L’actualité …. tous sports confondus

Home Forums Le reste de l’actualité L’actualité …. tous sports confondus

15 sujets de 1,846 à 1,860 (sur un total de 2,335)
  • Auteur
    Messages
  • #179700
    Illustration du profil de HONO
    Participant
    Rank: Lens-Boulogne : Les chiffres de la rencontre

    " C'est mort pour Valenciennes! "…
    crobardsports.blogspot.com

    #179704
    Illustration du profil de l artésien
    Participant
    Rank: Razak Boukari, direction le sud ?

    C'est triste pour VA, un petit club que j'aime beaucoup, même si je suis déçu de leur attitude par rapport à la recherche de stade pour le rc Lens. J'espère qu'ils réussiront à surmonter cette crise et retrouver l'élite le plus vite possible.

    #179719
    Illustration du profil de BigJac
    Participant
    Rank: Et si le Racing descendait en Ligue 2 ?

    T'as raison l'artésien c'est triste pour eux, mais je t'avoue que j'aurais été plus peiné il ya quelques mois encore, mais ce n'est pas leur refus à propos du stade qui me chagrine le plus mais leur tract quand ils parlent des " hordes de supporteurs lensois qui vont envahir leur cité" ça, ça passe pas. Je me doute bien que ce n'est pas la majorité des valenciennois qui pensent comme ça, mais j'ai pas de quoi faire le tri, et il n'ont pas eu besoin que nous y allions, ils ont su descendre tout seul, sans savoir ce que l'avenir peut réserver, ils auraient pu être un peu plus prudent et exprimer leur désapprobation autrement.

    #179760
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Football, Ligue 1 – Valenciennes : chronique d’un échec prévisible

    La rétrogradation de Valenciennes en Ligue 2, quasi inéluctable après la défaite samedi à Guingamp (1-0), s’explique par une conjonction de facteurs nettement identifiables, comme ce Mercato de l’été dernier aux allures de saignée, une certaine fébrilité ou un manque d’implication des joueurs.
    Majeed Waris n’a pas réussi à sauver VA, malgré neuf buts en quatre mois –

    LIRE AUSSI

        Cette fois c’est fini, Valenciennes jouera en Ligue 2 la saison prochaine

    Dix-neuvième avec neuf points de retard et une différence de buts défavorable à trois journées du terme, Valenciennes a mal engagé sa saison, fréquentant la zone de relégation dès la 5e journée.

    1. Un mercato estival raté

    Le club nordiste ne s’est jamais remis de son mercato 2013, qui a vu les départs d’Isimat-Mirin, Bong, Gomis, Sanchez, Danic ou encore Aboubakar. Dès septembre 2013, Daniel Sanchez, l’ancien entraîneur, expliquait: « J’aurais aimé une vraie plus-value. Là, on a remplacé quantitativement nos départs… »

    Passée une victoire inaugurale en L1 (3-0 contre Toulouse), les sept défaites consécutives suivies d’un match nul avaient eu raison de l’entraîneur valenciennois, écarté début octobre 2013.

    Son successeur, le Belge Ariel Jacobs, habitué de la coupe d’Europe comme des missions de sauvetage, a fait son petit effet. Plus à l’aise à l’extérieur, le VAFC, alors lanterne rouge, a relevé la tête, et même repris espoir juste avant les fêtes avec une victoire inattendue sur la pelouse de Monaco (1-2, 19e journée). Espoir conforté par l’arrivée de deux renforts au mercato hivernal, le défenseur Carl Medjani et l’attaquant Majeed Waris, à l’efficacité redoutable (9 buts en 14 matchs depuis janvier).

    2. Inconstance ou manque d’implication ?

    Mais à chaque fois que le VAFC a eu l’occasion de sortir de la zone rouge, comme lorsqu’il a mené avant d’être repris ou dépassé par ses concurrents directs Sochaux (2-2) en février, et Ajaccio (2-3), en mars, il s’est loupé.

    Et l’implication de ses joueurs a parfois été remise en cause. « Ce n’est pas évident de trouver comment les motiver, expliquait Jacobs début avril. Le message, c’est qu’ils jouent avant tout pour eux et pour leur club. J’essaye d’inculquer ça à des joueurs qui pourraient ne plus se sentir concernés…». Un message dur à faire passer quand la moitié de l’effectif est en fin de contrat cet été.

