Bourg en Bresse – RC Lens

Home Forums Le Café des Sang et Or Bourg en Bresse – RC Lens

Ce sujet a 6 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Illustration du profil de  wis, il y a 1 an et 4 mois.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #208201
    Illustration du profil de
    fred
    Modérateur

     

    HISTOIRE DU CLUB

     

    Le Football Club Bourg-Péronnas est né de la fusion entre deux clubs bressans en 1942 : l’US Péronnas fondé en 1930 devenu l’US Péronnas-Bourg en 1934 et le FC Bourg. Dès 1972, le club accède en promotion d’honneur avant d’accéder à l’honneur deux ans plus tard en 1974.

     

    Néanmoins, le club retrouve le chemin de la promotion d’honneur en 1976 avant d’accéder une nouvelle fois à l’honneur en 1990. Ce n’est que quatre ans plus tard, en 1994, que le club bressan devient champion d’honneur, ce qui lui permet d’accéder en national 3.

     

    Suite à cette montée, le club devient champion de National 3 en 1997 et accède en national 2 championnat qui sera la même année renommé CFA. En 2003, le FC Bourg-Péronnas accède à la division amateur la plus élevée : le championnat National. Il n’y restera qu’un an avant de retrouver le CFA 2 en 2006, le CFA en 2009 puis le National en 2012. En 2014/2015, le club finit 3ème de National derrière le Red Star et le Paris FC et accède ainsi pour la première fois de son histoire à la Ligue 2. C’est à cette période que le club se structure un peu plus et opère par la même un changement de nom et de logo : il devient le FBBP01 (Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01). Une SAS (BBP01) est créée. Elle a vocation à gérer tout ce qui est relève de l’équipe professionnelle pour protéger l’association mais utilise le nom de cette dernière, FBBP01. Les deux sont liées par une convention.

     

    Lors de l’édition 1992-1993 de la Coupe de France, le FBBP01 se distingue pour la première fois dans la compétition. En 32e de finale, à dix minutes de la fin du match, les Bressans mènent deux buts à un face au FC Nantes de Jean-Claude Suaudeau, futur finaliste de l’épreuve. Les « Canaris » égalisent en fin de match par Zoran Vulic et obtiennent le droit de disputer une prolongation durant laquelle ils s’imposent quatre buts à deux.

     

    En 1998, le club bressan réalise la meilleure performance de son histoire en éliminant deux clubs de première division, atteignant ainsi les quarts de finale de la Coupe de France : après s’être débarrassés de Montpellier en 16e de finale par trois buts à deux, les amateurs éliminent le FC Metz, vice-champion de France cette année-là, au stade de Gerland par deux buts à zéro, avec des réalisations de Didier Collet et de Rigobert Song contre son camp. Le club « reçoit » l’Olympique lyonnais pour les quarts de finale au stade de Gerland, stade accueillant habituellement les rencontres à domicile des Lyonnais. Le match est retransmis en direct sur Canal+. Après vingt minutes de jeu, les professionnels lyonnais sont réduits à dix suite à l’exclusion d’Hubert Fournier mais les amateurs de Bourg s’inclinent finalement en deuxième période grâce à un but de Patrice Carteron.

     

    En 2003, le FBBP01 réalise une nouvelle performance notable en éliminant encore un pensionnaire de Ligue 1 : le RC Strasbourg en 32e de finale par un but à zéro sur le terrain de Verchère grâce à un but de Jean-Christophe Durand. En 1/16 de finale, Bourg s’impose un but à zéro sur le terrain du Dijon FCO avant de recevoir Auxerre pour le compte des 8e de finale. Avec ce match, les Bressans font leur retour au stade de Gerland, cinq ans après y avoir éliminé Metz au même stade de la compétition. Les amateurs mènent un à zéro grâce à un but de Durand mais les Auxerrois de Guy Roux, futurs vainqueurs de l’épreuve, s’imposent finalement par trois buts à un grâce à l’international français Djibril Cissé. Bourg-en-Bresse Péronnas 01 est revenu au stade de Gerland la saison suivante, en 16e de finale de la Coupe de France 2003-2004 contre l’Olympique lyonnais mais y a perdu de manière large par cinq buts à zéro.

