Vos infos publiées sur rclensois.fr

Home Forums Le Café des Sang et Or Vos infos publiées sur rclensois.fr

15 sujets de 796 à 810 (sur un total de 1,594)
  • Auteur
    Messages
  • #179923
    Illustration du profil de acapulco
    Participant
    Rank: Et si le malheur des uns… ?

    azerbaijan land of fire en finale de ligue des champions  8)
    une belle finale 100% madrilène

    #180011
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

                                                                     
    [FOOTBALL CFA]
    Difficile déplacement à Beauvais pour la réserve lensoise

    Grosse journée en perspective pour les réservistes lensois qui doivent encore assurer leur maintien.
    Les réservistes lensois se déplacent aujourd'hui à Beauvais. Un sacré challenge pour lessang et or qui voudront confirmer leurs progrès.
    Le Racing a stoppé l'hémorragie depuis trois journées, mais, manquant encore de réalisme offensif, il n'a pas pu renouer avec la victoire qui le fuit depuis presque deux mois. Éric Sikora a salué le jeu cohérent de sa formation, notamment la semaine dernière face à Amiens (0-0), mais l'entraîneur lensois a également pointé le manque d'efficacité dans la zone de vérité. C'est indéniablement sur ce point qu'il faut désormais retrouver le bon rythme.
    Mathématiquement, le maintien de la réserve du Racing n'est pas encore totalement acquis. À quatre journées du terme, elle compte onze points d'avance sur Drancy qui se rendra à Paris. Il suffit d'un succès aux Artésiens lors de cette dernière ligne droite pour assurer sereinement l'objectif.
    La tâche des Lensois semble délicate. Un moment malmenée, l'équipe de Beauvais est toujours dans la course pour la montée. En effet, elle ne compte qu'un point de retard sur le quatuor de tête, pour l'heure emmené par Chambly et les joueurs d'Albert Falette, qui vient de prolonger son contrat, peuvent encore nourrir l'espoir de remonter en National. À domicile, les Picards présentent le meilleur classement de la division. C'est donc une formation solide sur ses terres que les lensois vont devoir défier.

    BEAUVAIS – LENS (B): samedi 3, coup d'envoi à 18 heures. -BEAUVAIS: 5e (64 points, 25 matches, 12 V, 6 N, 7 D, 30 BP, 24 BC). Derniers résultats: Dieppe – Beauvais: 3-0; Beauvais – Paris SG: 2-1; Mantes – Beauvais: 1-2; Beauvais – Drancy: 2-1; Lille – Beauvais: 0-1. -LENS (B): 13e (52 points, 24 matches, 7 V, 7 N, 10 D, 24 BP, 31 BC). Derniers résultats: Dieppe – Lens: 3-0; Lens – Aubervilliers: 0-1; Chambly – Lens: 1-1; Ivry – Lens: 2-2; Lens – Amiens: 0-0. -Match aller: Beauvais bat Lens 1 à 0.

    #180017
    Illustration du profil de 62 méfie-teu
    Participant
    Rank: Lens – Bordeaux à guichets fermés

    Ils ont interet a se bouger la CFA !

    #180033
    Illustration du profil de acapulco
    Participant
    Rank: Et si le malheur des uns… ?
    62 wrote:

    Ils ont interet a se bouger la CFA !

    La Ligue 2 aussi

    #180034
    Illustration du profil de BigJac
    Participant
    Rank: Et si le Racing descendait en Ligue 2 ?

    Les 6 derniers matchs de Lens , 7 points sur 18, dont deux matchs à domicile en suivant (2 points sur 6), sans être pessimiste, nos adversaires avances pas nous, nous avons toutes les raisons d'être inquiet , sur le fil d'actualité AK fait du JLG, triste spectacle devant 40 000 personnes. Les trois quart de cette équipe et son entraîneur me dégoûtent, nous avons été roulé dans la farine.

    #180036
    Illustration du profil de 62 méfie-teu
    Participant
    Rank: Lens – Bordeaux à guichets fermés

    Je ne suis pas loin penser comme toi..
    On ne propose rien et logiquement on obtient rien (ou presque)

    #180048
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    [FOOTBALL CFA]
    Inefficace, la réserve lensoise cède à Beauvais

