Topic Alain Casanova – coach

Home Forums Revue du vestiaire lensois Topic Alain Casanova – coach

Ce sujet a 44 réponses, 19 participants et a été mis à jour par Illustration du profil de  fred, il y a 1 an et 7 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 45)
  • Auteur
    Messages
  • #200381
    Illustration du profil de
    acapulco
    Participant

    Ici on parle d’Alain Casanova, coach de l’équipe première du RC Lens depuis Juin 2016

    #200383
    Illustration du profil de
    BigJac
    Participant

    Mis à part le discourt traditionnel, Le nouveau coach apparait comme l’homme de la situation, le juger sur ce qu’il a fait ou n’a pas fait est un peu trop rapide, laissons lui le temps de poser ses valises, présenter son organisation et ses résultats, donc une période probatoire est nécessaire.
    Ses 15 mois sans club ne sont pas restés inactifs, en effet, il a usé de ce temps pour aller en quête d’informations surtout dans le domaine du coaching en se rendant dans divers championnats étrangers et il a pu ainsi glaner à n’en pas douter quelques techniques qui lui serviront pour manager notre équipe. D’autres points positifs, et pas des moindres, Tout d’abord le fait que Casanova travaillera avec J.Blanchart, nous verrons enfin si le directeur sportif a quelques compétences, nous serons peut-être surpris, second fait, c’est sa visite au centre de La Gaillette, le mode de formation l’intéresse et ouf ! il collaborera  avec Siko, il est temps de voir que le coach de l’équipe première se mette au parfum du fonctionnement du club et désire  travailler de façon collégiale avec les forces du club, son prédécesseur n’y voyait pas l’intérêt, s’est -il seulement déplacé pour voir un match de jeunes?
    Le travail en solitaire n’est jamais  très profitable, chacun sait qu’il y a plus d’idées dans plusieurs têtes que dans une seule, c’est aussi une qualité d’écouter et de consulter les autres. Bon c’est aussi un homme et de ce fait il a des défauts, tout ne tournera pas comme nous le souhaitons, restons vigilants et accordons lui cet espace temps pour mettre en oeuvre son programme.

    #200384
    Illustration du profil de
    rcl59124
    Participant

    Je suis tout à fait d accord avec toi bigjac ta bien résumer sur le nouveau coach j’espère qu’on verra une belle saison et monter des cette année serait parfait.

    Peut être qu’on verra plus de jeune de la cfa

    #200388
    Illustration du profil de
    sentry
    Participant

    Bon le club a choisi Casanova donc. J’aurai préféré Montanier, comme beaucoup je pense, mais il faisait parti de ma liste cela dit.

    On évite les Roy, Papin et autres qui pour moi n’ont pas le profil pour entrainer ce club.

    Beaucoup nous parle de son système de jeu, de son côté défensif et de son bilan à Toulouse. Son bilan est plutôt bon malgré sa dernière année, mais 7 ans dans un club c’est peut être trop également.

    Son système en 3-5-2 ( qui pour moi est plutôt un 5-3-2 comme la Juve d’ailleurs, bah oui 2 latéraux sur les côtés donc ça reste des défenseurs ) ne me dérange pas personnellement, il aime la possession et moi aussi. On va peut être s’améliorer sur les coups de pieds arrêtes au vu de son discours, ça pourrait être intéressant.

    Un profil de formateur, intéressant également , d’ailleurs le nouveau board l’a choisi aussi pour ça a priori.

    Je lui souhaite donc la bienvenue . Par contre, j’aimerai bien connaitre Jonathan Alves, aucune info sur lui sur le web….j’aimerai bien connaitre son rôle précis et son CV .

    #200389
    Illustration du profil de
    Tina
    Participant

    Petite question Sentry !!!….

    Casanova a toujours évolué avec cette tactique là sur ces 7 année passé à toulouse , c’est à dire 3 5 2 ou 5 3 2 ou il a incorporé ce système là au fur et à mesure , merci .

    #200390
    Illustration du profil de
    sentry
    Participant

    Non au début, il utilisé le 4-5-1 . C’est lors de la saison 2012-2013 qu’il passe dans son système actuel pour remplacer Capoue.

