Re : Bollaert – Euro 2016 et travaux prévus

Home Forums Le Café des Sang et Or Bollaert – Euro 2016 et travaux prévus Re : Bollaert – Euro 2016 et travaux prévus

#100596
Illustration du profil de lensois1601
Membre
Rank: Grenoble passe devant la DNCG
AFP wrote:

Le projet de Lens, ville candidate à l’organisation de l’Euro-2016 de football, connaît une « situation de blocage » et une solution devra être trouvée « dans les 15 jours », a déclaré le ministre des Sports David Douillet, dans une vidéo diffusée mardi sur le site de la Voix du Nord.
« Les choses étaient entendues la dernière fois que nous nous étions rencontrés au ministère et d’un seul coup on se retrouve dans une autre situation de blocage », a déclaré David Douillet à l’occasion d’un déplacement à Liévin (Pas-de-Calais) lundi soir.
« Les différents acteurs de ce dossier n’arrivent pas à s’entendre entre eux. A nouveau, je vais rassembler tout le monde d’ici peu car Lens mérite ce stade », a ajouté le ministre. « Le temps presse. Il va falloir que les modèles juridiques qui vont porter le projet puissent se déterminer dans les 15 jours qui arrivent ».
« Il faut qu’il y ait une solution car d’autres projets naissent ailleurs », a-t-il prévenu.
« Je ne peux pas forcer les gens à s’entendre. Toutes les collectivités ont concouru au financement des stades, partout en France, c’est dans leur rôle », a poursuivi David Douillet.
Interrogé par la Voix du Nord, le président du RC Lens (L2) Gervais Martel a souligné que le ministre « (jouait) son rôle » et que son échéance visait à « faire accélérer les choses ».
Les actionnaires du club avaient annoncé le 19 janvier un « accord de principe » pour la rénovation du stade Felix-Bollaert, dont le coût est estimé à 78 millions d’euros.
« Sous la houlette du ministre des Sports, qui a réuni l’ensemble des parties prenantes (collectivités territoriales et actionnaires) début janvier, un accord de principe a pu être trouvé », avaient-ils indiqué dans un communiqué, précisant que la solution pourrait venir d’un transfert du bail emphytéotique (longue durée) du stade, du club vers les collectivités territoriales.
Les subventions publiques s’élèvent à 49 millions d’euros: 12 millions de l’Etat, 12 millions de la communauté d’agglomération Lens-Liévin et 25 millions du conseil régional.

New Report

Close