Des petits incidents au Parc des Princes

Ce matin, les médias nationaux reviennent sur le "choc" des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Pour la plupart, aucuns débordements n’ont eu lieu aux abords du Parc des Princes. Cependant, La Voix du Nord indique l’interpellation de 10 supporters, dont trois lensois. Deux des lensois ont étés interpellés pour avoir fait des saluts nazis, tandis que le dernier a été arreté pour son excès d’alcoolémie (2,3 grammes d’alcool par litre de sang). Le supporter se serait legerement dénudé devant un stadier parisien (Source : L’equipe). 

Par ailleurs, le quotidien francilien Le Parisien, ajoute qu’une banderole aurait été déployée au coup d’envoi de la rencontre. Les stadiers du Parc ont tout de suite repéré les fautifs, la banderole n’aura donc pas été déployée pendant longtemps… Le Parisien ajoute qu’il était écrit : "Groland, Guignols, Canard enchaîné, Coluche. Tous interdits de stade ? ". A travers cette banderole, les parisiens semblaient vouloir dénoncer la presse, qui, sans l’annoncer explicitement, a critiqué les gens du Nord.

rclensois 4

1 commentaire

  1. Illustration du profil de
    loulou59

    mais on se fiche pas mal de se qui est écrit sur les banderoles mais le fait q’il nous manq un milieu offensif de qualité sa c le + important .
    Hier paris nous était pas supérieur mais comme on a pas de n 10 nos attaquants ne servent a rien on peut en mettre 10 devant il n’y a pas de bon ballon a l’arrivé ,CARRIERE ZIANI qu’est ce q’on regrette de ne + avoir de joueur de talent comme vous;Ah si MILO se mettait a jouer au foot sa pourrait servir

Les commentaires sont fermés.