Drapeau vert en attendant l’orage ?

Enfin un franc soleil sur l’Artois. Supporters et observateurs du RCL pensaient avoir perdu cette chaleur qui enrobe un début août. La morosité ambiante de ces dernières saisons laisse, à l’instant T, l’esquisse d’un sourire retrouvé. Celui de l’ambition affichée et assumée. Celui des actes qui, enfin, suivent les paroles. Fin de l’emballement.

Aussi médiatique et sportif soit-il, cet engouement doit y mettre les formes. Un soulagement de retrouver deux victoires consécutives dès l’entame de la saison. Normal après des années de disette. Mais justement, pas de quoi s’exalter outre mesure.

Face au CA Bastia, la logique fut respectée. Bien qu’une préparation tronquée ait amené des doutes sur l’entame de l’exercice « remontée », tout autre résultat qu’une victoire aurait été mal perçu. Sans forcer, sans toujours jouer  juste, le Racing s’est dépêtré du piège corse. Le tout sous Apollon, un signe ?

Prolonger ce temps estival

Trois jours plus tard, la coupe offrait aux Sang et Or une seconde étape à franchir. Voir à quel point le banc pouvait suppléer le onze type. Quoi que de onze type, il n’y a point encore. Chacun a sa chance et doit la saisir. La réalité de la coupe n’est pas la même qu’en championnat. Tout se joue sur un match, un geste, un détail. Angers est éliminé mais Lens a souffert. Une entame mal abordée, une deuxième période mal maîtrisée. Une prolongation pour se soulager.

Quel Lens verrons-nous à Dijon ? Personne ne peut encore se prononcer. Dijon, une équipe aux débuts inquiétants. La menace se précise sur le Racing. Aucune conclusion ne peut encore être tirée après une semaine. Logique. Aucune ne le sera samedi soir. Une défaite viendrait simplement voiler le ciel bleu azur de l’été artésien. La victoire ouvrirait plus sérieusement l’appétit. Les Sang et Or avancent quelque peu dans l’inconnu aujourd’hui. Aucune certitude si ce n’est que succès sur succès prolongerait l’été lensois au-delà de ce mois d’août. Et repousser un temps soit peu les quelques orages au-dessus du bassin minier. Car les avis de tempête ne manqueront pas cette saison.

Laurent Mazure

rclensois 4

8 commentaires

  1. Illustration du profil de
    BigJac

    Pour casser l’ambiance il n’y a pas mieux que cet édito, rien que le titre en dit long. Je ne peux m’empêcher de penser que si cette équipe comme elle est aujourd’hui venait de quelqu’un d’autre que GM, les mots auraient été différents. Il y a de l’amertume dans ce billet.

    1. Illustration du profil de
      laurentm

      Faut juste lire l’édito pour se rendre compte qu’il n’y a aucun pessimisme. Lens est pour le moment sur le bon chemin mais rien ne sert de s’enflammer. Et pour ce qui est des tempêtes à venir. Rien ne dit que Lens ne les passera pas sans encombre ;)

  2. Illustration du profil de
    rasnatty

    je suis entièrement d’accord, il est trop tôt pour s’enflammer, même si cette équipe laisse entrevoir de très belles choses. Ce qui est positif c’est que plus qu’une équipe c’est un vrai groupe qui est entrain de naitre ; la saison va être longue….cette notion de groupe est très importante.
    Ma petite remarque technique perso ; offensivement l’équipe joue beaucoup sur les côtés, ce qui est très bien surtout avec un joueur comme Chavarria, mais trop souvent le désert se fait dans l’axe du milieu…et de l’attaque aussi (Salli et Coulibaly se déportent souvent pour repiquer…) contre Angers de nombreux centres (de Bela notamment) sont passés devant le but sans que personne ne soit à la réception …..un joueur du profil de Mathieu Bodmer apporterait beaucoup à cet effectif…

  3. Illustration du profil de
    julelensois

    C est clair pour l instant tout n est pas parfait..mais pour une équipe qui joue ensemble depuis trois semaines c est pas trop mal quand meme..on pourra faire un premier bilan de début de saison fin aout je pense..

  4. Illustration du profil de
    blandiacum

    La victoire contre le promu était prévisible mais contre Angers cela semblait utopique, bravo y a ben longtint qu’on avo pon vu cha!!!
    Le niveau de l’équipe est déjà plus élevé que la saison dernière avec quelques joueurs d’expériences comme Kantari Coulibaly et Luboja!!!!
    Valdivia me semble en dessous de ce que l’on a connu de lui contre Angers il n’a assuré beaucoup de bonnes passes mais a inscrit le pénalty!!!

  5. Illustration du profil de
    daika

    Vraiment pessimiste cet « edito »!! je ne comprends pas……

  6. Illustration du profil de
    juju80asc

    Pour une fois je suis pas d’accord à 100% avec cet article. Il dit justement qu’on ne sait pas quel visage le racing nous montera demain à Dijon. Eh bien encore moins pour le reste de la saison. Alors oui peut etre que les avis de tempete ne manqueront pas ou peut etre pas on ne peut pas savoir mais on ne peut pas non plus etre négatifs

Les commentaires sont fermés.