    Le baroud d’honneur valenciennois, sa victoire arrachée à Evian lors de la 29e journée (0-1), aura été le dernier rayon de soleil d’une saison valenciennoise bien terne. Depuis sa victoire en Savoie, Valenciennes, trop inconstant et fébrile, n’a plus réussi à s’imposer (1 nul, 5 défaites).

    3. Sombre avenir ?

    Reste donc à finir la saison, avec deux matchs à domicile où il faudra faire bonne figure devant des supporteurs déjà excédés il y a tout juste une semaine après la claque reçue face à Nantes (6-2). Et ensuite à reconstruire, aussi bien sur le terrain, qu’en coulisses. Dans l’attente d’une conférence de presse qu’il doit tenir dans les jours à venir, le président Jean-Raymond Legrand a entretenu le mystère sur l’avenir du VAFC, qu’il se fasse avec ou sans lui.

    « Je suis en train de chercher des solutions pour pouvoir redémarrer en Ligue 2», a-t-il expliqué. «Aujourd’hui, il ne faut pas être inquiet pour Valenciennes. Mais demain, je dirai peut-être oui. »

    #179822
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Les soupçons de trucage sur Cesson-Montpellier confirmés par la seconde expertise
    Publié le le 29/04/2014 à 06:42
    Selon L'Equipe, qui s'appuie sur le second rapport d'expertise transmis à la justice, les soupçons de trucage sur le match Cesson-Montpellier en mai 2012 sont validés par les deux experts qui ont visionné la rencontre. 17 personnes dont 8 joueurs ou ex-joueurs de Montpellier sont mises en examen pour "escroquerie ou recel d'escroquerie" et seraient envoyées en correctionnelle en septembre.
    suite…….
    http://www.eurosport.fr/handball/lnh/2013-2014/les-soupcons-de-trucage-sur-cesson-montpellier-confirmes-par-la-seconde-expertise_sto4230541/story.shtml

    #179854
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Et si Valenciennes déposait le bilan ?

    En s’inclinant samedi soir à Guingamp, Valenciennes a probablement dit au-revoir à la Ligue 1, car en dehors d’un miracle il paraît improbable que le club nordiste se sorte du trou où il s’est plongé avec des résultats désastreux en 2014. VA compte neuf points de retard sur le premier non-relégable et un calendrier qui annonce Bordeaux, Monaco et un dernier déplacement à Toulouse. Pour Jean-Raymond Legrand, emblématique président d’un club dans lequel il a investi 13ME de ses propres deniers, cela est forcément dur à vivre, mais il a clairement décidé que l'opération de financement à fonds perdu était terminée pour lui. Autrement dit, il ne mettra plus un centime de sa poche dans la formation nordiste, malgré l’amour qu’il a pour ce club et que personne ne peut lui contester.

    Seul problème, selon France-Football, les comptes de Valenciennes sont d’autant plus négatifs que le club avait estimé son budget en se voyant finir à la 12e place de Ligue 1. Et forcément, la somme que va toucher VA en terminant 19e, et en tombant en Ligue 2, sera bien moindre, ce qui va aggraver le déficit. Alors, si les investisseurs extérieurs continuent à bouder la formation nordiste, l’hypothèse d’un dépôt de bilan est désormais dans l’air affirme l’hebdomadaire. Un an après Le Mans, le syndrome du nouveau stade pourrait faire une nouvelle victime.
    http://www.foot01.com/equipe/valenciennes/et-si-valenciennes-deposait-le-bilan,142741

    #179866
    Illustration du profil de BigJac
    Participant
    Rank: Et si le Racing descendait en Ligue 2 ?

    C'est ça le gros problème, il fallait s’y attendre, et Legrand le savait, l'arrivée de Lens chez lui n'arrangeait pas ses affaires, ça condamnait VA  un peu plus, leur trésorerie est encore plus triste qu'un enterrement commenté par Léon Zitrone, leur effectif va s’évaporer pire que dans un sauna, la DNCG fidèle à elle même va les reléguer en nationale voire pire , ils vont devoir abandonner le statut de professionnel et rejoindre les amateurs en CFA. . Finalement j'ai mal au coeur pour Legrand, et les VRAIS supporteurs valenciennois, les éditeurs de tracs n'ont plus qu'a s'essuyer le fion avec, ils sont moins fiers maintenant.

    #179877
    Illustration du profil de l artésien
    Participant
    Rank: Razak Boukari, direction le sud ?