    #200394
    Illustration du profil de
    rom1
    Bloqué

    le maintient va etre difficile avec ce coach qui est nul.

    Hormis un gros recrutement mais j’ais pas confiance.

    #200395
    Illustration du profil de
    Loïc
    Participant

    Rom1 soit gentil va regarder le golf sur canal, ce genre de commentaires sans fondements ne servent à rien. Au revoir.

    #200398
    Illustration du profil de
    Billstardux
    Participant

    Salut à tous,

    Personnellement mon choix N°1 GILLOT, N°2 SIKO

    CASANOVA je connais de nom mais sans plus. Mais ça m’a l’air mieux que ROY, MONTANIER ou PAPIN.

    G.MARTEL avait mal commencé en trouvant un arrangement (encore une fois trop onéreux) avec MONTANIER et heureusement l’actionnaire majoritaire a remis les choses en place. MARTEL est incorrigible sur cet aspect, mais heureusement il n’a plus ce pouvoir des mauvaises décisions.

    CASANOVA : C’est vrai qu’on ne peut pas s’empêcher de voir ce qu’il a fait ailleurs pour se faire une idée de ce qui nous attend, pourtant ça ne veut rien dire, Guy ROUX en est la preuve et le RC LENS en sait quelque chose.

    Humainement, ça a l’air d’un homme ayant la tête sur les épaules. Il sera épaulé par J.BLANCHARD (c’est peu réjouissant, mais comme le dit BigJac… on ne demande qu’à voir).

    En globalité : Faire adhérer tous les joueurs au projet, y a pas de scoop, ça tombe même sous le sens. Le fait de commencer par avancer le jour de la reprise de l’entrainement n’est peut être pas la meilleur façon de faire adhérer les joueurs ??!! (imaginez que votre nouveau chef vous appelle pendant vos congés pour vous faire reprendre plus tôt)… Attention de ne pas tout vouloir tout de suite ! Déja on parait être mieux (dans l’équilibre financier, dans les projets et dans le choix des hommes) que les années précédentes, et c’est déja pas mal.

     

    #200493
    Illustration du profil de
    pat.60
    Participant

    Soyons honnêtes , je ne connais absolument pas Casanova donc , je ne me permettrais pas de le dénigrer alors qu’il vient à peine de poser ses valises , mais d’après moi, notre nouvel entraîneur est en train de marquer des points , j’apprécie beaucoup le fait qu’il soit venu se présenter auprès des salariés du club ,une première parait-il , cette attitude est à souligner , nous voilà devant un monsieur extrêmement respectueux envers le club tout entier , et je lui souhaite le meilleur pour notre bien à tous , allez Lens ..

    #201823
    Illustration du profil de
    BigJac
    Participant

    Casanova est en train de tracer une route, donner des indications aux joueurs, à eux de suivre ce chemin, car les consignes actuelles vont dans le bon sens. Le nouveau coach a réussi à créer l’osmose entre les anciens et les nouveaux, les jeunes et les moins jeunes, c’est sûrement ça un meneur d’hommes, ne pas les considérer comme des guerriers mais comme des footballeurs tout simplement et les entraîner à faire du beau football  et pas à se battre, ils font des matchs  mais pas le parcours du combattant. Un passé récent et pas agréable à vivre est désormais à mettre aux oubliettes, c’est pour ça que je n’arrive pas à comprendre qu’il y a toujours les inconditionnels matraqueurs qui trouvent encore quelque chose à critiquer, il leur faut absolument leur five o’clock, qu’ils se mettent dans le crâne que le parfais n’existe pas, sont-ils eux même irréprochables ? Le changement de propriétaire a permis à notre club de se sortir la tête de l’eau, maintenant qu’on arrive à respirer sans être obliger de brader par des ventes et s’oxygéner, savourons l’instant, tout le monde doit adhérer à la reconstruction du club, et nous avons nous supporteurs le devoir de soutenir Casanova dans son action, celle-ci nous montre qu’il est dans le vrai.

    #201966
    Illustration du profil de
    rom1
    Bloqué

    CASANOVA est pas l’homme de la situation.

