré après 3 matches à l’extérieur. Pour le public, c’est extra ! Nos supporters vont pouvoir faire la fête sans se déplacer. C’est une belle récompense pour eux.

Personnellement, je me souviens d’un autre match contre Bastia, en 1972. C’était déjà en Coupe de France et ça se jouait à l’époque par aller et retour. Le premier épisode à Furiani avait été chaud. Le 2e, à Bollaert, le fut tout autant ! La vision du gardien yougoslave Pantelic dans une surface de jeu fumante en raison des pétards me reste gravée dans l’esprit. Et puis, pour moi, c’est un bon souvenir car j’avais 18 ans ! »

6 commentaires

  1. Illustration du profil de snakesice

    bastia est prenable il suffit de ne pas reproduire les meme erreurs qu’il y a deux ans cet a dire cédé a la provocation
    et etre serieux autent en def qu’en attaque

  2. Illustration du profil de WISNIEWSKI

    LENS BASTIA qui restera graver a jamais avant le match pendant le match et longtemps apres le match je vais essayer de retrouver les faits qui relate ce LENS BASTIA coupe de France le 14 mai 1972 a 17 heures c’était une demi-finale..
    battus 3-0 a l’aller
    et surtout mal reçus en corse (on a entendu dire que des voitures immatriculées 62 avaient été jetées dans le port de BASTIA)
    les lensois alors en 2eme division voulaient laver cet affront.
    BOLLAERT était plein comme un œuf et même plus puisque qu’ il y avait du monde sur les toits des tribunes sur les pylônes des projecteurs et que l’on avait du mal à voir les limites du terrain tant qu’ il y avait des supporters le long des lignes
    ils y en avait du monde sur les arbres les pylônes etc…..c’était explosif LENS marqua une fois puis une autre mais ne remonta pas
    l handicap du match aller
    qu’ importe l’honneur était sauf et les corses se sont souvenus de l’accueil des ch. ti……
    BASTIA n’osait pas sortir on criait tous BASTIA TA PERDU …BASTIA TA PERDU….BASTIA TA PERDU….ET PANTELIC QUI A ETE VOIR
    L ARBITRE au centre du terrain pour lui faire voir ses chaussettes qui avait brulées par les jets de pétard.
    Incroyable …l’arbitre l’a expédié dans ses goals en lui disant monsieur PANTELIC rappelez-vous ce que vous avez fait subir aux LENSOIS A FURIANI.
    La veille au soir du match des potes ont été
    tapé sur des bidons aux fenêtres de l’hôtel à ARRAS les bastiais ont dû changer d’hôtel en pleine nuit car ils ne réussissaient pas à dormir du jamais vu c’était la belle époque ………
    j’arrête car je peux écrire pendant deux heures et plus.
    Les pauvres 62 qui ont été en corse en vacances s’en souviennent aussi etc…..on en parlait pendant un moment et même plusieurs années……

    1. Illustration du profil de flams69590

      Il fallait commencé par il etait une fois…. moi j’ai écrit ce que je pensais des bastiais et hasard du destin j’ai encore était sanctionné. Par les mêmes qui n’en pense pas moins que moi!?

  3. Illustration du profil de Tigers1994XX

    Entre nous et bastia c’est vrai que c’est pas une histoire d’amour lol c’est tout le contraire . Essayons de pas rentré dans leur jeu que se soit sur le terrain comme dans les tribunes . Facile a dire mais difficile a faire …

    1. Illustration du profil de Loic62300

      Oh oui difficile je prépare le sweat à capuche et l’écharpe au cas ou lol

  4. Illustration du profil de blandiacum

    cela risque d’être très chaud, on les attend de pieds fermes!!!!

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close