    Face à une formation beauvaisienne qui rêve encore de montée, les réservistes lensois ont encore péché par manque d'efficacité et ont dû s'incliner.
    Les défauts lensois sont récurrents. Les Artésiens ont toujours de bonnes intentions et savent se créer quelques occasions, mais comme cela est devenu leur mauvaise habitude, ils manquent d'agressivité à la conclusion et se font ainsi surprendre. «Ce sont les mêmes matches qui se répètent. On a plutôt une bonne maîtrise du ballon, on se procure des situations et on se fait avoir sur des pertes de ballons», confiait Éric Sikora à l'issue de la rencontre. Peu après la demi-heure de jeu, les Beauvaisiens récupéraient un ballon et Heinry inscrivait le premier but (1-0, 34e).
    Ce scénario devait se rejouer en seconde période. Les Lensois tentaient mais de manière stérile et se faisaient une nouvelle fois surprendre cette fois par Mercier qui doublait la mise et scellait l'issue de la partie (2-0, 74e). «Encore une fois c'est dommage de gaspiller une telle débauche d'énergie. Beauvais a bien joué, avec ses qualités et su profiter de nos défauts mais avec un peu plus d'envie on doit pouvoir gagner ce genre de match. On n'est pas assez compétiteurs», confiait encore l'entraîneur artésien.
    La victoire de Drancy à Paris oblige les Lensois à s'imposer encore une fois pour assurer le maintien. La réception de Villemomble s'annonce donc très importante pour le Racing.

    BEAUVAIS – LENS (B): 2-0 (1-0. Buts de Heinry (34e) et de Mercier (74e). Prochaine journée: Lens reçoit Villemomble, samedi 10.

    #180136
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    À trois journées de la fin, deux fauteuils pour quatre

    Loïc Landre et les Lensois, toujours bien placés avec Caen, restent sous la menace de Nancy et Niort.
    Derrière Metz qui a déjà deux pieds en Ligue 1, Caen (59 points, un match en moins, sans compter celui d'hier soir à Brest), Lens (59 points), Nancy (57 points) et Niort (56 points)se disputent les deux derniers billets pour l'accession, à trois matchs de la fin, soit neuf points en jeu qui peuvent tout changer… Comme Caen, le Racing reste bien positionné mais la menace est réelle et les faux-pas fortement déconseillés. Zoom sur ce mini-championnat au sommet de la L2.

    Le classement : avantage Caen et Lens. C'est logique, surtout pour les Caennais qui, avant la rencontre d'hier soir à Brest, comptaient un match en moins face à Nîmes (la Ligue a décidé de reprogrammer la rencontre le 13 mai). Les Lensois ont également une marge d'avance sur Nancy et Niort, ainsi qu'un goal-average favorable (+11), ce qui peut avoir son importance en cas d'égalité de points à l'heure des comptes.

    La forme du moment : avantage Caen et Nancy. Là, il n'y a pas photo. Avant la rencontre d'hier soir à Brest, les Normands restaient sur cinq succès consécutifs et n'avaient plus perdu depuis onze rencontres. Les Lorrains impressionnent aussi et sont invaincus depuis six journées (dont quatre victoires). Les Chamois niortais, pour leur part, connaissent une fin d'exercice en dents de scie (trois victoires, trois défaites) alors que les Lensois sont à la peine. Les «Sang et Or» ont glané un seul succès lors des sept dernières journées de L2. Ils doivent le privilège d'avoir gardé leur avance à une collection de nuls (5).

    La tendance de la saison : avantage Lens et Caen. Depuis la quatrième manche du championnat, le RC Lens n'a jamais mis un pied hors du podium (à l'exception de deux journées). Ce qui fait de lui, avec Metz, le leader, et Angers, distancé lors du mois d'avril, le plus fidèle de la saison à cette place. Caen suit, malgré un gros passage à vide entre septembre et avril. Niort est sorti du bois en février mais a dû attendre le printemps pour goûter deux fois au podium. Nancy a jusque-là toujours échoué à la quatrième place.

    Le calendrier : avantage Niort et Caen. Sur les trois dernières journées de championnat, ces quatre formations se déplaceront deux fois. Les Niortais auront l'avantage d'évoluer chez des équipes qui n'ont plus rien à jouer (à Créteil, contre Bastia, à Troyes). Le calendrier de Caen ressemble fortement à cela, à la différence que les Normands se frottent, dans l'ordre, au 8e (hier soir à Brest), 9e (Tours), 17e (Nîmes), et 10e (à Dijon). Le RC Lens finira au CA Bastia, lanterne rouge déjà condamnée au National, mais va à Istres ce mardi (19e) qui se bat pour sa survie. Brest, qui vient vendredi à Bollaert, voudra confirmer le joli redressement amorcé au printemps. Idem pour Nancy qui ira chez deux candidats (toujours en lice à ce jour) au maintien: Laval (16e), puis Auxerre (18e) pour lader de la saison.

    #180156
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Ligue 2: semaine de tous les espoirs ou de tous les dangers? Les Lensois ont les clés…

    On y est dans cette dernière ligne droite, cible de tous les regards, objet de toutes les espérances. Seulement voilà, le Racing va l’aborder avec une forte pression Sa marge de manœuvre est faible par rapport à une concurrence (Caen, Nancy, Niort) affamée. Pourtant, il lui faut assumer son statut malgré ses récents errements. Gagner à Istres, ce soir, est quasiment une obligation, sinon…
    Antoine Kombouaré attend des joueurs exemplaires pour une dernière ligne droite de tous les dangers.

