Des dizaines de millions d’euros de déficit

Luc DayanPrésident du Racing pour encore quelques heures, Luc Dayan livre son analyse sur la situation périlleuse que connaissent certains clubs comme Le Mans, Sedan, Metz, et même Lens.

«Quand un club descend de L1 en L2, il perd du jour au lendemain près de 70 % de ses recettes. Par exemple, il  ne touche plus qu’un tiers des droits télé qu’il avait en Ligue 1. Et si les clubs ne remontent pas tout de suite, le déficit s’aggrave dès la deuxième saison et les montants ne peuvent plus être couverts par les actionnaires en place ce qui peut conduire rapidement au dépôt de bilan. Il y a une dizaine d’années, les déficits se situaient souvent entre deux et quatre millions d’euros et on pouvait réussir à les couvrir. C’est beaucoup plus compliqué aujourd’hui car ça se compte désormais en dizaine de millions d’euros. A cause notamment de l’augmentation des salaires et des clubs qui essaient de suivre cette surenchère alors qu’ils n’en ont pas forcément les moyens.»

11 commentaires

  1. #55799 b.euss 55 -

    Seul le fric compte..ça devient abusé et pourrie!!!

  2. #55728 riobravo 40 -

    Le foot ressemble d’une certaine façon au cyclisme (sic) :
     » Si tu ne te dopes (que ce soit au fric ou à EPO) tu ne gagneras pas… »
    Il serait grand temps que l’UEFA intervienne au niveau des règles budgétaires qui sont trop différentes d’un pays à un autre. Le foot risque d’aller un jour droit dans le mur.

  3. #55673 toced 20 -

    Le foot est bien un sport mondial faite des regles mondiale aussi tous le monde pareil et le foot ira mieux

  4. #55654 Yann-du-05 7 -

    Ca fait déja un moment qu’on savais qu’on perder environ 10millions d’euros par saison,d’ou l’obligation de trouver un vrai repreuneur qui puissent investir de l’argent pour réequilibrer les comptes.Chose faite donc maintenant sa devrait aller mieux.

  5. #55647 pat.60 219 -

    avec une dncg au niveau européen , on aurait de sacrées surprises !!!!!

  6. #55646 captainsiko 18 -

    et la dncg n’aide pas

    1. #55685 pat.60 219 -

      Sorry mais moi je pense le contraire !! Il faut beaucoup de sérieux dans la gestion des clubs ,flamber c’est suicidaire d’après moi mais vous n’êtes pas obligé de me croire ….

  7. #55645 Immortal 18 -

    Il a tout a fait raison, les salaires sont devenus indécents, le moindre joueur moyen de L1 gagne 50000 euros par mois alors qu’il y a 25 ans le plus gros salaire de Ligue 1 c’était 500000 frs par mois (un peu plus de 76000 euros) en l’occurence Luis FERNANDEZ au matra racing.

  8. #55643 snakesice 31 -

    article qui a mon sens na aucun interet car tout le monde connais

  9. #55642 chtitof 36 -

    le mans et sedan en exemple…

    1. #55656 bigkennyfive 21 -

      Sans oublier Grenoble et Strasbourg qui ont chutées en dessous de la National (d’ailleurs, j’ignore où ils sont..)

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close