    Ok il suce les supporters , mais sur le terrain a domiciledevant 20 000 personnes 1 pts sur 6 de qui se moque t’il se balochard .Il devrait se taire et bosser ou dégager , nullisimme l’équipe,hier. BELLEGARDE sur le banc c’est notre seul et unique bon joueur.

    #202329
    Illustration du profil de
    wis
    Participant


    RC Lens – Alain Casanova : « Je n’ai qu’une envie, retrouver la Ligue 1 »
    Publié le 29/08/2016

    Le technicien lensois (54 ans) nous a reçus mercredi dernier pour évoquer ses deux premiers mois à la tête du Racing et ses ambitions élevées pour un club qu’il porte en haute estime. Ce qui justifie son exigence de tous les instants.

    1236
    Trois joueurs attendus avant la fin du mercato
    Lens ne décolle pas, Casanova se fâche

    Deux mois après votre arrivée, avez-vous le sentiment de pouvoir bien travailler, vous et votre staff ?

    « Tout à fait. Je ne pensais pas trouver d’aussi bonnes conditions à tous les niveaux, sur le plan structurel, sur le plan humain… Je ne pensais pas trouver d’union entre toutes les composantes du club, ni autant de qualités dans certains domaines, comme la formation. Aujourd’hui, tout est mis en œuvre au club pour qu’on se sente bien, pour qu’on fasse une bonne saison, et qu’on ait la possibilité de tenir nos objectifs. Si on peut regretter certaines choses, par exemple des mouvements de joueurs qui dans mon esprit n’étaient pas prévus, je pense à Gbamin, Cyprien, à la volte-face de Landre, ou à l’arrivée tardive de certains joueurs, l’équipe et le jeu que l’on veut voir se met en place. Même si notre début de saison est je dirais moyen, ce à quoi je m’attendais un peu, il me donne confiance. Je pense qu’on va monter en puissance. »

    Les départs de Gbamin et Cyprien n’étaient pas actés dès le départ, vu la situation financière ?

    « Je l’ai un peu appris après, qu’il y avait un engagement vis-à-vis de la DNCG… Vous savez, j’ai toujours fonctionné comme ça, notamment à Toulouse où on travaillait main dans la main avec le président, il y avait des exigences économiques pour faire vivre le club, elles passaient avant le sportif. Si je sentais que le club avait besoin de ça pour vivre, j’étais le premier à dire on vend tel joueur et on va se débrouiller. La nécessité de vendre, je la comprends, mais je pensais qu’au moins un des deux resterait avec nous. »

    Vous êtes arrivés après un épisode nébuleux, la reprise du club par une entité luxembourgeoise (Solferino) et la prise de pouvoir de l’Atlético Madrid. Aujourd’hui, comment fonctionne le club au quotidien, avec qui avez-vous des rapports dans le travail ?

    « J’ai des rapports avec tout le monde. Au quotidien, surtout avec Jocelyn (Blanchard), avec lequel il y a une bonne relation et une bonne collaboration dans le travail. C’est quelqu’un qui s’est mis très vite au service de l’équipe. Il a passé de très mauvais moments ces dernières années, même si ce n’est pas à moi d’en parler (le directeur sportif n’était pas impliqué par Antoine Kombouaré). En tout cas, il a senti tout de suite qu’il était repositionné à un poste important à mes yeux. J’ai une grande satisfaction à travailler avec lui et toute la cellule. Après, concernant tout ce qui est dossiers administratifs, transferts, c’est une relation, moins quotidienne, avec Didier Roudet. Et ensuite occasionnellement, notamment pendant le mercato, on fait souvent le point avec Gervais Martel. Ensuite, j’ai une relation particulière avec les gens de l’Atlético, parce que je parle espagnol, avec Ignacio Aguillo et Alberto Marrero (Diaz), une des personnes importantes de l’Atlético. Je les ai rencontrés quand j’ai été contacté, je les ai connus juste avant que je signe. C’est une relation qui s’instaure quand il y a des besoins. Alberto peut proposer des profils, on en discute ensuite avec Jocelyn. »

    Votre culture espagnole, notamment par votre double nationalité, ça facilite les rapports avec eux, la compréhension, une vision commune du jeu ?