    À force de laisser des points en route, voilà donc les Lensois, non pas au bord du précipice, mais au contact d’une réalité beaucoup plus abrupte qu’ils ne l’avaient imaginée. Rien n’est compromis dans l’optique d’une éventuelle accession. Pour autant, tout reste à faire.

    Istres, Brest, Bastia… Ultimes défis, ultimes obstacles sur le chemin d’une équipe qui est apparue émoussée, voire fatiguée devant Angers (0-0) et dont on peut se demander si elle ne risque pas de tout dilapider au moment de conclure. C’est la hantise de tout un peuple sang et or qui pour être magnifique de ferveur, sait aussi, le cas échéant, demander des comptes à ses joueurs favoris ; comme à la fin du match, samedi.

    Le contexte

    Toujours sur le podium (troisième), le Racing ne dispose que d’une avance infime (deux points) sur son plus dangereux interlocuteur, désormais, à savoir Nancy qui va à Laval. Caen, pour sa part, était à Brest hier soir. Et il doit jouer son fameux match en retard contre Caen, mardi prochain. Dans ce genre de situation, on regarde toujours en premier lieu le programme de ceux qui synthétisent la menace la plus sérieuse. Mais, en l’état actuel des choses, ce sont surtout les Lensois qui détiennent les clés.

    « Maintenant, il faut finir le travail ! » dit d’ailleurs Antoine Kombouaré avec une conviction que l’on espère contagieuse. Avant d’ajouter une autre vérité profonde : « C’est celui qui sera le plus costaud dans la tronche qui passera ! » Une chose est sûre : seule une victoire à Istres est envisagée. Pour aborder ensuite la venue de Brest dans les meilleures dispositions.

    Le mental

    « Il aurait suffi que vous soyez là dimanche pour voir que c’était reparti ! Il y a de la musique dans le vestiaire, ça rigole, on est solides. Moi, je le sens bien, ce groupe ! » Propos rassurants à l’amorce d’un tryptique crucial sur lequel les Lensois entendent bien poser leur griffe. Mais Antoine Kombouaré précise aussitôt en corollaire : « Je n’ai pas peur, j’ai un discours, j’avance. Mais je ne suis pas dans la tête des joueurs ! » Tout ça pour dire que ce sont eux, les joueurs, et eux seuls qui feront les différences, si différences il y a. C’est tout l’intérêt du match du jour.

    #180172
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    #180187
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !
    #180191
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    RC Lens : INFO BUT! les joueurs ont payé le déplacement à Istres aux supporters !

    N’est pas Hafiz Mammadov qui veut mais ça ne coûte (presque) rien d’essayer. En Coupe de France, on se souvient que l’homme fort du RC Lens avait en effet fait un joli cadeau aux supporters artésiens ayant fait le déplacement à Monaco…

    Cette fois-ci, le périple est moins prestigieux, mais encore plus lointain, et ce sont les joueurs du RC Lens qui ont mis la main au porte-monnaie. Selon nos informations, les supporters des Sang et Or qui seront présents au stade Parsemain ce mardi soir se sont ainsi vu offrir le déplacement en Provence par les joueurs lensois eux-mêmes ! Pour mémoire, ces mêmes supporters sont au nombre de 300 au total mais une soixantaine d’entre eux est déjà sur place.

    PG, à Lens

    #180202
    Illustration du profil de acapulco
    Participant
    Rank: Et si le malheur des uns… ?

    C'est une première dans le monde professionnel en France et c'est le club de Clermont qui innove : pour succéder à Régis Brouard, c'est Héléna Costa qui prendra le poste d'entraîneur des Auvergnats la saison prochaine.
    Héléna Costa, 36 ans, a travaillé comme recruteur pour le Celtic Glasgow, et a dirigé la sélection féminine du Qatar avant de prendre en main celle de l'Iran.

    #180219
    Illustration du profil de l artésien
    Participant
    Rank: Razak Boukari, direction le sud ?

    C'est une trèèèès bonne chose, enfin une femme parmi les entraîneurs de foot (c'était déjà le cas au rugby). Sans réclamer la parité (principe débile à crever je trouve, mais c'est pas le sujet), c'est bon de voir qu'il n'y a pas que des hommes qui peuvent entraîner dans le haut niveau. J'espère qu'elle fera des émules.

    #180226
    Illustration du profil de acapulco
    Participant
    Rank: Et si le malheur des uns… ?

    Une nouvelle fois le RC Lens va être mis à l’honneur à la télévision. Ainsi, le 17 mai prochain, les couleurs Sang et Or vont rayonner sur France 2. Rendez-vous est pris pour un reportage d’une demi-heure dans l’émission « 13h15 le samedi » de Laurent Delahousse.

15 sujets de 796 à 810 (sur un total de 1,594)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

New Report

Close