Vos infos publiées sur rclensois.fr

Home Forums Le Café des Sang et Or Vos infos publiées sur rclensois.fr

15 sujets de 676 à 690 (sur un total de 1,594)
  • Auteur
    Messages
  • #116390
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !
    #116393
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Lens – SC Bastia sans Kantari et Gbamin
    Vendredi 17 janvier 2014
    Réunie ce jeudi 16 janvier à Paris, la Commission de discipline de la LFP a infligé une suspension d'un match ferme à Ahmed Kantari et Jean-Philippe Gbamin. Les joueurs lensois ne devraient donc pas disputer le match face au SC Bastia du mardi 21 janvier comptant pour les 16es de finale de Coupe de France…

    #116395
    Illustration du profil de riobravo
    Participant
    Rank:

    Concerant cette énième (eventuelle) fuite de jeune, il faudra un jour que l'on m'explique quelles sont les causes ( type de contrats etc… ) qui font que Lens se fait piller ses futurs "talents" contrairement à d'autres clubs formateurs ?

    #116425
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !
    #116464
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !
    #116469
    Illustration du profil de tina
    Participant
    Rank: Loic Rémy : « Rester un an de plus à Lens »

    Merci l'ancien , alors on dit quoi jean , merci papa méme si il a des qualité individuel et la filiére avionnaise marche tjs pour Dabrowski (rire)

    #117163
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    [FOOTBALL NATIONAUX U19]
    Lens aux deux visages bat une bonne équipe d'Amiens

    Les U19 du RC Lens ont bien redressé la barre.
    Une semaine après une élimination surprenante en Coupe Gambardella à Chantilly (2-1), les Lensois se devaient de l'emporter pour éviter toute gamberge. Les retrouvailles avec l'équipe amiénoise que les Lensois avaient largement battue lors de leur entrée dans cette même coupe début janvier (5-0) n'ont toutefois pas été du même niveau. La faute à une équipe amiénoise qui a contesté la victoire lensoise pendant toute la deuxième période, notamment après le but de Derambure qui a boosté les idées picardes (2-1; 78e). Mais les Lensois s'étaient mis à l'abri en début de rencontre. Et même très rapidement par Amini sur une reprise qui ne laissait aucune chance à Descamps (1-0; 6e). Puis sur un corner de Madiani, Robert de la tête doublait la mise (2-0; 21e). Lens s'est rendu le match plus facile à jouer mais aurait même pu avoir un avantage plus conséquent. Bien lui en prit car en deuxième période, Belon évitait le pire en se montrant intraitable mais aussi avec la complicité des joueurs amiénois bien en difficulté dans le dernier geste. Pascal Plancque à l'issue de la rencontre reconnaissait la fin de match difficile pour ses joueurs: «Les Amiénois auraient même pu égaliser en fin de rencontre. La gestion de cette deuxième mi-temps a vraiment été très insuffisante.» Les Lensois conservent donc leur troisième place au classement. Prochain match ce dimanche avec un déplacement à Drancy.
    Lens – Amiens AC: 2-1 (2-0) Buts de Amini (6e), Robert (21e) pour Lens, de Derambure (78e) pour Amiens. -Lens: Belon, Duverne, Si-Mohamed, Jankowski, Robert, Moore, Godefroy, Duflot (Banza, 61e), Amini (El Bekri, 61e), Aït Malek, Madiani (Bitsamou, 77e). Non entrés: Delelis, Dufresne. Entraîneur: Pascal Plancque. -Amiens AC: Descamps, Abderrahmane, Khédim, M'Batsogo, Sakho, Aït Chadi, Yelamou Adanga, Bensmati (Betroune, 66e), Ramos (Elaaouri, 56e), Derambure, Benoudren (M'Vila, 58e). Entraîneur: Riadh Belkhir.

    #117254
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    http://www.eurosport.fr/athletisme/saut-a-la-perche-renaud-lavillenie-bat-le-record-du-monde-de-sergei-bubka-avec-un-saut-a-616m_sto4137579/story.shtml
    Saut à la perche: Renaud Lavillenie bat le record du monde de Sergei Bubka avec un saut à 6,16m

    Historique. Renaud Lavillenie a battu le record du monde à la perche avec un saut à 6,16m. Il a écrit la légende à Donetsk, sous les yeux de Sergueï Bubka.