    « Oui, mais je pense qu’ils ont découvert aussi que, si je suis un entraîneur qui aime le jeu de possession, j’aime aussi l’intensité offensive et défensive. Ça se rapproche des principes et de ce que peut faire (Diego) Simeone avec l’Atlético. C’est bien qu’il y ait une certaine continuité aussi. »

    On parle beaucoup de l’Atlético Madrid depuis la reprise mais sentez-vous un réel investissement humain dans la gestion ?

    « Bien sûr, il y a une implication totale. Ignacio (Aguillo) est le garant, notamment sur le plan financier, du groupe Solferino. Il y a une relation très forte entre lui et les trois décideurs du club (Martel, Roudet, Blanchard). Je sais qu’elle existe même si je ne sais pas combien de fois ils s’appellent par jour. Cela concerne la gestion, mais aussi le domaine sportif, pour nous recommander certaines directions dans le recrutement, certains profils. Nous faire partager leur savoir, leur connaissance… »

    On imaginait voir débarquer un ou deux joueurs du club madrilène en prêt, mais cela ne s’est pas fait. Pourquoi ?

    « Il en a été question, mais dans les profils proposés, ça ne correspondait pas toujours aux profils recherchés de notre côté. Il a été question d’un milieu offensif, mais il collait trop à ce qu’on avait déjà recruté, et d’un défenseur central, quand il y a eu la question Landre, mais le temps qu’on y réfléchisse sérieusement, le joueur avait été transféré au Portugal entre temps. »

    Vous avez rapidement annoncé l’objectif de remontée, ce qui vous a illico mis la pression de l’environnement extérieur… C’était en concertation avec les dirigeants ou votre volonté ?

    « On en a discuté mais je voulais vraiment qu’on ait cette exigence, malgré un contrat de deux ans, malgré des discussions où on se disait que ça pourrait prendre cette direction. Je voulais l’imposer à tout le monde, à moi-même, au staff, mais aussi à tout le club. Quand on dit qu’on a le temps, tout le monde se relâche inconsciemment. »

    Sur le papier, en attendant la fin du mercato, et au regard des nombreux changements opérés dans le club cet été, cela parait ambitieux, non ?

    « Oui, mais je suis très ambitieux. Si je suis venu ici, c’est parce que je suis ambitieux. Je ne veux pas être présomptueux mais je me considère comme un entraîneur de L1 qui travaille en L2 dans un club de L1 qui se trouve en L2. Je n’ai qu’une envie, c’est de retrouver la Ligue 1 avec ce grand club qui m’a fait confiance, qui compte sur moi et mon staff. Vous savez, arriver dans un club comme celui-là et dire qu’on a le temps, eh bien je trouve que ça ne cadre pas avec le contexte de ce club. Ce n’est pas pour ça que si on ne monte pas, ce sera un échec total, on aura sans doute des satisfactions. Mais aujourd’hui, je veux que tout le club ait une grande exigence. »

    Tout est de niveau L1 mais le recrutement a dû être réalisé sans véritables moyens…

    « J’ai toujours pensé que ce n’est pas en alignant vingt très bons joueurs que vous allez avoir des résultats. Moi, je crois beaucoup au collectif, je travaille pour ça. Mais pour qu’il fonctionne, vous allez me dire qu’il faut des individualités. Aujourd’hui, si j’ai une petite préoccupation c’est sur la quantité de joueurs que j’ai. On a de la chance que Bellagarde, Duverne, Chouiar montrent des choses rapidement… Mais c’est sûr qu’on est un peu justes. Je sais que d’ici fin de mercato, il va y avoir des arrivées, que le groupe va prendre de la valeur. Et je sais qu’en terme collectif le groupe va continuer à progresser, gagner en constance. »

    Seulement, ici, la pression populaire est constante, quand ça va bien et quand ça va mal…

    « Oui, je m’en aperçois un peu ici, on remet vite en question, alors que le foot ça demande de la sérénité, un peu de patience, et de la confiance en ses moyens. Je ne m’affole pas, ça fait 40 ans que je suis dans le foot pro, je sais comment les choses se passent. Ici, après une victoire, on atteint des sommets, après une défaite, tout s’écroule… »

    Ça vous amuse finalement ?

