Topic Kevin Fortuné

Home Forums Revue du vestiaire lensois Topic Kevin Fortuné

10 sujets de 16 à 25 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • Illustration du profil de Malibu
    Bloqué
    #207349

    Illustration du profil de pugu
    Participant
    #208421

    Notre meilleur recrue (pour moi), je viens de voir le match contre clermont et il joue sans se retenir et sa j’aime , on voit qu’il est pro juste maintenant , il ne triche pas et sur le terrain il arrive a faire la différence que zoubir ou lopez on plus de mal.

    Illustration du profil de fredolens
    Membre
    #208465

    A l’ouest depuis des semaines kevin je joue tout seul Fortuné est intouchable plus il creuse plus il joue, pourtant nous avons énormément de solution offensive.

    Illustration du profil de pugu
    Participant
    #208517

    chaque personne a une vision différente car contre VA c’est encore lui le meilleur mais c’est mon avis.

    Illustration du profil de packo62
    Participant
    #208519

    Le melon depuis des semaines et tu voit ces performances sur le terrain faudrait juste qu’il se remet dans le chemin le loustique !

     

    Illustration du profil de wis
    Participant
    #210639

    Entre les lignes : Kevin Fortuné
    Vendredi 1er septembre 2017
    456

    Antillais d’origine, Kevin Fortuné a grandi dans un quartier sensible. Malgré cela, le papa de Kalvin 3 ans, Giulia-Rose 1 an et demi – décédée en juin dernier – et Giani-Lyanne 2 mois, a su relever les épreuves de la vie pour réaliser son rêve : devenir footballeur professionnel. Toujours positif et le sourire aux lèvres, Kevin puise sa force dans sa famille et ses croyances. Récit…
    Récit

    Né le 6 août 1989 à Paris, Kevin a grandi dans la banlieue parisienne. Deuxième d’une famille de trois enfants, c’est sa maman, responsable en cuisine centrale à l’hôpital Cochin qui les a élevés alors que leur père, militaire, est retourné, trois ans après sa naissance, en Martinique. « Il avait le mal du pays. Mais on a toujours gardé une grande et belle complicité ! Malgré la distance, il a toujours su tenir son rôle de papa. »
    Le père de famille, c’était donc leur maman, « Tatie » comme on l’appelle dans le quartier. « Aujourd’hui, au-delà de mon statut de footballeur, « Kevin » est respecté. Ma famille aussi. Quand ma mère a besoin de quelque chose, les petits de la cité l’aident. Ils vont lui faire les courses, etc… »
    Avec sa grande sœur Sabine – 34 ans, infirmière à l’hôpital de Gonesse – les rapports étaient un peu tendus. « C’était très compliqué avec ma sœur. Je ne sais pas pourquoi. Mais quand j’ai quitté le foyer familial pour intégrer le club de Dijon, notre relation s’est améliorée. Maintenant on s’entend très bien, on est même inséparable. »

    suite suite a lire
    http://www.rclens.fr/infos_2017/09/01_entre_les_lignes_fortune/index.php#ancreContenu

    Illustration du profil de gevain26
    Modérateur
    #210644

    Un début de saison catastrophique, certes une passe décisive mais dans le jeu c’est techniquement d’une faiblesse affligeante ! Sans compter qu’il est trop perso et veut toujours se mettre en valeur au lieu d’offrir des solutions à ses coéquipiers, il est temps qu’il aille faire un tour en CFA

    Illustration du profil de pat.60
    Participant
    #210645

    On se plaint de la défense soit mais en attaque y a plus un chat dans la boutique !!!

    Illustration du profil de Tina
    Participant
    #210658

    C’est vrai Kevin a un peu de déchet dans son jeu mais il est tellement généreux sur un terrain de foot et surtout n’oubliez pas que nous sommes en L2 , fini les paillettes .

    Illustration du profil de fredolens
    Membre
    #210675

    Il n’est pas beau à voir joué techniquement c’est une calamité mais niveau détermination c’est un exemple.

10 sujets de 16 à 25 (sur un total de 25)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.