Répondre à : Clermont – Lens

Home Forums Revue du vestiaire lensois Clermont – Lens Répondre à : Clermont – Lens

#210905
Illustration du profil de
wis
Participant

Une analyse du match par la VDN*
LENS
À Clermont, Bostock s’est abonné aux fautes techniques
Lens n’a pas réussi à enchaîner. Une semaine après avoir décroché contre Quevilly-Rouen leur première victoire de la saison, les Sang et Or se sont logiquement inclinés sur la pelouse de Clermont (1-0). Voici leurs notes.
Par Christophe Kuchly, À Clermont | Publié le 25/09/2017
John Bostock fut au moins aussi maladroit que les autres, perdant onze ballons en une mi-temps. Photo MaxpppJohn Bostock fut au moins aussi maladroit que les autres, perdant onze ballons en une mi-temps.
DOUCHEZ 5 Il aurait peut-être pu sortir sur le but mais sa responsabilité est bien moins engagée que celle de Dankler. Très peu sollicité par ailleurs.

DUPLUS 5 Une bonne gestion de son couloir malgré quelques bas mais aussi plusieurs grosses erreurs techniques préjudiciables au moment de lancer Maazou en profondeur.

DUVERNE 5 Auteur d’une passe en retrait bien trop risquée après deux minutes de jeu, il a ensuite vécu une rencontre facilitée par la rareté des attaques clermontoises, sans être impérial sur les quelques incursions adverses.

DANKLER 3 Un marquage lâché (et pas qu’un peu) sur le but, un carton jaune sur une faute totalement inutile et, plus globalement, l’impression que le Brésilien a d’énormes difficultés à gérer son espace défensivement. Son intervention sur un contre (70e) ne masque pas un bilan décevant.

HAFEZ 3 Quelques bons centres qui ne compensent pas une impressionnante quantité de ballons perdus (27, plus haut total du match). Il déserte en partie son couloir sur le centre décisif et dévisse un dégagement juste devant sa ligne (55e), sans conséquence.

BELLEGARDE 6 Très bon à la récupération en début de partie dans un 4-1-4-1 où il était très exposé, plus tourné vers l’offensive ensuite, sans trop peser. Indispensable malgré tout à l’équilibre du Racing.

MAAZOU 4 Sa tentative de dribble totalement ratée lance l’action qui aboutit à la seule réalisation du match. Le symbole de ses difficultés dès qu’il est privé d’espace, lui qui est loin d’avoir la technique la plus sûre de Ligue 2. Il a au moins eu le mérite de faire les efforts pour couvrir son couloir défensivement et se procure la plus belle occasion du match côté lensois (88e).

BOSTOCK 3 On attendait de lui qu’il apporte sa qualité technique au milieu et serve de rampe de lancement pour les attaques. Parce qu’il en a le talent mais aussi parce qu’il est peut-être le seul Lensois à avoir une qualité de passe supérieure sur jeu placé. Il fut pourtant au moins aussi maladroit que les autres, perdant onze ballons en une mi-temps. Remplacé par KOUKOU (46e, note 5) qui a apporté de l’impact à la récupération.

ZOUBIR 4 Pris dans la nasse, il n’a pas eu l’occasion de tenter les dribbles qui auraient pu déséquilibrer la défense clermontoise. Pas aidé non plus par l’état de la pelouse et la compacité du bloc une fois le score ouvert.

MARKOVIC 4 Un match énigmatique, fait de longs moments d’invisibilité puis de quelques fulgurances. S’il arrive à se mettre assez facilement en position de tir, il n’a pas trouvé le cadre. Remplacé par FORTUNE (81e).

CRISTIAN 4 Difficile de juger le match de l’attaquant de pointe puisqu’il n’a pas vu le ballon de la rencontre. Trouvé seulement six fois en une heure, soit moins que Douchez, il a été devancé dans la surface sur les deux seuls centres joués dans sa zone. Remplacé par BAYALA (60e).