Répondre à : Mercato été 2016: transferts officialisés & rumeurs du RC Lens

Home Forums Le Café des Sang et Or Mercato été 2016: transferts officialisés & rumeurs du RC Lens Répondre à : Mercato été 2016: transferts officialisés & rumeurs du RC Lens

#202558
Illustration du profil de Wiss
Participant
Rank: Lille 2 – 1 Lens : Un pied dedans !


RC Lens : le bilan du mercato estival
Au cours d’un été marqué par l’arrivée de nouveaux propriétaires et d’un nouvel entraîneur, le Racing Club de Lens s’est montré actif sur le marché des transferts avec pas moins de douze nouveaux joueurs ayant rejoint les rangs du club sang et or. Mais pour autant, ce mercato permettra-t-il aux artésiens de pouvoir lutter pour la montée en Ligue 1 ? Analyse.
Les départs

Le Racing Club de Lens a subi des coups durs durant ce marché estival avec la perte de plusieurs éléments prometteurs. Tout d’abord, Jean-Philippe Gbamin quitte le nord de la France pour s’engager avec le FSV Mainz 05, sixième de Bundesliga l’an passé et qualifié pour la Ligue Europa. Puis c’est au tour de Wylan Cyprien de faire ses valises, direction l’OGC Nice. Si le club lensois a récupéré dix millions d’euros dans ses caisses grâce à ces deux transactions, Alain Casanova a confié que ces deux ventes auraient été réalisées suite à un engagement du club auprès de la DNCG, information dont il n’a eu connaissance que tardivement.

On peut également évoquer le malaise Taylor Moore. L’international anglais U19, capitaine de l’équipe finaliste de la Coupe Gambardella et présenté comme un futur crack, est retourné en Angleterre à Bristol City pour la modique somme de 1,8 millions d’euros, alors que l’Olympique Lyonnais aurait été prêt à en mettre dix sur la table pour s’attacher ses services à l’été 2015, selon certains médias. Moore a été exclu du groupe professionnel la saison dernière pour des raisons assez obscures par Antoine Kombouaré alors que ce dernier n’avait pas hésité à le lancer en Ligue 1 à la fin de la saison 2014-2015. Cependant, le joueur qui est arrivé au Racing à l’âge de douze ans a tenu à remercier son club formateur avant de partir : “Je suis heureux de m’attaquer à ce nouveau challenge […] mais aussi triste de partir ainsi. Je suis fier de mes 7 ans passés au Racing et je tenais, du fond du cœur, à remercier toutes les personnes qui m’ont toujours soutenu, mes coéquipiers, l’ensemble du pole formation qui m’a tant apporté et aussi, et surtout, les supporters, vous qui ne m’avez jamais lâché, quelques soient les circonstances. C’est vous qui faites du RC Lens un des plus grands clubs de France. Merci Lens. Je ne vous oublierai pas. »

On peut également mentionner les départs de Pierrick Valdivia (Saint-Trond), Pablo Chavarria (Reims), Lalaina Nomenjanahary (sans club), Joris Delle (NEC Nijmegen), Jonathan Nanizayamo (Paris FC), Jordan Ikoko (retour de prêt au Paris Saint-Germain) et d’Aristote Madiani (prêt au Paris FC).
Les arrivées

Le club sang et or n’a pas chômé durant l’été et a montré une certaine activité sur le marché des transferts en recrutant pas moins de douze joueurs. Dès le deux juillet, le RC Lens annonce la couleur avec l’officialisation de quatre recrues :Mohamed Fofana (défenseur central), Djiman Koukou (milieu défensif), Abdelrafik Gérard (milieu offensif) et Abdellah Zoubir (ailier gauche). Le premier nommé (ex-Reims) est une vieille connaissance d’Alain Casanova qui l’a coaché durant quatre saisons. Il ne s’est pas réellement mis en valeur depuis le début de la saison puisqu’il a écopé d’un carton rouge dès sa première titularisation contre le Tours FC. Koukou (ex-Niort) a quant à lui profité de la transformation du 3-5-2 en 4-3-3 pour intégrer le onze titulaire. Si Abdellah Zoubir (ex-Petrolul Ploiesti) a montré quelques qualités (doublé à la passe contre Nîmes) malgré de petits excès d’individualisme, Gérard (ex-Créteil) devra se contenter d’un temps de jeu réduit.

Quelques jours plus tard, c’est le trinidadien John Bostock (milieu relayeur) qui paraphe un contrat avec le RCL. Il s’est révélé à son avantage depuis le début de la saison puisqu’il s’est vu adjuger trois talents Foot-National suite à ses bonnes performances (trois buts et une passe décisive toutes compétitions confondues).

Peu de temps après arrive la recrue phare du Racing Club de Lens lors de ce mercato estival 2016 : Nicolas Douchez. L’ancien gardien du Paris Saint-Germain, chez qui il a peu joué, aura pour mission d’apporter son expérience au groupe et plus particulièrement d’encadrer les jeunes portiers lensois (Jérémy Vachoux et Valentin Belon).

Le club artésien avait également à cœur de régler un problème assez récurent depuis plusieurs saisons : le poste de buteur. Un numéro neuf efficace a fait défaut au RC Lens lors des précédentes saisons. C’est pour cela que le club a recruté plusieurs buteurs cet été, ces derniers se nommant Kevin Fortuné et Teddy Chevalier. Le premier nommé est la véritable révélation du début de saison lensois. Meilleur buteur de National l’an passé avec l’AS Béziers (dix-sept buts inscrits), Fortuné a déjà trouvé le chemin des filets à quatre reprises toutes compétitions confondues (deux fois en Domino’s Ligue 2 et deux fois en Coupe de la Ligue). Le second a eu un peu plus de difficultés mais il n’est pas déterminé à baisser les bras si facilement. Chevalier est un supporter inconditionnel du RCL depuis son enfance comme il l’a confié à son arrivée : “Je suis supporter de Lens depuis mon plus jeune âge ! Je venais au stade Bollaert-Delelis avec ma famille.” C’est donc un rêve qui se réalise pour l’ancien de Çaykur Rizespor.

Puis vint le trente-et-un août. La toute dernière journée du mercato est assez folle sur toute la planète football. Plutôt inactif sur cette période dans le passé, le RC Lens a profité de cette journée pour officialiser quatre recrues supplémentaires : Karim Hafez (arrière gauche égyptien) venant de Lierse en prêt avec option d’achat, suivi par Cristian Lopez (buteur espagnol arrivant en provenance du CFR Cluj), Viktor Klonaridis (ailier belgo-grec arrivant en provenance du Panathinaïkos FC) et Adama Guira (milieu défensif burkinabé arrivant en provenance de SønderjyskE).
Quelles ambitions pour le RC Lens ?

Avant le début de la saison 2016-2017 du championnat de Domino’s Ligue 2, le club sang et or déclarait haut et fort viser la montée en Ligue 1. On comprend cette ambition grâce au standing du club : historiquement, le RCL est un club habitué à la première division. Malgré de bonnes affaires réalisées sur le marché des transferts (Fortuné, Douchez, Bostock), l’effectif également composé de jeunes joueurs de qualité mais n’ayant pas encore atteint leur plein potentiel (Jean-Kévin Duverne, Jean-Ricner Bellegarde, Simon Banza, Mounir Chouiar…) paraît actuellement un peu juste pour coïncider avec les objectifs fixés. Affaire à suivre dès vendredi avec le match Lens – Bourg-en-Bresse…

source : http://yourzone.beinsports.fr/rc-lens-le-bilan-du-mercato-estival-109427/

New Report

Close