Solferino propriétaire du racing mais pourquoi faire ?

Home Forums Le Café des Sang et Or Solferino propriétaire du racing mais pourquoi faire ?

Ce sujet a 6 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Illustration du profil de  wis, il y a 1 an et 3 mois.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #207854
    Illustration du profil de
    fred
    Modérateur

    Le 23 mai 2016 la société luxembourgeoise SOLFERINO SARL devenait propriétaire de la SASP RCLens( à hauteur de 65,4%, 34,6% revenant à l’atletico madrid) suite à la liquidation de rcl holding sur décision du tribunal de commerce de Paris mettant ainsi un terme à l’épisode aux multiples rebondissements Hafiz Mammadov.

    Mais qui se cache derrière ce nom Solférino ?
    aguillo et fretigne

    Derrière ce nom évoquant une victoire de l’armée napoléonienne face à l’armée autrichienne de l’empereur François Joseph en 1859 se cache tout d’abord Gilles Frétigne actionnaire de Solférino à hauteur de 2% ancien de Goldman sachs, lehman brothers, actuellement chez amber capital entre autres , le second actionnaire de SOLFÉRINO SARL est ignacio Aguillo anciennement BNP PARIBAS  (entre autres) détient 8.9%, le troisième actionnaire est J4A Holdings II SARL détenant 89.1% de SOLFERINO SARL, société luxembourgeoise appartenant à Joseph Oughourlian ancien de la SocGen et fondateur de l’hedge fund Amber capital pour lequel travaille donc Gilles Fretigne.

    Amber capital détient énormément de parts dans de multiples entreprises d’ubisoft,gameloft,nexans, prisa  (propriétaire d’el pais entre autre), amber capital possède aussi un club de football en Colombie millonarios.

    Après 6 mois à la tête du racing, nous pouvons essayer de nous faire une petite idée.


    Nous apprenons que l’atletico devrait se désengager du club(SOLFERINO SARL reprenant les parts d’ATM) en cas de montée, sont-ils justes venus se porter caution pour aider leur ami Ignacio Aguillo ? On peut le penser car aucune véritable synergie ne semble s’être réellement mis en place entre les deux clubs.

    Niveau sponsoring il n’y a pas de véritable révolution, le club s’applique à lier des partenariats avec les entreprises locals suffisant pour s’autofinancer en L1 comme semble être le but de nos propriétaires ?

    À côté de cela le club semble avoir une stratégie d’expansion, comme ouvrir un centre de formation au Maroc appuyé par des partenaires.

    Dans tous les cas , il semble que nos propriétaires ne soient pas là pour ouvrir les vannes à coups d’apport de liquidités, le club ne devrait compter que sur lui et son développement en cours et futur pour se financer.

    En attendant il faudra combler les manques en vendant aux meilleurs prix et en recrutant au plus bas comme l’indique l’intersaison dernière avec 11 millions de ventes pour 1.4 millions d’achats.

    Mais alors que sont ils venus faire a Lens ?

    #207856
    Illustration du profil de
    chren
    Modérateur

    Je me le demande. Je pense qu ils sont venus stabilisés le club á moindre coup dans  l espoir de le revendre une fois celui ci revenu au haut niveau.

    Par contre soyons honnête , C est un projet minimaliste qui se base uniquement sur les connaissances de notre cellule de recrutement et aussi soyons realiste sur la CHANCE.

    Quand on on me dit que Lens s est donné les moyens de remonter, je dis laisses moi rire. N importe quel autre club de ligue 2 aurait pu faîre çe recrutement. Tout le merite revient á nos recruteurs mais est çe que nous serons capables de refaire un mercato réussi avec des clopinettes, rien n est moins sur.

    On peut s apercevoir de leur stratégie en ce moment, l equipe etant classée 2ème çe serait le moment d apporter des liquidité pour « s assurer » d etre dans  les 2 premiers mais au lieu de ca on va serrer les fesses en eesperant que la CHANCE nous sourit jusqu au bout.

    Alors OUI Solférino a stabilisé le club mais si on me demande si je pense que sur le long terme ils seraient une bonne solution Jé reponds un gros NON.

