Répondre à : CDL – Lens – AC Ajaccio

Home Forums Le Café des Sang et Or CDL – Lens – AC Ajaccio Répondre à : CDL – Lens – AC Ajaccio

#201513
Illustration du profil de Wiss
Participant
Rank: Papin : « On va se sauver »


Coupe de la Ligue : le Racing se qualifie sans trembler mais perd encore un défenseur
Publié le 09/08/2016

Un coup-franc de Bostock et un doublé de Fortuné ont permis à Lens de se qualifier en assurant le spectacle face à l’AC Ajaccio. Les Artésiens affronteront le Paris FC à Bollaert, lors du tour suivant le 23 août. Seule ombre au tableau, la blessure de Dusan Cvetinovic touché au genou.
Les Lensois veulent engranger de la confiance. –

62

Mine de rien c’est un petit évènement auquel on a assisté mardi au stade Bollaert. Ces dernières saisons, on ne peut pas dire qu’entre le Racing et le Coupe de la Ligue c’était une franche histoire d’amour. Les Sang et Or passaient rarement l’été dans la compétition et il faut même remonter à la saison 2011-2012 pour retrouver trace d’un parcours lensois digne de ce nom avec une élimination en 8e face à Marseille. Les hommes d’Alain Casanova n’en sont pas encore là mais ils ont eu la bonne idée de franchir ce premier tour en y ajoutant la manière. On ne s’est pourtant pas franchement régalé en première mi-temps jusqu’au coup-franc du gauche de John Bostock qui permit à Lens de se mettre en bonne position. Et comme dans la foulée, Vachoux, pas inquiété jusque-là, a fait ce qu’il fallait dans son face à face avec Maazou (30e), les Artésiens n’avaient plus qu’à doubler la mise pour passer une fin de soirée sereine.

Lens déplumé en défense

Buteur providentiel face à Tours, Kevin Fortuné n’a cette fois pas attendu les arrêts de jeu pour libérer Bollaert. Un but de la tête juste après la pause, un autre sur un centre en retrait dans le dernier quart d’heure, voilà comment on se met son nouveau public dans la poche. On ajoutera une demi-volée monstrueuse de Koukou détournée en corner (67e) et deux arrêts efficaces de Vachoux pour avoir la recette d’une soirée presque parfaite. « On a respecté la compétition, c’est une victoire bien construite et importante pour notre dynamique », apprécie Alain Casanova. Reste la sortie sur blessure de Dusan Cvetinovic, touché au genou et qui sera examiné en profondeur mercredi. Le Serbe pourrait manquer le match à Nîmes si ça se révélait sérieux. Pas très rassurant pour une arrière-garde lensoise qui se déplume à vue d’œil après la mise à l’écart de Landre et la blessure de Fofana. « On accumule depuis un moment », souffle Casanova.

LENS – AC AJACCIO : 3-0 (1-0)
15568 spectateurs
Arbitre Mr Petit
Buts : Bostock (27e) Fortune (48e 77e) pour Lens
Avertissements : au Lensois Scaramozzino (40e) aux Ajacciens Madri (51e) et Lippini (86e)
Lens : Vachoux : Scaramozino, Ba, Cvetinovic (cap) (Duverne 54e), Lala ; Koukou, Bostock, Gérard, Chouiar (Bellegarde 74e), Autret, Fortune (Banza 81e) Entraîneur : Alain Casanova
AC Ajaccio : Goda, Pierre-Charles, Cisse, Cabit, Lippini (cap) ; Abergel (Frikeche, 67e) ; Videmont, Vincent, Viala (Chaibi, 60e ), Madri, Maazou (Ramalingom 78e) Entraîneur : Olivier Pantaloni

689

New Report

Close