Vos infos publiées sur rclensois.fr

Home Forums Le Café des Sang et Or Vos infos publiées sur rclensois.fr

Ce sujet a 1,589 réponses, 89 participants et a été mis à jour par Illustration du profil de  wis, il y a 1 jour et 2 heures.

15 sujets de 1,546 à 1,560 (sur un total de 1,590)
  • Auteur
    Messages
  • #209827
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Ludovic Dessaint, nouveau président du SC Douai avec Daniel Leclercq sur le banc
    146

    Ludovic Dessaint (au centre) compte sur l’aide de la municipalité et les compétences de Daniel Leclercq pour impulser une nouvelle dynamique au SC Douai.

    Mercredi, devant une cinquantaine de personnes, Ludovic Dessaint a été porté à la présidence du SC Douai à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire convoquée pour élire un successeur au démissionnaire Philippe Delfosse.
    <>

    DOUAI.
    Âgé de 39 ans, marié et père de deux garçons, responsable d’une résidence universitaire à Aulnoy-lez-Valenciennes, Ludovic Dessaint est le nouveau président du SC Douai. Il succède à Philippe Delfosse qui a démissionné (notre édition du 22 juin). La liste présentée par le vice-président en exercice a été plébiscitée par les licenciés présents, réunis pour l’occasion dans la salle de réunion du complexe Gayant.
    Une page se tourne mais il faut capitaliser sur ce qui a été réalisé. FRÉDÉRIC CHÉREAU, MAIRE
    Le nouveau président, domicilié à Marly, au club depuis deux saisons, se définit comme un homme de projets. « Nous ne sommes pas ici pour régler des comptes mais envisager l’avenir d’un Sporting qui doit retrouver sa place de club phare du Douaisis par ses résultats et son rayonnement », a-t-il indiqué, rendant au passage un hommage à l’équipe précédente… avant d’annoncer un audit financier.

    « Au 1 er juillet, il reste 23 000 € en compte courant et nous devons recevoir le solde de la subvention municipale de 22 900 € », a précisé Ludovic Dessaint. Dans la foulée il a détaillé l’organigramme technique qui fait la part belle à la formation et un catalogue d’animations (stages, tournois, soirées dansantes, etc.) destinées à fédérer parents et dirigeants. Des résolutions approuvées par Frédéric Chéreau. « Une page se tourne mais il faut capitaliser sur ce qui a été réalisé », a synthétisé le maire, annonçant le remplacement du terrain synthétique usé pour 2020. Un investissement compris entre 600 et 800 000 €.
    DANIEL LECLERCQ SUR LE BANC

    Dans une intervention tranchante, sans langue de bois, Daniel Leclercq a détaillé le bilan sportif d’une saison loin d’avoir été un long fleuve tranquille. Mention particulière aux U17, champions de PH, et une volée de bois verts adressée à une bonne moitié de l’effectif seniors. « Leur comportement nous a certainement coûté les points nécessaires à l’accession. Ce n’est pas une bande de capricieux qui va déstabiliser le club. Continuons à construire sur une base solide. Le Sporting est jalousé ? Cela veut dire qu’il redevient attrayant », a martelé le Druide qui sera sur le banc de l’équipe première, assisté par Sébastien Dhollande. Son prédécesseur Xavier Méride souhaitant s’occuper des U19 et des U12.

    « J’ai été l’objet de sollicitations mais je suis Nordiste d’abord et maintenant Douaisien de cœur. C’est ici que je veux réussir », a conclu</ Daniel Leclercq. Le message est clair : qui m’aime me suive ! N. B. (CLP)
    Comité directeur : Ludovic Dessaint, président ; Philippe Comyn, vice-président ; Michel Halluin, secrétaire ; Cassandre Lefebvre, adjointe ; Céline Machlinski, trésorière.

    #209833
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    #209889
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Alain Casanova a convoqué un groupe de 19 joueurs à l’occasion de la rencontre Lens – La Gantoise comptant pour le dernier match de préparation d’avant-saison, disputé ce vendredi à 20h au stade Bollaert-Delelis…

    16

    #210545
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    SPORTS28/08/2017
    Robert Duverne, l’homme qui vient secouer Lens
    456

    Passionné et exigeant, Robert Duverne doit apporter toute son expérience au groupe lensois.