    « Ça m’interpelle. Mon entourage sait que j’ai refusé des offres en L1 parce que ca se rapprochait trop de ce que j’ai connu à Toulouse. J’ai toujours fait ce métier là pour savoir où sont mes limites, qu’elles soient sur le plan du jeu, le mental, la pression populaire… Aujourd’hui j’ai la chance d’être dans un des grands clubs français, avec l’un des plus grands public de France, c’est même le numéro un, je le dis sincèrement. Mais je sais très bien ce qui peut se passer, je sais très bien l’attente qu’il y a autour de ça. .

    #202602
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    Alain Casanova : « Devenir encore plus compétiteurs ! »

    A deux jours de la 6e journée de Domino’s Ligue 2 face à Bourg-en-Bresse, le coach lensois Alain Casanova a répondu aux questions de la presse ce mercredi… Suivez la rencontre en live-écrit sur rclens.fr et sur nos réseaux sociaux Twitter et Facebook. Entretien Retrouvez la conférence de presse d’Alain Casanova en vidéo, axée sur le match Lens – Bourg-en-Bresse, sur la chaîne officielle Youtube : http://www.youtube.com/rclens. La progression « Les quinze jours de trêve nous ont permis de bien travailler certaines choses. C’était aussi profitable pour l’intégration des nouveaux joueurs. La mentalité des joueurs vis-à-vis du projet et de l’exigence de l’entraînement est très bonne. Sur le plan de l’application de nos principes de jeu et du jeu que l’on veut mettre en place lors des matchs, je pense qu’il y a là aussi une bonne mentalité.
    Il faut que l’on devienne encore plus compétiteur, compétitif et exigeant avec nous-mêmes dans la concentration et la détermination. Je sens le groupe monter en puissance. Il nous manque maintenant quelques points pour pouvoir dire que notre début de saison est conforme à ce que l’on voulait faire. » Les recrues « Adama Guira arrivera vendredi. Pour les trois autres joueurs, ils s’intègrent très bien. Ils sont aidés par l’effectif déjà en place. C’est positif ! L’attitude est très intéressante.
    Par rapport à notre méthodologie de jeu et ce que l’on veut mettre en place, ils sont très à l’aise. » Les leaders « Je veux qu’il y ait un certain nombre de leaders dans le groupe. Parfois, il y a des joueurs qui ignorent qu’ils peuvent l’être. En leur imposant certaines responsabilités, ils découvrent qu’ils ont des capacités et des qualités pour l’être. » Nicolas Douchez « Je le connais depuis très longtemps. Je l’avais déjà fait venir à Toulouse. J’ai beaucoup travaillé et échangé avec lui. Il est expérimenté, sait prendre du recul sur les choses, est généreux et a l’esprit collectif. Il ne se met jamais en avant. Il a un très bon ressenti vis-à-vis du groupe. Il est capable d’imposer certaines choses. Son exigence sera profitable pour tout le monde. Son expérience, son aura, son exemplarité et ses performances en ce début de saison font qu’il est le capitaine de l’équipe. Les joueurs s’appuient énormément sur lui.
    » Le groupe « Pour vendredi, il ne manquera que Mohamed Fofana et Akim Zedadka. Ils reprendront avec le groupe lundi. » Retrouvailles avec le football « Le football professionnel, c’est 40 ans de ma vie. C’est très important mais avant d’être un métier, c’est une passion. Je prends du plaisir dans la facilité et la difficulté car on apprend de tout. Le plus dur était d’être éloigné du football de haut niveau. Je prends du plaisir dans ce grand club avec mon staff, mes joueurs, à échanger avec la formation, les administratifs, tout le monde… Il ne me manque qu’une seule chose : que l’équipe soit davantage compétitive et que l’on ait plus de points ! » Le conseil des 5 « Parfois on doit prendre des décisions pas forcément importantes pour le sportif mais importantes pour le joueur. Plutôt qu’elles soient erronées, c’est bien d’avoir le ressenti des joueurs. On a ainsi constitué un conseil avec cinq joueurs. On peut ainsi prendre des décisions qui seront les bonnes. » http://www.rclens.fr

