Re : Euro 2013 ( féminin )

Home Forums Le reste de l’actualité Euro 2013 ( féminin ) Re : Euro 2013 ( féminin )

#95817
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !

FOOT FEMININ / Euro 2013 / L’équipe de France poursuit sa marche victorieuse
Au stade de l’Aube, France bat Israël 5-0 (4-0) Arbitre : Melle Lehtovaara (Fin). Spectateurs : 10 500 Buts pour la France : Thiney (15e, 37e, 38e), Bompastor (23e, sp), Rubio (90e). Aucun avertissement. France : Philippe – Franco, Georges (Gadea, 46e), Meilleroux, Soubeyrand (cap) (Rubio, 85e) – Bompastor, Abily – Le Sommer (Catala, 69e), Necib, Thiney – Delie. Ent : Bini. Israël : Shamir – Barqui (Shtein, 90e+5), Ravitz, Redman, Friedman – Lavi (cap), Israël (Cohen, 79e), Tawil, Shade, Shenar (Shmailov, 55e) – Erez. Ent : Nachmias.
Comme au match aller, la France s’est imposée 5-0 contre Israël, pour le plus grand plaisir du public aubois
L’équipe de France féminine s’est rapprochée un peu plus de l’Euro 2013 en dominant facilement Israël (5-0), hier soir, dans un Stade de l’Aube bien rempli et prêt à s’enflammer. Un match déjà plié à la pause. Avec quatre victoires en autant de matches dans cette phase qualificative, les Bleues sont bien parties. Il leur reste simplement à bien négocier la double confrontation avec l’Ecosse, annoncé comme le rival le plus dangereux dans cette poule à consonance ‘‘british’’ (pays de Galles et Eire en font également partie).
L’adversité étant limitée, le public aubois était surtout venu fêter les demi-finalistes du Mondial, et il n’a pas été déçu. Les Bleues se sont montrées appliquées et ont joué le jeu avec l’entrain et la joie de bien faire les choses ensemble jusqu’au bout qui caractérisent cette équipe.
Triplé pour Thiney

Comme prévu, il n’y a pas eu match face à une équipe israélienne absolument pas armée pour ne serait-ce qu’espérer un petit score. Elle ont défendu leur but autant qu’elles pouvaient mais ne pouvant pas garder le ballon plus que quelques secondes, subissant les vagues successives des Tricolores.
Les Bleues étaient rentrées de façon un peu brouillonne dans leur match. Il fallait un déboulé dévastateur côté droit de Le Sommer pour réveiller le stade de l’Aube. Un bon centre suivait et, à ‘‘domicile’’, Gaëtane Thiney ne manquait pas d’ouvrir le score d’une frappe croisée (15e).
La Briennoise allait être la grande dame de cette première période avec deux autres buts pour conclure une ola dans les tribunes : une tête premier poteau sur corner (37e) et, dans la foulée, un but de renard au second poteau (38e).
Cinq buts en deux matches après le doublé au pays de Galles samedi, elle n’a pas manqué son retour dans l’Aube. Les Françaises s’étaient auparavant vite mises à l’abri grâce un pénalty transformé par Bompastor (21e).
La seconde période était marquée par l’intrusion sur le terrain de militants pro-palestiniens, qui perturbaient la rencontre quelques minutes avant que les stadiers ne parviennent à les maîtriser.
Cela avait pour effet de couper un peu les jambes des Bleues. L’équipe de France reprenait sa domination, en essayant d’écarter mais en se montrant un peu moins juste dans le dernier geste. Physiquement, cela devenait quand même compliqué pour les Israéliennes qui cédaient logiquement une dernière fois sur un but de Rubio (90e). La plus belle façon d’honorer sa première sélection et de remercier le public pour son soutien.

New Report

Close