    Sollicité par Éric Sikora, l’ancien préparateur physique de Lyon et des Bleus doit apporter toute son expérience et son exigence à un groupe lensois en difficulté. Vital dans un tel contexte.
    >
    FOOTBALL.
    LIGUE 2.
    Juninho ne jurait que par lui, d’autres aussi. S’il fait souffrir? Oui, mais le résultat était toujours positif.
    Pour le grand public, il est l’homme qui jette le sifflet, celui qui n’a pas supporté les états d’âme des joueurs de l’équipe de France à Knysna, en 2010. Mais pour le monde du foot, Robert Duverne (50 ans) est avant tout un grand monsieur de la préparation physique, l’un des hommes forts de la montée en puissance de l’OL dans les années 2000. Les suiveurs du Racing le découvrent et s’étonnent déjà de le voir réclamer des séries d’abdominaux aux joueurs qui perdent un ballon pendant une séance.
    Au regard de son pedigree, on peut se demander ce que l’homme est venu faire dans le bourbier lensois, dans un rôle d’adjoint déjà expérimenté par le passé mais qu’il maîtrise sans doute moins. « Je ne suis pas étonné de le voir là, souffle au contraire Albert Cartier, qui a travaillé avec lui au FC Metz (2014-2015). Ce rôle d’adjoint est d’ailleurs très à-propos pour lui qui a des compétences dans plein de domaines et notamment celui de la planification (prévision des séances sur plusieurs semaines). Il pense en termes de volume, de contenu, d’intensité… »
    Sikora, jeune technicien à ce niveau, n’a pas appelé Duverne par hasard. Il va pouvoir s’appuyer sur ses compétences et sa légitimité. Et si le nouveau staff a pointé les difficultés de l’équipe sur le plan physique, Duverne ne sera sans doute pas étranger au changement…
    « UN PRÉCURSEUR »
    « Je l’ai eu avec moi pendant trois saisons, et même si j’avais un a priori au départ, j’ai découvert quelqu’un d’hyper compétent, plaide Gérard Houllier, ex-entraîneur de Lyon. C’est un précurseur dans son domaine. Avec lui, on travaillait déjà avec des ceintures (GPS) il y a dix ans, vous vous rendez compte… Je me souviens que Juninho ne jurait que par lui, d’autres aussi. S’il fait souffrir ? Oui, mais le résultat était toujours positif. Vu la situation de Lens, ils ont besoin de quelqu’un comme ça pour venir les secouer. »

    Fait-il peur aux joueurs, qui ne reçoivent souvent que l’écume de sa réputation ? « Quand il arrive, on ne le connaît pas, on se dit qu’on va bosser sévère, s’amuse le Messin Kevin Lejeune, qui a testé le bonhomme il y a trois ans. Mais on voit vite que c’est quelqu’un qui connaît sa méthode. Avec lui, je me souviens de m’être senti à mon plein potentiel physique et de m’être peu ou pas blessé. C’est malin de la part de Lens parce qu’il connaît le fonctionnement interne d’un club comme ça, avec de grosses structures. » Il connaît aussi les attentes. À l’image de ce soir à Orléans, elles sont lourdes, mais les épaules sont larges, visiblement***
    source: la VDN***

    #210760
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Valenciennes – Lens : le groupe lensois
    Jeudi 14 septembre 2017
    Éric Sikora a convoqué un groupe de dix-huit joueurs à l’occasion de la rencontre Valenciennes – Lens comptant pour la septième journée de Domino’s Ligue 2, disputée ce vendredi à 20h au stade du Hainaut.
    A noter que Cyrille Bayala, bien que qualifié, a été laissé au repos par le coach afin de récupérer de son voyage, et être prêt pour le prochain match.
    458

    #210761
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Cliquez ici pour voter pour votre onze de départ pour le match Valenciennes-RC Lens

    https://www.rclensois.fr/compo/valenciennes-rc-lens-3250.html
    Pour composer votre équipe, cliquez d’abord sur la tactique désirée parmi les choix proposées. Ensuite, sélectionnez à chaque poste le joueur que vous voulez affecter à cette position. Attention à ne pas placer deux fois le même joueur sur le terrain.