    #202758
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    —QUELQUES REACTIONS DU FIL D ACTUALITES certains se reconnaitront ras le bol géneral..**

    10 septembre 2016 à 12:13
    SCANDALEUX
    un entraîneur qui c’est fait viré de Toulouse car le jeu était pathétique ,il arrive à Lens et du coût c’est un grand entraîneur. hé bien NON. quand sur le papier on dit qu’on met un 4-3-3 sur le terrain c’est un 4-2-3-1. Il y a quelques semaines Martel nous venté les talent de Bellegarde ,maintenant il fait banquette pourtant il est très largement au dessus de Koukou . Casanova nous dit enfin que Autret est nul depuis le début de saison on le met quand même titulaire.
    la défense à était catastrophique Ba est complètement à la rue mais on préfère punir Landres parce qu’il voulait partir . ho le grand méchant. Bostock a été bon les deux premier match et depuis il est en touriste sur le terrain. pourquoi ne pas mettre un 4-4-2 pour avoir 2 vrai attaquants avec zoubir et bourrigeaud pour animer le jeux au milieux et donner des bons ballons à nos attaquants car actuellement Fortuné et complètement seul contre trois ou quatre défenseurs et après on nous dit qu’il est fatigué c’est du foutage de gueule.je suis supporter depuis 29 ans et abonné depuis 16 ans et je peut vous dire qu’ à voir le spectacle lamentable je commence vraiment à me demander si le public lensois n’ est pas trop gentil avec les joueurs et les dirigeanst . un bon coup de pied au culs qui leurs faut. il ne savent pas la chance qu’ils ont de faire leurs métiers je vais les emmener à l’usine faire mes horaires une semaine 5h-13h et une semaine 13h-21h pour un salaire de misère et là il comprendront ce que l’on ressent quand on les voix jouer.
    j’espère voir un autre spectacle la prochaine fois. allez lens.

    Casanova fait du grand n’importe quoi.Au prétexte qu’il dirige un club il arrive à ne pas mettre Landre pour le punir du crime de lèse majesté .Par contre il a fait recruter Douchez (36 ans )avec un contrat de 3 ans et empêche de jouer Jeremy Vachoux.

    Hier ça a été le top du top .Nullité complète.A ce train là on se dirige à fond sur la nationale.Pour info allez voir sur le site de Toulouse les commentaires et appréciations concernant Casa .C’est édifiant.
    « Bravo » aussi à celui qui a imposé Casa.

    Je t’applaudit des 2 mains et 100 % d’accords avec toi , hier je n’y suis pas allé, tellement déçu de la médiocrité du jeu , inexistant , proposé par cette équipe , hier j’ais gagné de l’argent.

    De la tribune Delacourt, j’ai assisté à un match durant lequel à aucun moment mon équipe m’a fait vibrer, à part le but (dont j’ai mis quelques secondes pour comprendre qu’on avait marqué).

    L’adversaire, Bourg en Bresse, a fait un excellent match. Technique, vif… Dominateur. Chez nous, au stade Bollaert, devant un public qui donne tout. Tristesse.

    Comme je l’ai lu ici dans les commentaires, je suis fatigué, passionné comme jamais, mais hier soir j’étais vidé par le spectacle affligeant offert par nos joueurs , dont les problèmes principaux sont :
    – Le jeu en équipe, trop d’individualisme sur les phases offensives, des passes tardives et téléphonées, avec un vrai manque de justesse technique.
    – Un manque honteux de caractère, d’envie, d’agressivité. Bourg a été superbe sur ce point, nous on s’est laissé manger, docilement. Bellegarde a beaucoup manqué dans ce secteur de jeu, lui qui ne lache pas un ballon, et dont la mentalité est irréprochable.

    La défense. Approximative, manque d’agressivité, mauvaises relances. Duverne est prometteur, mais beaucoup trop tendre encore. Il a encore besoin de grandir, mais pas avec Ba à côté de lui.
    Scaramozzino, certains l’allument. Il apporte un plus devant, mais offre quelques boulevards derrière (il joue comme si l’équipe était en 3-5-2). Il reste l’un des moins critiquable hier, je trouve. Lala pas trop mal non plus.