    Ça le fout mal sérieusement j'ai vu trop de clubs que j'aime disparaître au fond du trou, Calais, Strasbourg qui va redescendre en CFA cette année, et maintenant VA pour qui ça sent le roussi…

    #179879
    Illustration du profil de HONO
    Participant
    Rank: Lens-Boulogne : Les chiffres de la rencontre

    "Pas photo" entre le Bayern et le Réal…
    crobardsports.blogspot.com

    #179881
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Football (Ligue 1) : Ariël Jacobs n’exclut pas d’arrêter à la fin de la saison

    Deux jours après la défaite à Guingamp (1-0) qui précipite la chute de VA en Ligue 2, le club du Hainaut a repris l’entraînement ce mardi matin dans une ambiance pesante et triste. Grave, Ariël Jacobs est venu expliquer son abattement, celui de son groupe. Mais aussi la responsabilité de chacun pour défendre l’honneur du club lors des trois derniers matchs de la saison. L’entraîneur a aussi reconnu qu’il pourrait ne plus être aux commandes de l’équipe la saison prochaine.
    Le président et l'entraîneur valenciennois n'ont pas réussi à sauver le club de la relégation. –

    suite…………………………………….
    http://www.lavoixdunord.fr/sports/football-ligue-1-ariel-jacobs-n-exclut-pas-ia182b206n2102906

    #179888
    Illustration du profil de sentry
    Participant
    Rank: Lens – Monaco : Le match capital

    René Girard, actuel coach du LOSC et ancien du MHSC, est le meilleur entraîneur de Ligue 1 sur ces cinq dernières saisons. Il devance Claude Puel (Nice, Lyon), Christophe Galtier (Saint-Etienne), Francis Gillot (Bordeaux, Sochaux), Alain Casanova (Toulouse) et Christian Gourcuff (Lorient).

    La bonne blague ….

    #179889
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    je confirme l info de Sentry

    Girard, meilleur entraîneur de L1

    René Girard, actuel coach du LOSC et ancien du MHSC, est le meilleur entraîneur de Ligue 1 sur ces cinq dernières saisons. Il devance Claude Puel (Nice, Lyon), Christophe Galtier (Saint-Etienne), Francis Gillot (Bordeaux, Sochaux), Alain Casanova (Toulouse) et Christian Gourcuff (Lorient). Car finalement, ils ne sont pas bien nombreux, les entraîneurs de L1 à tenir la distance dans le championnat français : seulement six à être en poste depuis cinq ans à ce niveau-là. Avec un cumul de 317 points (à l’issue de la 35e journée de L1 de la saison 2013/2014), le natif de Vauvert (Gard), réalise le meilleur score. Il est le seul à dépasser les 300 points (soit une moyenne de 64 points par saison), son premier poursuivant, Claude Puel (OGCN, OL), totalise 284 points (soit une moyenne de 58 points par saison). Il est suivi par Christophe Galtier (ASSE) avec 270 points (soit une moyenne de 55 points par saison).

    suite …….. a lire ….
    http://www.mlactu.fr/une-actualite/girard-meilleur-entraineur-de-l1/2014/04/30/1224156

    #179927
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Ligue 1 : Valenciennes a besoin de dix millions d'euros

    Condamné à la Ligue 2 après sa défaite à Guingamp samedi, VA mène un autre combat en coulisses, celui de sa survie financière alors que les conséquences de la relégation permettent d'estimer ses besoins en trésorerie à une somme proche des dix millions d'euros (mutations comprises).
    L'appel à l'aide de Jean-Raymond Legrand semble avoir été entendu par quelques acteurs socio-économiques du Valenciennois.

    Après avoir annoncé qu'il ne verserait plus d'argent au pot, Jean-Raymond Legrand, qui a déjà injecté 13 millions d'euros, annonce ce mercredi après-midi sur le site du club que des acteurs socio-économiques du Valenciennois ont répondu à son appel à l'aide.

    Le club valenciennois s'exprime à travers un communiqué : « Suite aux diverses demandes du président Legrand, celui-ci a eu des contacts avec les collectivités territoriales et certains acteurs socio-économiques du Valenciennois. Personne n'est resté insensible à la situation du VAFC, tous sont concernés par le maintien du club dans le monde du football professionnel. Ces réactions obtenues et les rendez-vous fixés prouvent que des personnes sont prêtes à travailler aux côtés du président Legrand pour soutenir financièrement le VAFC. »

    C'est une nouvelle plutôt rassurante pour le club du Hainaut alors que de nombreuses rumeurs fleurissent en ce moment, dont une particulièrement inquiétante qui envisage un possible dépôt de bilan.

