Percheron: « toujours une solution »

PercheronDaniel Percheron était également présent aux côtés de Gervais Martel pour suivre l’avancée des travaux de l’antre Sang et Or, il est lui aussi revenu sur l’année compliquée du Racing ainsi que les solutions envisageables pour sauver le club.

« Avec son public, sa légende, son stade aux normes les plus modernes du point de vue européen et mondial, le Racing club de Lens aura toujours un patron, un repreneur et les moyens financiers de rayonner sur d’autres régions.

Je souhaite plusieurs choses : que le capital soit au rendez-vous. Aujourd’hui, c’est celui du pétrole via l’Azerbaïdjan. Il est de la même nature que celui du Paris SG.
Que les milieux économiques soient conservés. C’est Gervais Martel qui dans les années 90 a apprivoisé les milieux économiques et qui par conséquent a fait en sorte que le RC Lens grandisse au côté de la municipalité.
Que le territoire soit totalement présent. André Delelis a montré le chemin.
Que les supporters soient actionnaires du club. Les socios devraient être très nombreux. Il y aurait une action qui bloque le cas échéant toute délocalisation arbitraire.

Compte tenu de l’équation du football professionnel français qui est défavorable par rapport à ses voisins aujourd’hui, nous devrons à Lens inventer le club français capable de jouer dans la cours des grands avec les moyens et l’identité de son territoire. »

3 commentaires

  1. Illustration du profil de pat.60

    La solution , c’est faire place nette et repartir de zéro , marre de ce boxon !!

  2. Illustration du profil de Tigers1994XX

    Ben trouver la mr.percheron…

  3. Illustration du profil de chtilensois

    Et dans 2 ans on est dans les 5 premiers

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close