    Le milieu, tout à été dit dans les autres commentaires. Koukou pas assez agressif, Bostock a côté de ses pompes, Bourigeaud hyper actif mais jamais servi.

    Devant….. Pffffff. Perso, tête baissée, drible de trop, imprécision…. Néant. 0. Je ne critiquerai pas les 2 nouveaux, ils arrivent tout juste et sont entrés 15 minutes, au milieu de joueurs pas capables de proposer quelque chose.

    Douchez… Pas mieux que Vachoux, dont le nom a été scandé par tout le stade à la fin du match.

    Et personne n’en a parlé, mais l’arbitrage a été nullissime. Pour la première fois de ma vie, j’ai gueulé sur l’arbitre. Bon, j’étais déjà bien échauffé par la prestation de nos joueurs, l’arbitre m’a achevé.

    Conclusion (enfin) : Bravo Bourg, vous allez vous maintenir. Et nous, si nos ambitions restent les mêmes, il va falloir se bouger.
    oui c’est bien triste car on est au mois de septembre et la on doit etre deja les matchs quand j’entend Casanova dire on est encore en construction c’est pas normal trop de matchs gaches et des points que l’on aura du mal a recuperer dommage car comme toujours au debut du championnat tout le mondi dit oh on a une bonne equipeet quand on interoge le staff et les joueurs ils disent tous on joue la montèe taiser vous les gars faite votre travail car on se demande si vous le faite toujours bien la motivation de certains laisse a desirer
    c’est la même équipe qui a joué contre Amiens! Au lieu de faire jouer d’entrée les nouveaux et le retour de blessés il s’entête a mettre les mêmes .FORTUNE baisse de régime il aurait pu mettre CHEVALIER qui plante en CFA!ça continue on est pas capable de gagner chez nous contre le dernier et devant 25 000 supporters!Il faut virer cet entraineur et son protégé et mettre SIKORA au pire il fera encore mieux que lui!C’est triste!
    un entraineur sans compétence qui jouait au stadium la ou tout le monde s’ennuyait , que peut on éspérait sauf des CSC ou des coup de pied arrété ? 2 points sur 9 à bollaert HONTEUX!!!!

    La saison avait pourtant pas trop mal commencé et laissait entrevoir de grand moments de championnats. Mais le fait est que depuis 3 ou 4 matchs l’équipe n’y est plus. Les soucis en défense on du déstabiliser l’équipe ou alors on est dans notre période sans. Ce soir trop de duels perdu, de passes manquées. On se faisait manger au milieu de terrain, j’aimerai bien voir les stats mais faut avouer que même si y’a du talent, koukou je l’ai trouvé en dessous et d’ailleurs je l’ai pas beaucoup vu. Bostock,trop approximatif, et bourigeaud, il court beaucoup sur le terrain certe mais pour aller ou? Non franchement faut que nos joueurs se reprennent parce que la on n’est pas partie pour jouer la montée. Mais mon coté positif me dit que ça va venir. Nos 2 victoires,on les avait pas volé, on avait même très bien joué ce qui fait que oui j’y crois quand même. On peut le faire. Allez lens :)
    je vous rejoint tous c est lamentable pour des pros dominés partout par la lanterne rouge a Bollaert .
    tout le staff est responsable mais que font ils a l entrainement? .
    Triste, triste…

    Une défense catastrophique, un milieu se résumant à Benjamin Bourigeaud qui est le seul de l’équipe à sembler vouloir gagner, des attaquants sans inspiration, un but chanceux, Zoubir et Gérard qui font 4 fois sur 5 le drible de trop, des joueurs battus dans 80 % des duels…

    Je chantier est important !!!

    Et l’entrée des deux nouvelles recrues n’est pas faite pour nous rassurer !

    Il faut du temps, oui, mais combien ? Combien de points seront abandonnés avant que a mayonnaise prenne (si elle prend un jour !).