    #179928
    Illustration du profil de WISNIEWSKI
    Participant
    Rank: David Pollet signe pro !

    Football – René Girard (Lille) : «Quand j’ai battu Ancelotti, on ne l’a pas souligné…»

    Le technicien lillois, même quand il parle d’autre chose, a dû mal à ne pas glisser un petit mot sur le manque de reconnaissance du milieu. La saison qu’il accomplit devrait pourtant convaincre les derniers sceptiques, même si le débat actuel sur le beau jeu, mis en exergue récemment par les succès de Mourinho et Chelsea, n’a pas fini de provoquer les divisions dans l’opinion publique.
    René Girard aime à rappeler le manque de reconnaissance du milieu du foot –
    Est-ce l’air ensoleillé de Luchin ? La fin de saison qui approche ? En tout cas, René Girard a semblé largement détendu ce midi devant la presse et, gentiment provocateur, il n’a pas raté l’occasion de faire passer un message de plus. Alors qu’on revenait avec lui sur la Ligue des champions et l’élimination sèche du Bayern Munich devant le Real Madrid (0-4), en Bavière, l’entraîneur de Lille en a profité pour prendre ses interlocuteurs à contre-pied, comme il aime souvent le faire. Il n’a pas évoqué le match, dont le score ne reflète qu’une vérité très ponctuelle selon lui, préférant mettre le doigt sur la versatilité de notre société.

    « Est-ce qu’Ancelotti a gagné son duel avec Guardiola ? Quand on gagne, on a toujours raison mais sur une carrière, ça tourne… Le foot n’est pas une science exacte, il faut se méfier des jugements hâtifs », a-t-il souligné. (il sourit) C’est comme pour (Laurent) Blanc, qui était génial pendant longtemps et qui du jour ou lendemain ne faisait plus le poids, à cause de l’élimination en C1 face à Chelsea… Je me souviens quand j’ai battu Ancelotti (en 2012, l’année du titre de Montpellier, qui avait devancé le PSG du technicien italien, ndlr), bon on ne l’a pas souligné mais je m’en souviendrai… »

    Comme il l’a souvent fait cette saison, en stigmatisant le traitement médiatique de Paris ou Monaco, René Girard aime à rappeler que tout n’est pas aussi simple qu’on le présente parfois. Il rejoint sans doute Frédéric Antonetti, consultant télé et ancien coach de Rennes, qui disait ce matin chez nos confrères de 20minutes qu’au « niveau lecture du jeu, on a beaucoup de progrès à faire en France. » Traduction : une équipe qui défend bien n’est pas forcément une équipe défensive ; et enfin, un coach qui a des résultats mérite sans doute une attention particulière, quelque soit le style de son équipe.

    Pour Girard, en tout cas c’est ce qu’on comprend de son message, la compréhension du jeu doit aller plus loin que le seul constat du résultat. Il le disait avant Lille-Bordeaux (2-1), pas forcément impressionné par les cinq buts passés par les Girondins à Guingamp : « Parfois, votre équipe se montre efficace, mais ce n’est pas forcément là qu’elle aura fait son meilleur match. J’ai connu de très bons 0-0, très riches dans le contenu. »

    Ce manque de reconnaissance ou de mesure dans l’analyse, peut-être lié à un manque de culture du jeu, c’est une de ces cibles régulières Il aime souvent souligner que ce milieu peut être amnésique ou juste cruel. Cela ne l’empêche pas de se confronter au très haut niveau pour rester en éveil sur son métier. Il a donc assité ce mardi à la demi-finale retour entre Munich et Madrid avec gourmandise et attention, lui qui a toujours dit être séduit par la carrière d’Ancelotti. « Je regarde les schémas, l’approche, les regards, comment tel ou tel joueur va être utilisé… C’est toujours très enrichissant, et je dis aussi à mes joueurs de regarder : les plus grands sont souvent ceux qui jouent le plus simplement, on le voit bien dans ces matchs-là. Après, on entend souvent que le Real ou Chelsea sont des équipes défensives, mais c’est quoi, une équipe défensive ? », questionne-t-il, comme un écho à des reproches parfois tombés sur sa propre équipe.

    Comme toujours, avec lui, le double message n’est jamais très loin. C’est aussi ce qui le rend intéressant.

    #179930
    Illustration du profil de 62 méfie-teu
    Participant
    Rank: Lens – Bordeaux à guichets fermés

    Il se prend pas pour de la merde lui !

15 sujets de 1,846 à 1,860 (sur un total de 2,335)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

New Report

Close