Un turnover sans lendemain

Le turnover n’aura donc pas donné satisfaction. Pas entièrement du moins. Face à Créteil, les quatre buts encaissés ont fait ressortir au grand jour quelques lacunes déjà constatées précédemment. A savoir un côté droit qui ne donne pas satisfaction. Loïck Landre, recruté pour briguer une place de titulaire au poste de latéral droit, n’a quasiment rien réussi. Défensivement tout d’abord. Les couvertures étaient mal assurées et ont été symbolisées par la première occasion cristolienne. Jean-Michel Lesage prenant le meilleur avant d’adresser un caviar mal exploité. Puis par des transmissions approximatives et des combinaisons infructueuses. Offensivement, on ne l’aura vu qu’une fois. Mais à force de se compliquer la tâche, le défenseur lensois n’a jamais eu d’influence sur les attaques de ses partenaires. Après avoir connu deux matchs compliqués à Angers puis Dijon, l’ancien parisien n’a pas su saisir sa chance qui lui était offerte. Et renforce l’incertitude autour d’un poste qui donne pas mal de maux de tête à Antoine Kombouaré. Qui pour débuter face à Troyes ? Patrick Fradj semble avoir une longueur d’avance.

Portes ouvertes derrière

Dans les cages, inutile de préciser que Rudy Riou vient de perdre le peu de crédit qu’Antoine Kombouaré lui accordait. En tout cas, Alphonse Aréola peut dormir tranquillement pendant un moment. Auteur d’un bon début de rencontre, le portier artésien est en grande partie responsable de cette fin de match alerte. Long à la détente sur le deuxième but cristolien, il est coupable du mauvais dégagement sur le quatrième. La tête baissée, le moral en berne, il n’a pas tardé à quitter la pelouse une fois la fin de match sifflé. Devant lui, la paire Kantari-Saint-Ruf ne devrait pas être recomposée de sitôt. Si elle n’a pas connu de moments sans, elle a, en revanche, souffert du peu d’automatisme qu’elle possédait. Le troisième but en est la preuve. Un mauvais alignement coupable. Impérial sur son côté gauche depuis le début de saison, Ludovic Baal est, lui aussi, passé légèrement au travers. Sans conséquence. Lui ne devrait pas pâtir de cette élimination précoce.

Les absents n’ont pas toujours tort

Le mal lensois face à Créteil est d’abord venu de sa base défensive. Le reste en a découlé. Un bloc qui s’est liquéfié au fil des minutes, un pressing inexistant en seconde période et/ou mal exécuté. La récupération a aussi souffert face à Check N’Doye notamment et aux qualités physiques impressionnantes des Cristoliens. Au final, les grands gagnants sont ceux restés à la maison. Pablo Chavarria, Alaeddine Yahia ou encore Jérôme le Moigne retrouveront leur place vendredi face à Troyes. Et devraient la conserver un petit moment puisque le turnover, c’est terminé ! Place au rêve, à l’objectif de tout un club : la montée.

Laurent Mazure

8 commentaires

  1. Illustration du profil de
    blandiacum

    Deux matchs contre Auxerre et Créteil où Lens s’est fait sérieusement bouger en défense avec des résultats opposés victoire et défaite!!!!
    Je pense qu’il faudra deux défenseurs un latéral droit et un central car en cas de suspsendus ou blessures on est à la ramasse!!!!
    Riou s’est fini pour lui laissons une chance à Atrous en tant que deuxième gardien!!!!

  2. Illustration du profil de
    Alain Codron

    Je pense que AK a été très habile sur ce match car il a établi une hiérarchie assez incontestable dans l’équipe. Ceux qui ont eu leur chance n’ont pas su la saisir et cela va lui faciliter la tâche. Il aura su aussi montrer clairement à ses dirigeants que la défense était légère et que des renforts sont indispensables. Au final peut être un mal pour un bien si les messages sont bien passés

  3. Illustration du profil de
    rasnatty

    Je ne crois pas une seconde que quelqu’un soit triste de cette élimination au Racing…la coupe de la ligue n’était pas un objectif, c’est clair ! je ne pense pas non plus que cette politique du turn over soit une bonne chose pour un groupe : là le racing s’est pris 4 buts à domicile avec une défense inexpérimentée et ça ne sert strictement à rien d’instaurer une équipe « bis », c’est même dangereux…j’espère que dès le prochain match de championnat la barre va être redressée…et que la coupe de France ne va pas être laissée de côté de la même manière…

  4. Illustration du profil de
    Ju52

    Et oui, Yahia! On voit bien ce que ça donne sans lui! N’en déplaise à ses détraqueurs!
    Tout comme Le Moigne! Deux joueurs qui font le taff chaque weekend!

  5. Illustration du profil de
    greg26

    Tout à fait d’accord avec cette analyse…. Dommage pour les remplçants qui avaient une chance de montrer qu’ils valaient mieux et bien déception pour Riou, St-Ruf, Bela et compagnie…

  6. Illustration du profil de
    lensouo06

    Cavare a ete plutot convaincant cote droit, quand AK va-t-il lui offrit sa premiere titularisation ?

    1. Illustration du profil de
      Alain Codron

      Il va le faire mais attention Cavaré s’est fait aussi sérieusement enrhumé par NTEP

  7. Illustration du profil de
    lensou

    et lluboja on n’en parle pas? et cyprien non sorti du banc?

Les commentaires sont fermés.