Lyon chute à Rennes mais en bourse aussi

Sale temps pour l’ogre lyonnais, aprés l’humiliation subie sur le terrain rennais samedi soir avec le triplé de Pagis, c’est désormais en coulisse que cela s’agite. En effet, Lyon n’échappe pas à la crise boursière, aujourd’hui l’action OL GROUP se situe aux alentours de 14 € alors que début janvier, elle culminait à plus de 22 € soit une baisse de plus de 35 % !
A l’époque M. Aulas faisait un pied de nez aux présidents réfractaires de ce système permettant avant tout d’apporter des capitaux nouveaux à l’économie des clubs. Maintenant, pris en pleine tournante boursière, il n’a plus qu’à imiter sa défense : faire le dos rond.

New Report

Close