    #207857
    Illustration du profil de
    Eduagoal
    Participant

    Tres bon sujet !! Alors solferino , on a vraiment un apercu de ce qu ils souhaitent faire , s appuyer sur les jeunes pousses et relancer des joueurs talentueux dans le but de faire du bénef achat revente .

    Disons qu a la differences des autres investisseurs etrangers comme mc court ou rybolovlev solferino vient apporter le minimum de fonds et veux en tirer le maximum . C est juste du business

    Comme fredo le dit on va passer en autofinancement , il faudra donc etre malins et esperer recruter sans se planter car si on monte pour redescendre de suite le club ne s en remettra pas

    #207862
    Illustration du profil de
    Malibu
    Bloqué

    Eduagoal :

    « Très bon sujet !! Alors solferino , on a vraiment un aperçu de ce qu ils souhaitent faire , s appuyer sur les jeunes pousses et relancer des joueurs talentueux dans le but de faire du bénef achat revente »

    Tout est dit ! Ce qui était annoncé par pas mal d’entre nous s’avère être une science exacte aujourd’hui. Solferino a remis le club dans le droit chemin (financièrement parlant) en nous ouvrant, en plus, les portes d’un réseau très bien ficelé, qui lui, restera !

    Oui car à la différence de ce réseau dans lequel nous sommes une partie active, Solferino se désengagera à l’avenir, ce qui était quelque peu sous-entendu avec les différents accords qui ont été menés avec le club.

    Nous ne connaissons pas les aboutissants car nous n’avons pas encore aboutis mais restons lucide, il y aura des projets en liaison avec Le Racing quand le club repassera en Auto-gestion. Rien que pour ça, j’attends la suite avant de jeter l’ancre.

    Solferino fera sans doute du bénéfice, ok, mais il ne laissera pas une mine d’or en auto-gestion en l’a laissant filer tranquillement.

    Des accords seront assurément menés.

    ALLEZ LENS !

    ps : Excellent sujet je confirme ;-)

    #207866
    Illustration du profil de
    Loïc
    Participant

    Yep, très bon sujet et très bonnes analyses, mais venant de fredo notamment ça ne m’étonne pas (cirage de pompes: check ^^).

    Malibu je pense que tu es dans le vrai. A la reprise du RC Lens par Solfé et l’Atletico, j’ai vraiment eu peur qu’on ne devienne qu’un petit club satellite au service d’une méga galaxie du football… Mais tout semble aller vers ce que je souhaite depuis le passage d’Hafiz, une auto gestion et un auto financement.

    Je suis le premier satisfait de constater qu’aujourd’hui encore on peut monter une belle équipe avec « peu » d’argent, et avoir des ambitions honnêtes. Un club ne fonctionne pas qu’avec des bons joueurs, mais aussi avec un staff compétent, des recruteurs avisés, des comptes propres, mais aussi et surtout à Lens, un centre de formation top niveau mondial.

    Pourvu que ça dure, et vivement la suite!

    Allez Lens!

    #207867
    Illustration du profil de
    Eduagoal
    Participant

    j aimerais juste poser un petit bemol sur solferino , car en admettant que le club monte en ligue 1 , les methodes solferino seront risquées , car si on  a pu faire de jolies affaires cet été , il est indéniable qu il va falloir de l argent pour construire une vraie equipe de ligue 1 .

    les equipes qui ne l ont pas fait ( gazelec ajaccio , troyes la saison passée ) sont redescendues immediatement , j ai donc peur que le club va encore essayer de chercher la bonne affaire a moidre cout et en ligue 1 ca me parait risqué , il y a des postes clés qui demandent de l experience et sans cela on va droit dans le mur .

    solferino a été clair , on cherche les bons coup , suffisament pour monter , oui mais apres ? doit on encore bricoler en se servant des jeunes comme des rustines sur un velo ? j ai rien contre les jeunes de la gaillette , au contraire , certains comme duverne bellegarde chouiar seront des titulaires en puissance mais il ne faut pas sauter les etapes trop tot , on a bien vue en 2014-2015 kombouaré a du bricoler avec les jeunes en les envoyant au casse pipe alors qu ils n etaient pas prets

    #209365
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    RC Lens : l’Atletico Madrid minoritaire mais principal décisionnaire

    France3 a écrit:
    Un an après son rachat par la société luxembourgeoise Solferino et l’Atlético de Madrid, le Racing Club de Lens a enfin levé le voile sur la composition de son conseil d’administration où les représentants du club espagnol pèsent le plus lourd.