    Une fois votre composition complète, cliquez sur le bouton Enregistrer pour valider votre équipe. Vous pourrez alors récupérer l’image de votre composition, ou cliquer sur Modifier la composition pour faire des ajustements. Vous avez jusqu’au jour du match pour changer votre équipe.
    vous pouvez la coller ici avec vos commentaires et pronostiques***

    #210762
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    4698
    j ai pronostiqué la victoire de Lens 3-a un
    j aimerai voir aussi Hafez un plus haut en milieu gauche…
    que le meilleur gagne et surtout le déclic tant attendu***

    #210764
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    la compo de Big ***

    459

    #210924
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Lens – GFC Ajaccio : le groupe lensois
    Jeudi 28 septembre 2017
    456

    Eric Sikora a convoqué un groupe de 19 joueurs à l’occasion de la rencontre Lens – GFC Ajaccio comptant pour la 10e journée de Domino’s Ligue 2, disputée ce samedi à 20h00 au stade Bollaert-Delelis…
    Le groupe
    4698
    Absents
    Blessés
    Cvetinovic
    Wojtkowiak
    Chantôme
    Beghin
    Madri
    Choix du coach
    Belon
    Fofana
    Tasoulis
    Ebosse
    Bostock
    Ephestion
    Chouiar

    #210925
    Illustration du profil de
    wis
    Participant


    on doit gagner pour continuer j ai pronostiqué 3-0 ***

    #210960
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Gervais Martel reste à la présidence du RC Lens
    Par Adrien Bossard, France Bleu Nord
    Samedi 30 septembre 2017 à 15:44
    4698

    Gervais Martel est président du RC Lens depuis 1988, si l’on excepte la saison 2012-2013.

    Le RC Lens change son organigramme. Gervais Martel quitte ses fonctions de PDG mais reste à la présidence du club de foot artésien. Il laisse simplement la direction générale du club à Arnaud Pouille, et prend la présidence du conseil d’administration.

    Après le changement d’entraîneur, le changement d’organigramme au au RC Lens, qui vit début de saison mouvementé, tant sur le terrain qu’en coulisses. Le club de foot artésien, 18e de Ligue 2, et qui a déjà remplacé Alain Casanova par Eric Sikora à la tête de l’équipe, annonce un remaniement en interne. Mais contrairement à ce que l’ensemble de la presse a annoncé, Gervais Martel reste président du club. « Je suis toujours président, je laisse simplement, à ma demande, la direction générale à Arnaud Pouille ».

    « Une mauvaise interprétation du communiqué de presse », Gervais Martel

    Alors que tout le monde l’annonçait partant, il explique cet imbroglio par « une mauvaise interprétation du communiqué de presse », envoyé par le RC Lens à l’ensemble des rédactions. En poste depuis 1988, à l’exception de la saison 2012-2013, Gervais Martel quitte en revanche la direction opérationnelle du club.

    Eric Roy, nouveau manager sportif

    source:
    https://www.francebleu.fr/sports/football/gervais-martel-quitte-la-presidence-du-rc-lens-eric-roy-nomme-manager-sportif-1506779069

    #210974
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Retour sur la conférence de presse
    Lundi 2 octobre 2017

    Entretiens

    Changement de gouvernance

    Arnaud Pouille : « Nous allons vous présenter les décisions qui ont été prises par le Conseil d’Administration du club, avec notamment un changement de gouvernance et la nomination d’Eric Roy au poste de manager sportif.
    Les décisions de changements de gouvernance font suite à la volonté de Gervais Martel de ne plus occuper de fonctions au niveau de la direction générale du club. On passe d’une gouvernance de Président Directeur Général avec un Directeur Général Délégué à une version simplifiée avec un Président – Gervais Martel – et un Directeur Général – moi-même.
    Contrairement à ce qui a été conclu un peu rapidement suite au communiqué, et nous le regrettons, Gervais Martel reste au club mais en tant que Président du Conseil d’Administration et non plus comme Président Directeur Général. »
    98

    Gervais Martel : « J’ai souhaité, il y a quelques jours, avec l’actionnaire principal, prendre du recul. Mais pas prendre du recul par rapport au club car ma passion reste intacte. Ça fait 30 ans que je suis ici et ça me semblait important que des personnes plus jeunes que moi aillent au front tous les jours. Il y a eu des moments extraordinaires, difficiles et inexplicables. Je connais ma responsabilité. J’ai fait cette demande de changement de gouvernance pour donner un autre souffle au club.
    Je vais essayer d’apporter mon expérience à Arnaud et à Eric de manière à sortir de cette situation sportive compliquée. Je suis satisfait car ça se met en place. »
    Eric Roy : « Je suis très heureux de rejoindre le RC Lens. Je suis un passionné de football et quand on aime ce sport, on aime forcément le Racing. J’ai rencontré l’actionnaire principal qui m’a présenté un projet sportif très ambitieux mais surtout sur le long terme. Il a envie de s’engager pour le club. Je lui ai transmis un mémoire qui était ma vision d’un projet sportif dans un club professionnel de football, avec un projet de vie, des valeurs, ce qui nous réunit autour de l’amour d’un club.
    Je serai le responsable du sportif et, avec les équipes en place, je vais essayer d’optimiser la performance des équipes première et de la formation. »
    Le rôle de Gervais Martel
    AP : « Gervais Martel va représenter le club au niveau des institutions, va aussi mettre toute son énergie à gérer les partenariats principaux du club et sera le Président du Conseil d’Administration. Il ne participera plus à la prise de décision sur les opérations quotidiennes. »
    GM : « Je préfère encore cette situation que j’ai souhaitée que celle que j’ai connue de 2010 à 2012 où j’étais président en titre et où je ne prenais plus aucune décision. L’important est que cette nouvelle équipe réussisse dans les mois et les saisons à venir. »
    369

