Re : Officiel : Repreneur Martel et Mammadov

Home Forums Le Café des Sang et Or Officiel : Repreneur Martel et Mammadov Re : Officiel : Repreneur Martel et Mammadov

#96726
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !

je ne vais plus débattre sur le cas de Gervais Martel juste une chose ce n est pas le moment de vouloir changer de president .
mettons nous a sa place lui un homme qui a vécu sa plus grande passion avec le foot et le R C L.
n aimerai pas quitter le navire maintenant car il aimerait bien aussi bien que nous terminer sa carriere dans de bonnes conditions j espere qu il va trouver la solution assez rapidement car croyez moi meme s il n est plus majoritaire c est encore lui le chef d orchestre qui aimerait terminer en harmonie.
je vous joint ici une ITW que j ai trouvé interessante a lire dommage qu il est agé mais Lens aurait besoin d un maire comme lui car c est un amoureux du rc lens et du bassin minier …

« Il faut que tout le monde se mobilise à Lens, y compris le maire, pour sauver le RCL »
Sa cravate Sang et Or en témoigne. Le coeur d’André Delelis vibre toujours pour le Racing. Mais celui qui fut à l’origine des travaux d’aménagement du stade Bollaert, en 1984 et 98, ne cache pas son inquiétude quant à l’avenir du club de foot. Comment a commencé votre histoire d’amour avec le Racing club de Lens ? >> Ma liaison avec le Racing a débuté dès que je suis arrivé à Lens. Je me suis investi totalement par amour du foot, mais aussi parce que j’étais le premier magistrat de la ville. Je ne pouvais pas y échapper. En tant que maire, quel rôle avez-vous joué dans la vie du club ? >> En 1968, après le retrait des Houillères, nous avons été obligés de diriger le club, mais j’ai toujours veillé à ce qu’on reste minoritaire au sein du conseil d’administration et j’ai favorisé l’accession d’un président qui ne soit pas membre de la municipalité. Nous avons réussi à remettre le Racing d’aplomb. Si Guy Delcourt avait été maire en 1968, le club serait déjà mort depuis longtemps ou il jouerait contre Izel-les-Equerchin ! En 2002, le maire actuel a signé un bail emphytéotique avec le club pour le stade Bollaert. Vous ne l’avez toujours pas digéré… >> Guy Delcourt ne veut pas du club. Laisser le Crédit Agricole décider de son avenir est grave. Il faut que tout le monde se mobilise à Lens, y compris le maire, pour sauver le RCL, car il est au bord du gouffre financier. Ne devenons pas Reims, Strasbourg, Nantes ou Metz. Il faut penser aux supporters. Le rôle du maire est de ne pas négliger un club qui attire parfois plus de monde dans son stade qu’il n’y a d’habitants dans la ville. Quel club de Ligue 2 peut se prévaloir d’attirer plus de spectateurs que certains clubs de L1 comme Lille ou Valenciennes ? C’est une performance extraordinaire, il nous faut la conserver. Pour cela, la Ville doit supprimer ce bail et devenir maître d’ouvrage de l’Euro 2016. Gervais Martel a-t-il lui aussi sa part de responsabilité ? A-t-il commis des erreurs ? >> Qui n’en commet pas dans la gestion des clubs professionnels ? Je ne vais pas blâmer Gervais Martel parce qu’il est l’auteur de quelques choix malheureux, des choix de personnes surtout. Aujourd’hui, il n’est plus en état d’assurer la survie financière du club. Que peut faire un président qui n’a plus de pouvoir ? Le Crédit Agricole peut se désengager du jour au lendemain et on n’aura plus que nos yeux pour pleurer. Avec la proximité du Louvre Lens, le stade doit-il s’ouvrir à d’autres activités que le foot ? >> Faut pas rêver ! On ne va pas mettre un casino, un hôtel ou un restaurant à Bollaert ! Le stade est une chose, les activités commerciales une autre. Ne mélangeons pas les projets, surtout irréalisables. Quel est votre plus beau souvenir de foot ? >> J’ai vécu des heures extraordinaires avec le Racing : la victoire à Wembley en coupe d’Europe, le titre de champion de France, la victoire en finale de coupe de la Ligue. Tous ces souvenirs ne peuvent pas disparaître du jour au lendemain. Aujourd’hui encore je vis personnellement chaque rencontre et je voudrais voir le Racing gagner tous ses matches. Je reste un fervent supporter et j’ai de la peine de voir le club dans une telle situation. Je me demande s’il va survivre.
sources nord eclair…

New Report

Close