    #117256
    Illustration du profil de pugu
    Participant
    Rank: Le Mans 3 – 2 Lens – Matsui assome Lens

    quel champion est au premier éssai

    #117257
    Illustration du profil de STO59
    Participant
    Rank: Fil du match : Penalty manqué

    :o :o :o :o
    Incroyable !  Halucinant !
    Il rentre dans l'histoire du sport mondial.

    #117258
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !


    Vous avez été nombreux à nous envoyer vos questions dans le cadre de notre rubrique intitulée « Questions d'internautes » ! A cette occasion deux d'entre elles ont été posées au coach Antoine Kombouaré et au milieu de terrain lensois Jérôme Le Moigne…
    Rendez-vous samedi prochain pour de nouvelles « Questions d'internautes » !
    Question à Antoine Kombouaré

    suite……
    http://www.rclens.fr/infos_2014/02/15_questions_internautes_REP/index.php#ancreContenu

    #117309
    Illustration du profil de LoLo
    Participant
    Rank:

    Voici le nouveau clip qui sera désormais montré avant chaque match a la maison :
    http://youtu.be/dxeSsRwUENk

    #117328
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Les Red Tigers, la section de supporteurs la plus connue du Racing Club de Lens, ont fêté leurs 20années d'existence à l'occasion de la réception du Havre, hier à Bollaert-Delelis (24e journée de Ligue 2). Et ils ont frappé fort, en organisant des animations dans le stade comme en dehors. Un cortège a rassemblé des centaines et des centaines de fidèles qui ont pris la route des tribunes en chantant et en agitant des fumigènes. À l'intérieur, ils ont dressé un tifo géant, fruit de plusieurs mois de travail. Leur pari est bel et bien réussi.

    Pour célébrer leurs vingt ans d'existence, les Red Tigers, section de supporters du Racing, avaient annoncé que leurs animations allaient être «énormes». Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont sorti l'artillerie lourde, dans les travées de Bollaert-Delelis comme en dehors. Leur soirée a commencé par un cortège au départ de la gare, en direction de la tribune Marek, leur terrain de jeu. Chants, fumigènes, pétards… Les centaines et centaines de Red Tigers et sympathisants ont mis une belle ambiance avant de pénétrer dans le stade. Le public n'était pas au bout de ses surprises : les Ultras ont déployé un tifo géant. Il se présentait sous la forme d'un livre composé de plusieurs pages, tournées à l'aide de cordes et à la force des bras. Le pari était audacieux. Il a été réussi, et c'est le fruit d'un travail long de plusieurs mois. Le spectacle a été apprécié. D'ailleurs, les North Devils, autre groupe de supporters, ont vu juste en déployant une banderole: «Red Tigers, 20ans d'existence. Toujours présents. Respect».

    #117332
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    [FOOTBALL NATIONAUX U19]
    Les Lensois reviennent avec les quatre points de Drancy

    Lens est troisième derrière le leader Lille et le PSG.
    Les Lensois ont réalisé une bonne opération en allant s'imposer à Drancy, une victoire qui leur permet de consolider leur troisième place au classement. Pourtant, ce ne fut guère facile face à une formation drancéenne en quête de points pour le maintien parmi l'élite. Après avoir laissé passer l'orage avec des arrêts très satisfaisants de Belon, les Lensois ont ouvert la marque par Aït Malek. Vexés, les banlieusards parisiens ont égalisé dans la foulée par Makiese. En début de deuxième période, Si Mohammed doublait la mise sur penalty.
    Les Lensois ont ensuite géré la rencontre sans encombre malgré quelques poussés de Drancy en fin de match. À l'issue de celui-ci, Pascal Plancque savourait cette victoire acquise de manière compliquée: «On a fait une période correcte. On a réussi à développer un petit peu de jeu et à marquer les premiers. Ensuite, on s'est un petit peu relâché et sur un coup de pied arrêté on s'est fait égaliser. En seconde période, c'était dur car on jouait sur un synthétique en mauvais état et assez petit. C'était un match avec beaucoup de duels et d'impacts athlétiques. Ce n'était pas forcément propice à l'élaboration d'un beau jeu. On a réussi à reprendre l'avantage sur un penalty sifflé suite à une faute sur Beghin. C'est ce genre de match qu'il faut savoir gagner dans des contextes compliqués.»
    Drancy – Lens: 1-2 (1-1). Buts de Masieke (38e) pour Drancy, de Aït Malek (30e), Si Mohammed (56e, sp) pour Lens.

