Répondre à : Vos infos publiées sur rclensois.fr

Home Forums Le Café des Sang et Or Vos infos publiées sur rclensois.fr Répondre à : Vos infos publiées sur rclensois.fr

#210974
Illustration du profil de
wis
Participant

Retour sur la conférence de presse
Lundi 2 octobre 2017

Entretiens

Changement de gouvernance

Arnaud Pouille : « Nous allons vous présenter les décisions qui ont été prises par le Conseil d’Administration du club, avec notamment un changement de gouvernance et la nomination d’Eric Roy au poste de manager sportif.
Les décisions de changements de gouvernance font suite à la volonté de Gervais Martel de ne plus occuper de fonctions au niveau de la direction générale du club. On passe d’une gouvernance de Président Directeur Général avec un Directeur Général Délégué à une version simplifiée avec un Président – Gervais Martel – et un Directeur Général – moi-même.
Contrairement à ce qui a été conclu un peu rapidement suite au communiqué, et nous le regrettons, Gervais Martel reste au club mais en tant que Président du Conseil d’Administration et non plus comme Président Directeur Général. »
98

Gervais Martel : « J’ai souhaité, il y a quelques jours, avec l’actionnaire principal, prendre du recul. Mais pas prendre du recul par rapport au club car ma passion reste intacte. Ça fait 30 ans que je suis ici et ça me semblait important que des personnes plus jeunes que moi aillent au front tous les jours. Il y a eu des moments extraordinaires, difficiles et inexplicables. Je connais ma responsabilité. J’ai fait cette demande de changement de gouvernance pour donner un autre souffle au club.
Je vais essayer d’apporter mon expérience à Arnaud et à Eric de manière à sortir de cette situation sportive compliquée. Je suis satisfait car ça se met en place. »
Eric Roy : « Je suis très heureux de rejoindre le RC Lens. Je suis un passionné de football et quand on aime ce sport, on aime forcément le Racing. J’ai rencontré l’actionnaire principal qui m’a présenté un projet sportif très ambitieux mais surtout sur le long terme. Il a envie de s’engager pour le club. Je lui ai transmis un mémoire qui était ma vision d’un projet sportif dans un club professionnel de football, avec un projet de vie, des valeurs, ce qui nous réunit autour de l’amour d’un club.
Je serai le responsable du sportif et, avec les équipes en place, je vais essayer d’optimiser la performance des équipes première et de la formation. »
Le rôle de Gervais Martel
AP : « Gervais Martel va représenter le club au niveau des institutions, va aussi mettre toute son énergie à gérer les partenariats principaux du club et sera le Président du Conseil d’Administration. Il ne participera plus à la prise de décision sur les opérations quotidiennes. »
GM : « Je préfère encore cette situation que j’ai souhaitée que celle que j’ai connue de 2010 à 2012 où j’étais président en titre et où je ne prenais plus aucune décision. L’important est que cette nouvelle équipe réussisse dans les mois et les saisons à venir. »
369

La DNCG
AP : « On a encore un effort financier à faire au niveau de la DNCG. Les actionnaires ont apporté les garanties suffisantes à la DNCG. Elle nous demande un budget révisé pour fin octobre. Si elle estime ces garanties non suffisantes, on sera convoqué à nouveau.
Sur les ventes qui avaient été budgétées vis-à-vis DE la DNCG, il y a une partie qui était positionnée sur le mercato de cet été et une autre sur le mercato de l’été prochain. »
GM : « La DNCG demande aussi des garanties de la part des actionnaires pour garantir l’ensemble de la saison quoiqu’il arrive. On a eu des réponses nettes et précises de la part de Joseph Oughourlian. On n’a pas eu d’obligation ou d’encadrement de notre masse salariale. »
Le projet
AP : « Il reste le même sur le long terme. Plus qu’un changement de gouvernance, c’est le terrain qui décide d’une réadaptation du projet. »
256

L’urgence de la situation
ER : « La vitrine du club est l’équipe première. On sait bien qu’il est en souffrance depuis quelques années, depuis trop longtemps. J’ai moi-même été dans un club où chaque saison c’était difficile et où il fallait se battre pour se sauver. Je sais que c’est toujours très compliqué psychologiquement. Ce sont des années qui comptent double. On va essayer de tout mettre en œuvre pour sortir de cette situation.
Plutôt que de faire de beaux discours, place au concret et au travail. Je viens avec beaucoup d’humilité ici et non pour vendre une soupe que tout le monde a marre de manger. »
479

Le rôle d’Eric Roy
ER : « Je vais faire le plus rapidement possible un audit de la situation sportive du club, du travail quotidien de l’équipe professionnelle, du recrutement, de la formation. Je vais rencontrer les personnes en place qui ont de grandes qualités. Il faut être capable de les fédérer et d’avoir des objectifs communs. »
349

Le profil d’Eric Roy
ER : « J’ai d’abord été joueur puis j’ai voulu voir l’envers du décor d’un club de football. J’ai été directeur de marketing puis du développement à Nice. Je suis diplômé et j’ai beaucoup travaillé sur les notions de « Manager ». C’est pour cela que ça me plait plus que celui de Directeur.
Aujourd’hui, je viens avec un projet bien précis pour avoir les pouvoirs sportifs mais en aucun cas pour entraîner l’équipe pro. Je veux mettre Eric Sikora dans les meilleures conditions et être une source d’appui. »
Propos recueillis par Leïla Talbi – Photographies : Cécile Marcq – http://www.rclens.fr

http://www.rclens.fr/infos_2017/10/02_conference_interview/index.php#ancreContenu