Répondre à : Vos infos publiées sur rclensois.fr

Home Forums Le Café des Sang et Or Vos infos publiées sur rclensois.fr Répondre à : Vos infos publiées sur rclensois.fr

#193064
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !


RC Lens: souvenirs de derbys, anecdotes… quelques anciens se souviennent
Publié le 02/05/2015

À l’heure d’aborder un derby, difficile de ne pas feuilleter l’album des souvenirs. Le temps efface les couleurs, certaines images ont jauni. Ce matin à Bondues se jouera le match des anciens. Ceux du LOSC contre ceux du RCL. L’occasion de demander à quelques-uns d’entre eux de fouiller dans leur mémoire.
Ils ont écrit quelques belles pages de la légende des derbys entre Lens et Lille.

45
Les anciens du Racing ont pour habitude de se retrouver autour d’un ballon le jeudi soir à la Gaillette. Plusieurs générations, des milliers de matches, des dizaines de derbys vous contemplent… Nous leur avons demandé un souvenir, celui qui leur vient à l’esprit sur l’instant. Daniel Moreira a été marqué par un scénario qui reste pour lui un mystère : « C’était à Grimomprez. On mène d’un but, il reste une dizaine de minutes à jouer et soudain, Courbis change tout le dispositif : ‘’Toi tu passes à gauche, toi à droite, toi là…’’ On n’a rien compris à ce qu’il voulait faire, c’était n’importe quoi. On prend deux buts dans les arrêts de jeu et on perd. » Plus qu’un soir en particulier, c’est surtout l’esprit du derby que veut évoquer Didier Sénac, l’homme des années 80 : « Cela n’a plus rien à voir. Avant, on en parlait toute la semaine, la mayonnaise montait, la pression aussi. Le stade était plein à craquer. Pour les joueurs, c’est devenu un match comme un autre. À l’époque, les bons ne partaient pas à l’étranger. »

Autre Ch’ti à avoir vécu bien des derbys, « Yo » Lachor se souvient plus particulièrement d’une soirée de 2004 à Lens. Coridon avait marqué en début de match pour Lens, Mousilou avait égalisé et puis… « L’arbitre expulse coup sur coup Bouba Diop et ‘’Rigo’’ Song. On a joué une grosse demi-heure à neuf et nous avons tenu le résultat nul. Fallait le faire. »

Si les derbys n’ont pas toujours donné lieu à de grands moments de football, certains restent gravés dans les mémoires. Yoann Demont se souvient d’une soirée en particulier : « C’était avec Francis Gillot à Bollaert. On gagne 4-2 à l’issue d’un super match. Il faisait beau, le stade était plein, en folie, ça reste un gros souvenir. » Comme peut le rester une première fois. Celle de Laurent Hochart n’est pas passée inaperçue : « C’était mon premier derby. En 1985 je pense. Je suis à l’origine d’un penalty, Périlleux qui me fauche et Krawczyk qui marque. » C’était en fait en 1987 et le « péno » avait été transformé par Oudjani. D’autres ont arrêté des penaltys. Ce fut le cas de Jean-Claude Nadon, désormais entraîneur des gardiens lensois, autrefois portier du LOSC : « Comme je n’ai jamais gagné un derby à Bollaert, mon meilleur souvenir est d’avoir arrêté un penalty de Shalom Tikva. On avait fait match nul 0-0. » C’était en 1991.

Y aura-t-il encore des anciens du Racing pour parler du derby du jour dans vingt ou trente ans ? Rien n’est moins sûr.

New Report

Close