Guy Delcourt, l’Euro oui, les sous non !

C’est actuellement le sujet qui fait polémique dans le bassin minier en ce moment. Guy Delcourt, le maire de Lens, se disait opposé au projet d’accueil de l’Euro 2016 à Bollaërt. Le site internet de la Voix du Nord annonce aujourd’hui que le maire (PS) de la cité minière ne serait pas opposé au projet, mais qu’il ne voudrait en aucun cas assurer le financement. Après tout, histoire de ce voir dans la presse, qu’est ce qu’on ne ferait pas ? Voici ce qu’a envoyé Delcourt à Frederic Thiriez, président de la Ligue :

« Je tiens à vous informer qu’en raison des projets d’envergure dans lesquels s’est engagée ma collectivité et des nombreux partenariats noués dans ce cadre, celle-ci ne pourra s’investir dans l’accueil d’un tel événement comme elle l’a fait par le passé pour les Coupes du Monde de football 1998 et de rugby 2007.

Je vous invite donc à vous rapprocher du conseil régional du Nord – Pas-de-Calais, du conseil général du Pas-de-Calais et du Racing-club de Lens, gestionnaire du stade Félix-Bollaert, afin d’étudier avec ceux-ci leurs possibilités d’accompagnement dans ce projet et ainsi assurer la réussite d’un événement sportif de cette dimension. »