Topic Victor Klonaridis

Home Forums Revue du vestiaire lensois Topic Victor Klonaridis

Ce sujet a 4 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Illustration du profil de  wis, il y a 2 ans.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #202458
    Illustration du profil de
    acapulco
    Participant

    Ici on parle de Victor Klonaridis, milieu offensif du RCL

    #202470
    Illustration du profil de
    wis
    Participant
    #202478
    Illustration du profil de
    Ignatus
    Participant

    Avec Gérard, Zoubir et Bostock, çà peut amener du potentiel!

    cela peut-être très interéssant à terme….

    #202500
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Victor Klonaridis

    Alain Casanova : « Il a un très bon potentiel. Il est passé par Lille mais malheureusement ça ne s’est pas passé comme il l’aurait voulu. Il était très jeune et manquait de maturité à l’époque. Face à lui, il y avait une énorme concurrence. Par la suite il s’est très bien relancé dans le championnat grec.
    Il apporte beaucoup de vélocité, d’intensité dans ce qu’il fait. Il est capable d’électriser les matchs avec une prise de vitesse très intéressante. Il sait bien terminer les actions que ce soit en donnant des dernières passes intéressantes ou en finalisant. Il nous offre un registre un peu différent pour avoir plus de vitesse. Dans toutes les phases de transition, il peut poser beaucoup de problèmes aux équipes adverses. Il peut jouer aussi bien sur un côté que devant. Il a de la rupture, de la percussion, du débordement.
    Il est appelé à montrer son potentiel ici ! On va énormément le faire travailler pour qu’il puisse progresser et élever son niveau. »
    689

    Victor Klonaridis : « Je suis très heureux de revenir dans le Nord de la France. Même si ça ne s’était passé comme je l’aurais souhaité à Lille. Je suis parti trop vite d’Athènes pour intégrer le LOSC. Je n’étais pas assez expérimenté peut-être. Je n’étais pas prêt à jouer avec les grands joueurs lillois de l’époque mais j’ai beaucoup appris.

    En Grèce, mes amis m’ont dit beaucoup de bien du Racing et m’ont fortement conseillé de signer ici. »

    #204886
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    RC LENS
    Klonaridis frappe à la porte

    Cent dix minutes de jeu. Depuis sa signature, fin août, sur le fil du marché des transferts, le Belge Viktor Klonaridis est cantonné aux miettes. Bien sûr, il est le joker offensif attitré en L2, quand des garçons comme Chevalier ou Banza squattent les rangs de la CFA.

    789

    Mais l’ancien Lillois (24 ans), qui reste tout de même sur une grosse centaine de matchs avec le Panathinaïkos, agrémentés de 23 buts, a sans doute envie de se faire une place au soleil. Il avait quitté Lille frustré par un temps de jeu famélique, mais il était alors en apprentissage. À l’époque de son départ pour la Grèce, déjà, il était resté sur sa faim : « Je n’ai pas beaucoup joué, c’est le seul bémol, car je voulais montrer ce que j’étais capable de faire au plus haut niveau, chose qui n’a malheureusement pas eu lieu ».
    Dynamisme et culot

    À Lens, pour son deuxième passage en France, il veut inverser la tendance. Il est arrivé bien plus mature, bien plus costaud. Discret, il bosse pour compenser son retard sur les joueurs devant lui (Cristian, Fortuné). Ses récentes entrées en jeu sont convaincantes. À Sochaux, déjà, le joueur formé à l’AEK Athènes a apporté un vrai dynamisme, un peu de culot.

    Rebelote samedi, avec une belle volée sauvée par Carrasso et un peu plus tard, la récompense : son premier but sous le maillot lensois, plein de sang-froid pour battre le gardien rémois d’une frappe sans angle entre les jambes (1-1, 84e). Au départ, un excellent placement, à la limite du hors-jeu et dans le dos d’une défense prise de court.

    Alain Casanova a souligné son apport, comme celui des deux autres joueurs sortis du banc, et pourrait bien réfléchir, au regard de certaines baisses de régime, à lui donner davantage sa chance à l’avenir. La concurrence est l’un des credo de Casanova, qui sait qu’il ne pourra pas faire la saison sans un minimum de turnover. Klonaridis semble mûr pour prendre sa part. Peut-il jouer sur un côté ? Il l’avait fait épisodiquement à Lille, plutôt dans un 4-3-3 que dans un 4-4-2. Mais quel que soit le poste, Klonaridis tape à la porte.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.