Répondre à : L’actualité …. tous sports confondus

Home Forums Le reste de l’actualité L’actualité …. tous sports confondus Répondre à : L’actualité …. tous sports confondus

#194245
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !

Cyclisme
Cyclisme: le Calaisien Steven Tronet champion de France!

Steven Tronet est devenu ce dimanche champion de France de cyclisme sur route, à la surprise générale, au terme d’un sprint impliquant la plupart des meilleurs coureurs nationaux. Le favori, Nacer Bouhanni (Cofidis) avait tout pour l’emporter mais a chuté dans la dernière ligne droite.
46

Steven Tronet devance sur le podium Tony Gallopin et Sylvain Chavanel.

Nous vous le présentions ce matin, Steven Tronet, le « Smicard » du peloton, a réalisé un exploit monumental en devenant ce dimanche après midi et pour la première champion de France.

Le coureur de l’équipe Auber 93, 30 ans, qui lutte pour garder sa place dans le peloton depuis une décennie n’en revenait pas une fois la ligne franchie. « Ça fait des années que je galère dans des équipes continetales… Je me suis accroché… Fallait que je fasse le mort pour fatiguer Bouhanni… J’ai pris la roue de Gallopin, ça s’est ouvert… La ligne droite était interminable… », a-t-il déclaré en larmes devant les caméras de télévision.
45
Premier grand titre pour Steven Tronet.
C’est en revanche dur, très dur, pour Nacer Bouhanni. Le sprinteur de l’équipe Cofidis avait tout en main pour remporter un deuxième titre de champion de France après celui de 2013 mais a chuté dans le final, suite à un écart d’Anthony Roux (FDJ). L’équipe nordiste avait pourtant réalisé une remarquable course tactique et un gros coup de force en reprenant l’échappée de la journée dans le dernier tour et dans laquelle figurait notamment le régional de l’étape, Thomas Voeckler.

Le déclassement de Roux permet à Tony Gallopin, troisième sur la ligne, de se classer deuxième devant Sylvain Chavanel, Warren Barguil, Julian Alaphilippe et Thomas Voeckler.

Professionnel depuis 2007, le Nordiste, qui a toujours couru pour des équipes au niveau continental (3e division), n’a jamais eu accès au Tour de France. Et son maillot tricolore ne sera pas présent non plus cette année sur la Grande Boucle « Dans le final, il fallait que je fasse le mort pour que Bouhanni fasse le plus d’efforts possible. Aux 600-700 mètres, j’ai pris la roue de Gallopin et j’ai fait mon sprint, la ligne droite était interminable », a poursuivi le nouveau champion de France, vainqueur récemment d’une étape de la Route du Sud.

« Je n’ai pas vu la chute de Bouhanni, j’ai seulement entendu du bruit, j’étais devant. C’est le vélo », a-t-il conclu tout à son bonheur.

New Report

Close