Re : Quel stade pendant la renovation de Bollaert ?

Home Forums Le Café des Sang et Or Quel stade pendant la renovation de Bollaert ? Re : Quel stade pendant la renovation de Bollaert ?

#118936
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !

Sports > Football > LOSC
Lens au Grand Stade ? Michel Seydoux ne veut pas mélanger « torchons et serviettes» (VIDEO)

La guerre des petites phrases sur le dossier du Grand Stade n’est pas terminée et fait toujours recette. Invité par la chaîne BeIN Sports mardi soir, dans l’émission Sports night, Michel Seydoux, le président lillois, a évoqué son club, sa dynamique actuelle et évidemment le dossier de l’accueil du RC Lens.

Il a d’abord abordé la réussite sportive de la saison actuelle, et celle du staff en place. « On n’est pas 3e par défaut » a-t-il martelé. « Je rappelle qu’on a le même nombre de points que l’année du titre à pareille époque. Il y a deux mastodontes devant nous mais on est en tête du championnat normal. » Avant de préciser, au sujet de la fronde récente d’une partie du public sur le jeu plutôt ennuyeux : « N’oublions que nous sommes en reconstruction, et que l’on a besoin d’eux (le public). Je peux comprendre la semaine difficile, avec l’élimination en Coupe de France et un match un peu poussif face à Guingamp, avec ce but à la dernière minute. »

« Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes »

Enfin, interrogé sur l’accueil du voisin lensois, en quête d’un stade dans le cadre des travaux de rénovation de Bollaert, il a maintenu sa position, ferme. « J’ai dit non. On a investi beaucoup d’argent pour développer un stade et notre fonds de commerce. Imaginons, par exemple, que Lens joue beaucoup mieux que nous… Nos clients vont nous dire qu’ils préféreront venir voir le Racing… Et je ne parle pas des problèmes de sécurité, ni de l’organisation. Quand on a joué à Bollaert, je me souviens des bouchons entre les deux villes. Chez nous, 10 à 15 000 personnes viennent en transports en commun, ce qui ne sera pas possible depuis Lens. »

Avant de clore son intervention, sur le fil, le président lillois a lâché, sur le ton de la boutade évidemment : « Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes ». Rien de bien méchant mais, vu le contexte, une intervention qui pourrait faire causer. Cette petite phrase succède aux interventions déjà plus ou moins heureuses de Gervais Martel ( » Bienvenue chez les cons ») ou Jean-Raymond Legrand (« Nous ne sommes pas la poubelle du Nord – Pas-de-Calais »). Un dossier qui décidément va laisser des traces dans les relations entre les présidents de clubs de la région.

Football – Délocalisation du RC Lens: le maire de Villeneuve d’Ascq réagit

Ce mercredi matin, nous publions dans nos colonnes et sur notre site un débat entre un supporter de Lens et de Valenciennes à propos de la prochaine délocalisation du Racing pendant les travaux du stade Bollaert. Si pour l’heure rien n’est fait, les Sang et Or pourraient jouer la plupart de leur rencontre au stade du Hainaut, et quelques affiches au Grand Stade. Une éventualité que Gérard Caudron, maire de Villeneuve d’Ascq refuse clairement.
Le maire de Villeneuve d’Ascq est contre une éventuelle venue du Racing club de Lens au Grand Stade Pierre Mauroy.

Réélu le 30 mars dans son fauteuil de maire, Gérard Caudron nous a envoyé un courrier ce matin pour réagir à la publication de l’article. L’édile villeneuvois n’avait pas grand-chose à dire sur l’article en lui-même mais semblait décidé à faire passer un message : « Je lis ici et là des articles sur Lens et le Grand Stade. Permettez-moi de vous rappeler que cet équipement, tout comme le Stadium, est à Villeneuve d’Ascq et que la charge de ses accès et stationnements repose entièrement sur la ville et sur son maire qui, à ce jour, n’ont jamais été consultés. C’est tout à fait incorrect et anti-démocratique ».

Pour rappel, le Grand stade Pierre-Mauroy appartient au groupe Eiffage dans le cadre du partenariat public privé signé en 2008 avec la communauté urbaine de Lille. La décision d’accueillir ou non le Racing club de Lens l’an prochain pendant les travaux du stade Bollaert est toutefois également dépendante du LOSC, locataire de l’enceinte et qui dispose dans son contrat d’un droit de regard. Michel Seydoux, le président du club lillois, a plusieurs fois signifié son refus.

Il est « rejoint » aujourd’hui par Gérard Caudron pour des raisons évidemment différentes que l’élu exprime dans ce courrier : « A ce jour et en l’état, pour moi, pour nous, c’est non ! Il y a un minimum de correction à avoir vis à vis des élus et de respect pour les citoyens ».

http://www.lavoixdunord.fr/sports/lens-au-grand-stade-michel-seydoux-ne-veut-pas-melanger-ia182b204n2073266

New Report

Close