     

    Lors de l’édition 2011-2012, le club burgien élimine encore un club de Ligue 1 : l’AC Ajaccio ; en 16e de finale par 3 buts à 2 après prolongations. En 8e de finale le club perd contre Olympique de Marseille 3 buts à 1 lors d’une rencontre disputée dans le mythique stade Vélodrome suite à une inversion de terrain liée à des conditions météorologiques délicates en Rhône-Alpes.

     

    L’édition 2012-2013, va encore mettre à l’honneur les bressans. Bourg-en-Bresse Péronnas 01 élimine l’AJ Auxerre au 7etour grâce à une victoire par 1 but à 0. Au 8e tour, le FBBP01 se déplace sur le Rocher au Stade Louis II. Après un match vierge et nul, ponctué de plusieurs occasions franches dont deux montants pour les bressans, c’est la séance de tirs aux buts qui va leur permettre d’éliminer l’AS Monaco 7 tirs aux buts à 6. Malheureusement, l’aventure s’arrêtera en 32e de finale contre le champion de France en titre, le Montpellier Hérault Sporting Club, sur le score de 2 buts à 1.

     

    En 2013-2014 le club s’inclinera également en 32ème de Finale face au futur vainqueur de la compétition, l’En Avant de Guingamp.

     

    Outre ce nouveau 32e de Finale de Coupe de France, ainsi que l’accession en Honneur de l’équipe réserve, l’année 2013-2014 sera aussi la première saison lors de laquelle le Club se maintiendra sportivement au troisième plus haut niveau français.

     

    A noter pour terminer, la création d’une section féminine en 2012 qui regroupe d’ors et déjà quatre équipes, et la participation régulière des équipes jeunes du club aux plus hauts championnats régionaux depuis de nombreuses saisons.

    L’équipe fanion féminine accède lors de la saison 2014-2015 au niveau Ligue

    L’équipe de bourg en bresse est invaincue lors de ses 5 derniers matchs, 3 victoires dont 2 à domicile et 2 nuls.

     

    Vos pronostics, vos compos , vos attentes pour ce match déjà important pour la suite de notre saison.

    #208209
    Illustration du profil de
    pugu
    Participant

    Lens est meilleur à l’extèrieur ,mais je veux un résultat négatif afin de voir l’autre guignol limogé.

    #208210
    Illustration du profil de
    chren
    Modérateur

    Match qui sera compliqué. Tout autre resultat qu une victoire nous enfoncera dans la crise.

    je suis pas convaincu que casanova saute Apres une defaite donc Jé prefererai une victoire mais je vois un match nul sur çe match 2/2.

    #208218
    Illustration du profil de
    Clément
    Participant

    Si vous preferez une defaites pour voir casanova vire ca vol vraiment bas ici.sinon tu peus avoir les deux la defaite et casa reste mdr

    #208220
    Illustration du profil de
    fred
    Modérateur

    Bourg est en très bonne forme en ce moment, nous pas vraiment donc je pense que nous repartirons avec une défaite malheureusement. En espérant me tromper.

    #208228
    Illustration du profil de
    pugu
    Participant

    En réponse à CLEMENT , tu as raison, mais la actuellement, je boycotte BOLLAERT stop à l’indigence des match du racing avec pourtant un bel éffectif. stop au but de raccro ou péno pour marquer stop au on change rien , pas de concurrence alors qu’on a un banc et des jeunes de talent et surtout stop à l’incompétence , cette saison on a recruté et pourtant on se fait encore plus chier que l’an dérnier.

    #208242
    Illustration du profil de
    wis
    Participant

    79
    Alain Casanova a convoqué un groupe de dix-sept joueurs à l’occasion de la rencontre Bourg-en-Bresse – Lens comptant pour la 24e journée de Domino’s Ligue 2, disputée ce mardi à 21h au stade Marcel-Verchère…
    Infirmerie………………….Retours de sélection Adama Guira Karim Hafez
    Valentin Belon
    Mohamed Fofana
    Choix de l’entraîneur
    Anthony Scaramozzino
    Akim Zedadka
    Kermit Erasmus
    Thomas Ephestion

    Mon pronostique est de 1 – o pour Bourg
    bien content de revoir Ba …
    bon match a tous en esperant que nos joueurs reviennent au moins avec un point***

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.