    La DNCG
    AP : « On a encore un effort financier à faire au niveau de la DNCG. Les actionnaires ont apporté les garanties suffisantes à la DNCG. Elle nous demande un budget révisé pour fin octobre. Si elle estime ces garanties non suffisantes, on sera convoqué à nouveau.
    Sur les ventes qui avaient été budgétées vis-à-vis DE la DNCG, il y a une partie qui était positionnée sur le mercato de cet été et une autre sur le mercato de l’été prochain. »
    GM : « La DNCG demande aussi des garanties de la part des actionnaires pour garantir l’ensemble de la saison quoiqu’il arrive. On a eu des réponses nettes et précises de la part de Joseph Oughourlian. On n’a pas eu d’obligation ou d’encadrement de notre masse salariale. »
    Le projet
    AP : « Il reste le même sur le long terme. Plus qu’un changement de gouvernance, c’est le terrain qui décide d’une réadaptation du projet. »
    256

    L’urgence de la situation
    ER : « La vitrine du club est l’équipe première. On sait bien qu’il est en souffrance depuis quelques années, depuis trop longtemps. J’ai moi-même été dans un club où chaque saison c’était difficile et où il fallait se battre pour se sauver. Je sais que c’est toujours très compliqué psychologiquement. Ce sont des années qui comptent double. On va essayer de tout mettre en œuvre pour sortir de cette situation.
    Plutôt que de faire de beaux discours, place au concret et au travail. Je viens avec beaucoup d’humilité ici et non pour vendre une soupe que tout le monde a marre de manger. »
    479

    Le rôle d’Eric Roy
    ER : « Je vais faire le plus rapidement possible un audit de la situation sportive du club, du travail quotidien de l’équipe professionnelle, du recrutement, de la formation. Je vais rencontrer les personnes en place qui ont de grandes qualités. Il faut être capable de les fédérer et d’avoir des objectifs communs. »
    349

    Le profil d’Eric Roy
    ER : « J’ai d’abord été joueur puis j’ai voulu voir l’envers du décor d’un club de football. J’ai été directeur de marketing puis du développement à Nice. Je suis diplômé et j’ai beaucoup travaillé sur les notions de « Manager ». C’est pour cela que ça me plait plus que celui de Directeur.
    Aujourd’hui, je viens avec un projet bien précis pour avoir les pouvoirs sportifs mais en aucun cas pour entraîner l’équipe pro. Je veux mettre Eric Sikora dans les meilleures conditions et être une source d’appui. »
    Propos recueillis par Leïla Talbi – Photographies : Cécile Marcq – http://www.rclens.fr

    http://www.rclens.fr/infos_2017/10/02_conference_interview/index.php#ancreContenu

    #210976
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    #210996
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Bourg-en-Bresse – Lens : Les buts de derrière les buts
    Découvrez les six buts inscrits par les Sang et Or, ce vendredi soir au stade Marcel-Verchère, comme si vous étiez placé derrière la cage du gardien burgien… On ne boude pas son plaisir !
    Vidéo

    LE 1er clapping de la saison à l’extérieur

    Retrouvez le 1er clapping de la saison loin de Bollaert Delelis, quelques minutes après la large victoire à Bourg-en-Bresse.


    Eric Sikora et Frédéric Duplus vous livrent leurs impressions après la victoire face à Bourg Peronnas (0-6)

    #210997
    Illustration du profil de
    Tina
    Participant

    Merci Lensois pour cette belle victoire à Bourg qui je pense va faire du bien au moral des joueurs maintenant place au sanglier samedi à Bollaert et un grand bravo à Siko et son staff , le travail est toujours récompensé , Allez Lensssssssss …..

15 sujets de 1,546 à 1,560 (sur un total de 1,590)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.