    #117354
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Les Red Tigers ont frappé un grand coup lundi à Bollaert. Pour leur 20e anniversaire, ils avaient imaginé des animations gigantesques. Elles furent grandioses avec des tifos comme on n'en avait probablement jamais vus en France. Des pages de l'histoire de cette section de supporters se tournant une à une au-dessus des têtes du Kop, le tout sous des regards franchement admiratifs devant une telle dimension et le travail colossal que ces réalisations ont exigé. Comment sont nées ces œuvres éphémères? De quelle imagination? Comment ont-elles été réalisées? Que sont-elles devenues?

    Hugo, l'un des principaux animateurs de ce projet, a accepté de lever un coin de la bâche au lendemain de ce moment qui fera date dans le monde du «supportering» français. Si le travail a débuté il y a six mois, l'idée de tourner les pages de l'histoire des Tigers remonte à une quinzaine d'années. Mais le poids des tissus et de la peinture rendait la réalisation très difficile, voire impossible à pareilles dimensions. C'était jusqu'à l'arrivée sur le marché de cette matière plastifiée, solide, plus légère et moins chère aussi, que les supporters ont déniché sur internet chez un fournisseur allemand.
    Trois tableaux de 1200 m2
    Des rouleaux de 1,50 m de large et 100 m de longueur à découper, à assembler à l'aide de plusieurs centaines de rouleaux de papier collant. «La difficulté, explique Hugo,était de trouver comment faire tourner des pages d'une telle grandeur.» Chacune d'elles mesure 30 mètres sur 20 et donc 60mètres une fois les deux pages dépliées en vis-à-vis. Deux cordes ont été fixées sur la partie haute des tifos, deux autres sur la basse et le tout a été tiré à la force des bras dans la Marek.
    Au total, ce sont trois surfaces de 1200 m2 qui ont ainsi été tendues, laissant Bollaert découvrir des dessins qui, eux aussi, ont demandé un travail colossal.
    Pour leur conception, Hugo a été aidé de Thomas, passé maître dans l'art du tifo. Les premières esquisses ont été couchées sur papier, puis transcrites sur ordinateur. Des maquettes ont ensuite été réalisées. Prédécoupées, les bandes de couleur ont été ajustées, donnant forme à l'ensemble.
    Le chantier a demandé des semaines de mobilisation, essentiellement le week-end. «Cela s'est surtout passé le samedi et le dimanche. Beaucoup de monde travaille… Et oui, quoi qu'on puisse en penser, les Tigers travaillent…», ironise Hugo. En moyenne, ils se retrouvaient à une vingtaine dans une salle de la région lensoise. Lundi matin, ils étaient une centaine à Bollaert pour installer l'ensemble, non sans une petite angoisse. Toute la préparation s'était effectuée à plat et aucune répétition n'a été techniquement possible. Finalement, comme toujours lors des grands événements, la journée est passée très vite chez les Red Tigers. Elle a été parfaitement réussie, unanimement saluée et applaudie.
    Que va-t-il maintenant advenir de ces œuvres éphémères? Hugo est un peu ému au moment de répondre: «On ne peut pas la garder ni la réutiliser, ce serait trop de travail pour la démonter. Et puis, c'est juste pour un événement. Ça fait forcément un peu mal au cœur après avoir passé tant de temps, mais c'est comme ça. Le club va se charger de la faire disparaître.»
    Quant au coût d'une telle opération (tifos, feu d'artifice…), il restera discrètement caché sous la bâche. On sait juste qu'il est très élevé et qu'il a été entièrement assumé par le Tigers avec les cotisations et les bénéfices des fêtes et autres soirées régulièrement organisées. Mais Hugo l'assure, les 20 ans, ce n'est pas terminé. Ils seront célébrés toute l'année, notamment à Châteauroux en avril pour marquer l'esprit voyageur de la section. Pour ce qui est de marquer les esprits tout court, c'est déjà fait.

15 sujets de 676 à 690 (sur un total de 1,594)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

New Report

Close