Re : L2 – 23e – ESTAC Troyes – RC Lens

Home Forums Matchs et compétitions L2 – 23e – ESTAC Troyes – RC Lens Re : L2 – 23e – ESTAC Troyes – RC Lens

#117102
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !

[FOOTBALL TROYES – RC LENS (1-0)]
Le Racing laisse des points en route et même un peu plus encore

09/02/2014

Pierrick Valdivia a bien cherché à faire le travail, mais le milieu de terrain lensois a dans l’ensemble manqué de spontanéité.
On le sait, les supporters ont parfois de l'humour. Alors autant débuter par ce petit message envoyé avant le match par Marcel, un internaute qui suivait hier notre direct sur internet: «Si Lens se déplace à Troyes alors qu'à onze il a déjà du mal…» Voilà pour la mise en boîte. Pour le reste, le Racing n'était pas venu dans l'Aube pour s'amuser. Pas grand monde n'y est du reste parvenu chez les Troyens cette saison. Les Lensois allaient pouvoir le vérifier par la suite.
Et puis, pour s'amuser, mieux valait rechercher un endroit moins venteux, moins froid et moins humide, même si la pluie avait accepté de se faire discrète au coup d'envoi. Mais n'empêche, ça pinçait aux mimines. Sauf à celles des 600 supporters artésiens massés dans les travées et qui n'ont pas cessé une minute de s'en servir pour réchauffer l'ambiance car, dans ce registre, il ne fallait certainement pas compter sur les Troyens qui avaient probablement laissé trop de forces en milieu de semaine en Coupe de la Ligue face à Lyon. Pas très nombreux ni très réactifs.
Il faut dire qu'on n'assistait pas à une grande soirée, pardon un grand après-midi de football entre des Lensois pas très inspirés et des Troyens qui ne l'étaient pas forcément beaucoup plus. Et dire que sur les ondes, Jean-Marc Furlan a trouvé la première période «intéressante». Désolé, mais pas nous. Petit match, petit spectacle, petit score. Le Racing était venu avec l'intention de prendre trois points, le voyage n'en méritait alors pas plus d'un. Et encore, bien pesé, même pas emballé.
Personne en fait ne méritait de gagner ce match, mais puisque le football est ce qu'il est, c'est sur un coup du sort, ou plutôt un long coup franc de Court qu'Alphonse Aréola a été surpris et le Racing défait (1-0; 88e). S'ensuivirent des incidents, des cartons, jaunes, un rouge à Riou pourtant sur le banc, beaucoup d'énervement et une belle pagaille en fin de match. Bref, Le Racing réalise une bien mauvaise opération avec ces points perdus, des joueurs qui seront suspendus, tout cela bien loin des intentions initiales. Finalement, Marcel avait bien raison…
PHILIPPE LECLERCQ


La fin de match a été très chaude entre Lensois et Troyens, les premiers reprochant aux seconds d'avoir manqué de fair-play tandis que Wylan Cyprien était au sol. Jean-Marc Furlan n'a pas accepté la remarque de Rudy Riou et tout est parti en vrille en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Jean-Claude Nadon a bien essayé de calmer le jeu, mais l'incendie avait pris. S'ensuivirent de longs échanges parfois musclés et une sortie de scène pas tout à fait digne.

New Report

Close