    Il paraît qu’ils étaient tombé dans une espèce de suffisance après la mi-temps à Troyes, et ce soir, c’était après l’échauffement ??
    Très grande déception. A mon avis, les dernières recrues devaient nous apporter un renfort important. Durant ce match, 2 sont rentrées, mais n’ont rien montré de bon, pas plus que leurs partenaires. Quel gâchis ce MERCATO et pour cette équipe qui ne montre plus rien de bon, à voir s’il ont déjà fait quelque chose de bien depuis le début de ce championnat. Ils ont gagné à NIMES, en étant quasiment débordé tout le long du match aux Costières. Ils avaient su marquer sur des contre attaques, là à BOLLAERT, il n’ont vraiment rien fait.
    Il va falloir du temps pour mettre en place une équipe compétitive. Les retours de Cvetinovich, Landre ainsi que les arrivées d’Hafez et Guira devraient apporter Derrière c’est pas rassurant imprécis dans les relances et tout le jeu s’en ressent. On avait bien démarré, l’affaire Landre et les blessures de Cvetinovich et zedalka ont casse la stabilité défensive. Le prochain match nous en dira plus en attendant ,on compte les points perdus…
    Quelle déception une fois de plus! le seul qui a fait son match c’est le public qui a une grande qualité celle d’être très patient. J’avais l’impression que c’était Bourg en B qui jouait à domicile. Un festival de passes à l’adversaire encore une fois. Bourg méritait franchement la victoire et c’est sans méchanceté.
    Le coach a dit qu’il fallait gagner 20 matchs? bon ben y’a du TAF !en tout cas le bilan à domicile est CATASTROPHIQUE. Je ne jette pas la pierre aux derniers arrivés qui n’ont eu que très peu de temps pour s’exprimer et qui plus est avec une équipe amorphe. Un fois de plus M Autret nous avait habitué à bien mieux! que se passe t-il?

    Encore une fois déçu, cette équipe me fatigue c’est affligeant,la défense est catastrophique seul lala fait son match,scaramozino est immonde et ba tellement maladroit avec ses pieds , koukou est transparent et bosTok trop lent dans ses transmissions et devant y se passe rien seul zoubir percute un peu mais pêche dans le dernier geste , un constat sur les 6 match on ne peux pas jouer la monté avec cette équipe, on peut perdre le match ce soir ya rien à dire ,j’espère que les 4 recrues vont apporter on a grandement besoin .je suis passionné du rclens mais franchement on est pas bon et on mérite pas mieux ce soir

    Trop déçu, pourquoi avoir voulu changer toute l’équipe alors que la saison dernière on était pas si loin de la montée, on avait une bonne base, il suffisait de renforcer le groupe !!! Mais là on redémarre à zéro, il n’y a que bourigeaud qui mouille vraiment le maillot !! !Ça va encore être une saison très difficile, on mérite pas ça bordel !!!
    Exact, aucun motif de satisfaction pour moi non plus.

    Je suis même très inquiet par rapport au niveau de jeu.CATASTROPHIQUE!!!
    Battus physiquement, dans tous les compartiments du jeu.
    Une tristesse technique. Un festival de mauvaises passes, de mauvais contrôle.
    Il va falloir commencé à se réveiller.
    Nous nous en tirons bien avec un match nul, Bourg aurait mérité la victoire ce soir.
    Enfin vivement le prochain match.
    Allez Lens

    Triste équipe de Lens. Un jeu d’un piètre niveau, des joueurs au physique de crevette, une défense qui relance dans les pieds de l’équipe de adverse et ils ne mouillent pas le maillot. Ca joue sans conviction. Depuis la saison 2012/2013 je n’avais pas vu une si mauvaise équipe.

    Sur ce que j’ai vu ce soir , il n’y a malheureusement aucun motif de satisfaction , par contre , y a de quoi s’inquiéter , le spectacle a été tout simplement lamentable , suis-je le seul à faire le même constat ?
    C’est bien résumé, moi je dirais triste à chier incapable de foutre le feu à bourg en Bresse qui va jouer le maintien cette année comme nous si on continue à jouer comme ça, on s’enlise ds cette putain de ligue 2

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 45)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.