    Le 23 mai 2016, le tribunal de commerce de Paris cédait la SASP Racing Club de Lens à la société luxembourgeoise Solferino, représentée par l’Espagnol Ignacio Aguillo, responsable du développement international de l’Atlético de Madrid, et le Français Gilles Fretigne, co-dirigeant du fonds d’investissement Amber Capital à Londres. « Nous voulons mettre en place un principe de transparence », avait déclaré Ignacio Aguillo lors de sa première conférence de presse à La Gaillette. Or, il aura presque fallu attendre un an pour que la composition du nouveau conseil d’administration du club fasse l’objet d’une annonce légale.

    Celle-ci est parue la semaine dernière, le 17 mai, pour une assemblée générale et un conseil d’admnistration qui se sont déroulés… le 12 juillet dernier, après que l’Atlético de Madrid eut validé son entrée au capital du RC Lens, à hauteur de 34,6% des parts.

    L’Atlético en position de force
    Selon les décisions prises le 12 juillet 2016, deux proches de Gervais Martel, Didier Lignier et Pascal Ganaye, ont quitté le conseil d’aministration du club. Ils ont été remplacés par quatre hommes : Ignacio Aguillo et Gilles Fretigne, tous deux actionnaires minoritaires de Solferino, et les Espagnols Jacobo Ollero et Jose Manuel Diaz Perez. Ollero est l’un des avocats de l’Atlético de Madrid, Diaz Perez, le directeur du contrôle de gestion des Colchoneros.
    Si on inclut Ignacio Aguillo, qui a la double-casquette Solferino-Atlético, le club espagnol dispose donc de 3 représentants parmi les 5 membres du conseil d’administration. Aguillo, nommé directeur général délégué, occupe ainsi un rôle pivot dans le nouveau « board » qui a nommé Gervais Martel président-directeur général (P-DG). Mais ce dernier, on le voit, n’a plus vraiment les coudées franches. On note par ailleurs l’absence dans ce conseil d’administration de Joseph Oughourlian, le fondateur et patron du fonds Amber Capital, qui détient pourtant 89,1% de Solferino, via deux sociétés domiciliées elles aussi au Luxembourg, J4A Holdings II et J4A Holdings I. Les supporters lensois ont souvent eu l’occasion de l’apercevoir en tribune présidentielle cette saison.

    Augmentation de capital
    Outre la composition du conseil d’administration, l’annonce légale parue la semaine dernière nous apprend que les nouveaux actionnaires du RC Lens ont procédé à une augmentation de capital conséquente l’été dernier. Lors de la cession validée par le tribunal de commerce de Paris le 23 mai 2016, il était convenu que Solferino injecte 5,6 millions d’euros, dont 4,99 millions en augmentation de capital. Il s’agissait en clair d’argent frais versé de façon irrévocable dans les caisses du club qui en avaient alors bien besoin.

    Finalement, l’augmentation du capital social du club a été plus importante et elle s’est effectuée en deux temps. Le 12 juillet, il est passé de 2,13 millions d’euros à 13,49 millions. Et le 22 juillet (avec effet le 22 août), il a été porté à 15,63 millions. On ignore les modalités et les détails de cette augmentation de capital. L’annonce précise uniquement qu’elle a donné lieu à une modification des statuts de la SASP, dont la mise à jour n’a pas encore été rendue publique. Rappelons également que les comptes de la saison dernière (2015-2016) n’ont toujours pas été déposés au greffe du tribunal de commerce d’Arras, comme l’indique le site Infogreffe, alors qu’il s’agit d’une obligation légale. La DNCG, le gendarme financier du football français, en a toutefois communiqué une synthèse dans son dernier rapport publié en mars.

    RC Lens : l’Atletico Madrid minoritaire mais principal décisionnaire

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.