Re : Anecdotes et souvenirs

Home Forums La buvette Anecdotes et souvenirs Re : Anecdotes et souvenirs

#101586
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !

tradition polonaise le lundi de PAQUES c est dingus qui s en souvient

Les Polonais vous souhaitent un lundi de Pâques… bien mouillé !

Bien habillée hier, la communauté polonaise a prévu des vêtements de rechange pour aujourd’hui. | |
Pour les Polonais, jeunes et moins jeunes, Pâques c’est sacré. Partout, les communautés polonaises ont donc vécu un week-end de fêtes. Aujourd’hui, c’est lundi et ce n’est pas fini… Décryptage d’une tradition polonaise tradition comptent bien perpétuer : celle du « Smigus-dyngus » ou « lundi mouillé ». Si vous vous prenez un sceau d’eau aujourd’hui… vous saurez au moins pourquoi !

– Est-il exagéré de dire que Pâques est une des fêtes religieuses les plus importantes pour la communauté polonaise ?
« Ah non ! Avec Noël, Pâques est pour nous le moment de l’année de plus important. La semaine précédant les fêtes est une période d’intense préparation. Il y a notamment la préparation des Pisanki, les oeufs peints. Les fêtes Pascales commencent dès le jeudi, avec le jeudi saint qui symbolise le dernier repas du Christ. Elles se poursuivent par le vendredi saint, vendredi de jeûne. Le samedi, nous faisons bénir nos mets de Pâques. Avant, le prêtre passait de maison en maison pour cette bénédiction des aliments. Ensuite, c’étaient les gens qui venaient devant l’église. »
– Ce week-end pascal a été marqué par les cérémonies religieuses, mais aussi par la fête…
« Le dimanche de Pâques est le jour où nous cassons le Carême. C’est dimanche, c’est joyeux, c’est la fête. On a tous préparé de jolies tables, On se retrouve en famille, tous ensemble, après la messe de résurrection. Oui, c’est un moment de joie. »
– Et le lundi de Pâques, tout le monde se lâche lors du « lundi mouillé »…
« Oui, le lundi de Pâques c’est Smigus-dyngus
! Pendant toute la journée, il est permis de jeter de l’eau sur les autres, mêmes inconnus ! C’est le jour où l’on oublie les bonnes manières et les règles de bonne conduite. On peut, on doit même, asperger d’eau nos proches et ils n’ont pas le droit de se fâcher. Ce rituel arrosé découle d’un culte païen qui était célébré au printemps, l’eau symbolisant la pureté et la fertilité. La coutume voulait que les filles à marier soient aspergées d’eau par de jeunes hommes. Plus les filles recevaient d’eau, plus elles étaient aimées. Parfois les maisons étaient complètement inondées. Ceux qui voulaient éviter ça pouvaient faire un don. Le plus souvent, des oeufs. Pour ceux qui ne voulaient rien donner, c’était inondation garantie. Et pour celles qui rentraient sèches du Smigus-dyngus, c’était la honte !
Au fil du temps, ce rituel s’est transformé en réjouissance populaire, un moment qui arrive après la très sérieuse messe de Pâques. Le lundi de Pâques est donc une bataille d’eau géante. Mais quelques gouttes suffisent pour respecter la tradition. Avec les amis, nous pouvons nous en donner à coeur joie… »
– La tradition semble perdurer. Mais il y a plus fin qu’un sceau d’eau pour déclarer sa flamme…
« Oui, aujourd’hui c’est tout le monde qui s’arrose ! Au sceau d’eau ou au pistolet à eau, c’est plus discret. C’est un moment de franche rigolade que nous attendons toute l’année avec impatience. Lundi, armés de bombes à eau, de sceaux ou de pistolets, chacun sera à l’affût à chaque coin de rue… »
– Hier vous souhaitiez à tous un « bon dimanche de Pâques ». Aujourd’hui, que souhaitez-vous ?
« Un dyngus bien arrosé ! » •
souvenirs souvenirs souvenirs …..

explications supplémentaire

Lundi Pâques, c’est Smigus-Dyngus ou encore Lany Poniedzialek, donc « lundi mouillé ». Pendant toute la journée, il est permis de jeter de l’eau sur les autres, mêmes inconnus ! La meilleure chose c’est donc de rester chez soi toute la journée, car en sortant pour faire une courte promenade ou même pour aller à pied à l’église, on risque d’être mouillé ! Et on n’a pas le droit de se fâcher. Bien évidemment, il ne faut pas exagérer avec la quantité d’eau jetée sur un inconnu, cultiver la tradition, mais sans faire du mal à la personne.

Autrefois, Smigus-Dyngus dans la culture polonaise symbolisait aussi une tradition très populaire notamment en campagnes parmi les femmes et les hommes célibataires : les hommes essayaient de mettre le plus d’eau possible sur les filles qui leur plaisaient, leur montrant ainsi leur intérêt et leurs sentiments ! Donc plus d’eau reçue – plus la fille était aimée. Et les filles leurs disaient « merci » en offrant les plus oeufs décorés ! C’est beau la tradition.

La Fête de Pâques est une fête de nouvelle vie. Les symboles de Pâques : oeufs, l’eau et les palmes, ce sont les symboles de la nouvelle vie qui commence dans la nature au printemps, bien évidemment. La vie renaît – c’est si beau !

—————-

New Report

Close