Des speculateurs au RCL

Home Forums Le Café des Sang et Or Des speculateurs au RCL

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Illustration du profil de  clovis, il y a 2 ans et 5 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #200120
    Illustration du profil de
    clovis
    Participant

    Je suis étonné que personne ne relève ceci :

    Ignacio Aguillo. Parcours :
    – 1991 – 1996 : Universidad Complutense de Madrid ; Bachelor of Arts (BA), Finance, General
    – 2001 – 2003 : University of Pennsylvania – The Wharton School ; Master of Business Administration (MBA)
    – 2000 – 2004 (4 years) : Commodity Derivatives ; BNP Paribas (Sales and structuring of commodity derivatives for Latam, Canadian and US clients)
    – April 2007 – July 2010 (3 years 4 months) : Head of Energy & Commodities Coverage EMEA ; BNP Paribas (Drove origination efforts with clients in Natural Resources sector for investment banking products and derivatives)
    – August 2010 – April 2014 (3 years 9 months : Head of Structured DCM CEEMEA ; BNP Paribas (Origination, structuring and distribution of special situations and event-driven debt securities/facilities)
    – May 2014 – Present (2 years 1 month) : Executive Board Director ; Club Atlético de Madrid

    Gilles Fretigne. Parcours :
    – 1987 – 1990 : Sciences Po
    – 1990 – 1992 : ESSEC Business School
    – 2000 – 2004 (4 years) : Executive Director Goldman Sachs ; London, United Kingdom
    – March 2004 – July 2006 (2 years 5 months) : Executive Director Lehman Brothers ; London, United Kingdom
    – August 2006 – Present (9 years 10 months) : Managing Partner Amber Capital ; London, United Kingdom

    Ces gars sont des financiers, leur métier c’est faire du pognon.
    Contrairement a Martel, ces mecs sont des pros de la communication, donc ils ont réussis a seduire tout le monde.
    Vous vous imaginez un peu quel est le projet de ces gens la au RCLens ? Faire de l’argent, c’est leur métier !!!!
    De quelle façon ? Pour ma part je pense qu’il y a un créneau a prendre car le montant des transfert va exploser a partir de cette année (les anglais vont tout acheter), il me parait évident qu’ils esperent pouvoir vendre nos meilleurs jeunes, le point positif dans ce business est qu’il faut des jeunes qui tiennent la route quand même pour pouvoir les vendre, Martel permet la speculation sur les jeunes du centre de formation. Ne pas oublier que Martel traine une énorme dette.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.