Répondre à : Vos infos publiées sur rclensois.fr

Home Forums Le Café des Sang et Or Vos infos publiées sur rclensois.fr Répondre à : Vos infos publiées sur rclensois.fr

#192652
Illustration du profil de WISNIEWSKI
Participant
Rank: David Pollet signe pro !


Ligue 1 – Lens : des Sang et Or au plus bas
Publié le 20/04/2015

À Saint-Symphorien, samedi, les Lensois ont laissé leurs derniers espoirs de maintien en route. Avec onze points de retard sur le premier non-relégable, la mission est désormais impossible. Ils joueront leurs cinq derniers matchs pour l’honneur. Le leur ? On n’est pas en mesure de l’affirmer…
45

Didier Roudet et Gervais Martel ont prévu un nouveau voyage à Bakou, début mai.

1. Le classement

Il y avait les discours jusqu’au coup d’envoi messin et cette réalité qui a dépassé les Sang et Or à partir du moment où Malouda a ouvert le score. Ce matin, Lens est vingtième, à onze points du premier non-relégable, un écart qui n’a jamais été comblé en cinq journées. Il a, qui plus est, une différence de buts largement défavorable, possède l’avant-dernière défense au moment où il fallait être solide, et la 18e attaque quand il faut être efficace. Pour couronner, le tout, les Sang et Or n’ont gagné qu’un seul de leurs quatorze derniers matchs. Samedi, ils ont été complètement dominés par le club situé juste au-dessus d’eux au classement. Lens jouera en L2 et sera sans doute officiellement fixé la semaine prochaine s’il perd contre Monaco.

2. Le moral

Il en a pris un coup mais ça ne date pas d’avant-hier. Les Lensois ont lâché dans le temps additionnel à Bordeaux, il y a deux semaines. À force de voir autant d’efforts qui ne sont pas récompensés, la tête n’y est plus. En zone mixte, samedi, on a croisé des joueurs pas forcément abattus mais résignés. Au grand dam d’Antoine Kombouaré qui, par deux fois, a réuni ses joueurs dans le vestiaire pour leur rappeler leur devoir. « On va travailler pour nous maintenant. C’est une question de fierté, d’amour-propre. Il faut s’accrocher et montrer un autre visage », a-t-il affirmé. Le retour dans le Pas-de-Calais s’est effectué dans une ambiance pesante. « Ce fut effectivement assez long », a confié un membre de la délégation.

3. Les finances

La partie sportive étant réglée, Gervais Martel, qu’on a vu martyriser sa cigarette électronique toute la soirée samedi, va concentrer toute son énergie sur les finances. Car maintenant, la priorité est de présenter un dossier complet et sérieux devant la DNCG, normalement dans les jours qui suivront la fin du championnat (le 26 ou le 27 mai). Le président lensois sait déjà qu’il n’aura pas le droit à l’erreur, lors de son passage. Il y a quinze jours, il a exposé clairement la situation à Hafiz Mammadov et demandé à l’actionnaire majoritaire de se positionner clairement. Il a prévu de retourner à Bakou, début mai, après le derby. En espérant avoir cette fois des réponses à ses questions. Au minimum.

New Report

Close