Delcourt « Nous n’avons rien à faire là-dedans »

Guy Delcourt, le maire (PS)  de Lens s’est exprimé à But ! Lens (cité par l’Equipe) sur la candidature de la France à l’Euro 2016. Le maire de la cité minière est plutôt sceptique à l’idée d’accueillir l’euro 2016 dans l’antre de la ville, le Stade Bollaërt. Il faut dire que les expériences du mondial 98 et de la Coupe du monde de Rugby en 2006 ne sont pas vraiment convaincantes…

Voici ce qu’il a déclaré à nos confrères de But ! Lens :

"ce n’est pas à nous de dépenser des milliers d’euros pour un monde qui vit à part ni de financer les caprices des sociétés organisatrices […] Je suis fils d’ouvrier et fier de l’être et je sors d’une réunion dans une cité où les gens n’arrivent pas à joindre les deux bouts. Alors, quand je vois Frédéric Thiriez poser au service du football français… […] Tant que les collectivités ne sont pas des partenaires à part entière, nous n’avons rien à faire là-dedans", a t’il déclaré ensuite, avant d’avouer que "les écrans géants installés à Bollaert pour la dernière Coupe du monde de rugby  ne servent plus à rien, ou presque. Car d’un côté, on a le rugby qui autorise de revoir les phases des matches et, de l’autre, le monde du football qui l’interdit.[…] Franchement,  je n’ai pas vraiment confiance

rclensois 5

3 commentaires

  1. Illustration du profil de
    joelaveyron

    Clair,net et précis.Bravo monsieur le maire.

  2. Illustration du profil de
    loulou59

    le fric pourri le foot c pour ca q je déteste se sport, il n’y a q le racing pour q je m’y intéresse encore

  3. Illustration du profil de
    naildown

    je suis d’accord avec monsieur delcourt la presidente du chili a refuser d’organiser la coupe du monde dans son pays je la cite depenser des millions pour une competition qui ne dure q’un mois alors q’uil y a tout un pays a reconstruire et platini a meme declarer que la coupe du monde organiser chez nous en 1998 n’a pas eus toutes les retomber ecomonique satisfaisante

Les commentaires sont fermés.