Répondre à : Anecdotes et souvenirs

Home Forums La buvette Anecdotes et souvenirs Répondre à : Anecdotes et souvenirs

#210913
Illustration du profil de
wis
Participant

RC LENS
Des tribunes de Bollaert aux planches parisiennes, les supporters sont là !

Ce mardi et ce mercredi soir, « Stadium » fait l’ouverture du Festival d’automne à Paris. Tous ou presque fans du Racing club de Lens, les comédiens sont des amateurs. Depuis le premier spectacle en mai 2016 au Louvre-Lens, la troupe a fait du chemin. Nous les avons suivis dans le bus en route vers une tournée… dans le monde entier.

Nos plus belles images de la troupe de « Stadium », composée de supporters des Sang et Or
‹›
78956
Depuis la représentation de Douai, le bon accueil ne s’est pas démenti.
« On est là », Georges nous accueille avec les paroles du kop des supporters lensois. Son drapeau de 22 m2 et la canne à pêche qui lui sert de support repliés, il attend avec Didier et son épouse les pom-pom girls d’autres musiciens et le car qui doit emmener la troupe de Stadium direction Paris et l’ouverture du Festival d’automne, prestigieux festival de théâtre. Il est 7 h 20. « Toute cette histoire, c’est que du bonheur », résume le cuisinier à l’hôpital de Somain.
598

Yvette, 85 ans, fil rouge (et or) de la pièce. PHOTO LA VOIX.
Premier arrêt : Liévin. Les drapeaux aux fenêtres d’Yvette Dupuis annoncent la couleur. À 85 ans elle est, avec sa tribu, la star inattendue de cette pièce de théâtre. Les 12 enfants, 28 petits-enfants et 34 arrière-petits-enfants ne sont pas du voyage, ils sont une trentaine à monter dans le bus. D’Yvette, la doyenne, à Issame, 9 mois, ils sont le fil rouge sang et or de Stadium, une aventure née il y a deux ans.
7823

Depuis la représentation de Douai, le bon accueil ne s’est pas démenti.

Pour poursuivre son travail sur les classes populaires dont il est issu, Mohamed El Khatib atterrit alors à Lens. Après Finir en beauté, spectacle sur la fin de vie de sa mère, cet amateur de foot s’intéresse désormais aux supporters. Naturellement, il se tourne vers « le meilleur public de France », avec ses clichés, reconnaît-il. Ils voleront en éclats. Sauf celui d’un public qui vaut le détour.

source la Voix du Nord *

LIRE AUSSI
Françoise, l’institutrice embarquée à bord de l’épopée Stadium

http://www.lavoixdunord.fr/224133/article/2017-09-26/des-tribunes-de-bollaert-aux-planches-parisiennes-les-supporters-sont-la