Vignoble vendangé, vignoble contaminé

Deux semaines après avoir battu Niort, Lens est venu semer une petite graine bien destructrice du côté de l’Yonne. A Auxerre, Lens enchaîne une seconde victoire de rang. Mieux encore, la prestation a été convaincante. Retour sur une belle après-midi en terre icaunaise. (Photo : Panoramic)

Acariose. Maladie qui s’attaque aux jeunes pousses et aux feuilles, parfois aux grappes. Très dangereuse, les jeunes vignes y sont particulièrement sensibles. Le Calepitrimerus vitis en est l’habituel responsable. Le RC Lens l’a remplacé un court instant du côté d’Auxerre. Dans le vignoble du Chablis si cher à Guy Roux, les jeunes Acapandié et Ndong ont trébuché, chuté, telle la coulure. Tout se rejoint, tout s’enchaîne. En face, la jeunesse lensoise a confirmé les promesses affichées ces dernières années. Le niveau a changé, le formateur reste le même. Avec Cap’tain Siko à la barre, Lens entreprend, s’affirme, se décomplexe et enchaîne. Du moins bon encore. Mais du mieux, c’est une certitude. Collectivement et individuellement. Sow buvait la tasse sous Jean-Louis Garcia. Aujourd’hui, il respire et revit. La confiance accordée à son nouveau coach est réciproque. Son rendement sur la pelouse s’en ressent. Absent depuis Nantes, Jérôme Le Moigne devra batailler avec acharnement pour retrouver sa place et son brassard. A côté, Valdivia est toujours aussi décisif. Devenu pièce maîtresse du onze artésien, l’ancien sedanais a su conduire à la perfection la barque rouge et jaune. Chef d’orchestre au milieu, sa relation avec Freddy-Ange Plumain ou Lalaïna Nomenjanahary a apporté ce liant qui a souvent fait défaut lors des derniers crus. Pierre Ducasse n’est pas en reste. Si on lui connaissait des qualités indéniables, on se surprend à apercevoir une régularité nouvelle, caractérisée par six titularisations consécutives. Les prochains retours de Baal et Le Moigne vont amener, c’est certain, une émulation bienfaitrice dans l’entrejeu. Tout comme celui de Dème N’Diaye et l’arrivée de Firas Mugrabi sur le front de l’attaque.

Le casse-tête de Sikora

Peu à l’aise au poste de latéral gauche en l’absence de Zakarya Bergdich, Lalaïna Nomenjanahary enchaîne, depuis le retour du marocain, les prestations convaincantes sur le côté gauche de l’attaque artésienne. Auteur d’un bon match contre Niort, le Malgache s’est montré percutant, inspiré et décisif à Auxerre. A l’origine des deux réalisations lensoises, sa relation avec Zakarya Bergdich a donné le tournis aux deux latéraux auxerrois qui se sont succédé. De quoi mettre à mal le retour prochainement du prometteur Dème N’Diaye ? Cela élargit en tout cas la palette des choix d’Eric Sikora. Un mal pour un bien dans un domaine assez pauvre au début de saison. Des solutions supplémentaires arrivent aussi à droite. Titulaire pour la première fois, le jeune Freddy-Ange Plumain a taillé la branche droite de la défense auxerroise. Jouant de son insouciance, Plumain a marqué des points et pourrait faire de l’ombre à Mugrabi. Reste l’attaquant de pointe. Avec Pollet sur le banc, Touzghar avait là une occasion de convaincre. Raté. L’ancien amiénois n’a aucunement pesé sur le déroulement de la rencontre et a, peut-être, laissé passer sa chance. Le domaine offensif lensois va donc poser pas mal de tracas à Eric Sikora. Tout comme il en a posé à l’arrière-garde auxerroise. Pourtant abandonnée depuis longtemps du côté des vignobles bourguignons, la plantation en foule a été revisitée hier. La densité en moins. En total désordre, le bloc icaunais s’est effacé les trois quarts du temps au profit du feu Sang et Or. Le même qui devrait brûler les sarments inutiles en novembre. La période de la pétraille comme un feu de joie côté artésien. Redouté comme la peste chez les blancs auxerrois. Car si le parallèle entre vignoble et football venait à se poursuivre, les pieds morts d’octobre ne seront rien à côté des flammes de novembre chez les Bourguignons. Quant à l’acariose, aux Lensois de transporter cette maladie aussi loin que possible. Clermont est prévenu.

Laurent Mazure

21 commentaires

  1. #48183 Illustration du profil de caloup62 25

    Encore une superbe envolée de Monsieur Mazure !!!
    Merci de nous avoir fait partager l’ivresse de la profondeur de votre plume et souhaitons donc au RCL qu’il continue à prendre de la bouteille.

  2. #48180 Illustration du profil de anthony62145 349

    Effectivement, quel match de Plumain, il a plus qu’à confirmer contre Clermont lundi si il joue, le seul problème c’est son manque d’efficacité devant les buts mais bon tout ça va venir !!!

  3. #48174 Illustration du profil de Tony4ever 30

    Plumain et Pollet me font plaisir, allez Lens !!

  4. #48170 Illustration du profil de blandiacum 61

    L’effectit est un peu plus étoffé, vaut mieux, car avec les cartes jaunes qui pleuvent comme à Gravelotte, va falloir du monde sur le terrain, bravo à Siko, mais attention la défense ne tient pas un match complet!!!!! C’est un secteur de jeu qu’il faudra prochainement travailler!!!!

  5. #48168 Illustration du profil de zidane98 52

    Vla’ qu’on va avoir des problèmes de riches maintenant!!!^^

  6. #48158 Illustration du profil de LOLO dit LOLO 148

    Salut, oui bon article (what else ? :)) Moi je pense que les places au milieu vont encore devenir plus dures à obtenir. J e m’explique, Siko a déclaré une ou deux fois qu’il voulait faire jouer Mugrabi en dix derrière l’attaquant (ce qui peut bénéficier à l’attaquant de pointe, ce qui ne serait pas de trop)… Dans ce cas on passerait logiquement en 4-2-3-1, ne laissant plus que deux places au milieu ! Sinon Siko a parlé de l’essayer au milieu aussi, mais ça ferait donc un gars de plus à « caser » là ! Bref un casse-tête, mais bon ces « problèmes » vaut mieux les avoir en fait. A voir !

  7. #48153 Illustration du profil de danyanky 1

    Très bon article, merci (par contre les fôtes c’est pas top) ! Je suis ok pour Touzghar, il a intérêt à marquer assez vite s’il veut jouer.

    1. #48157 Illustration du profil de laurentm 391

      Les fautes ? Je n’en vois pourtant pas vraiment…

    2. #48159 Illustration du profil de sol62 38

      Laurent,c’est parsque tu cherches les fautes au lieu des fôtes. :)

    3. #48160 Illustration du profil de laurentm 391

      Me disais, on parle pas de la même chose !

  8. #48152 Illustration du profil de Talisker 112

    Comme je l’ai dit plusieurs fois et je le repete, Touzghar joue car il beneficie du systeme Siko depuis peu. Laissez lui sa chance. 3 match a tout peter depuis le debut de saison. Il faut la solidite, la confiance, le collectif et vous verrez que le realisme va revenir tout naturellement mais c’est beaucoup trop recent pour tirer des conclusions sur Touzghar, un mec qui n’a pas beaucoup joué jusqu’a present. Moi j’attend de voir. .. Quand il claquera il decollera. Il faut juste de la confiance.

    1. #48161 Illustration du profil de sol62 38

      Talisker,Touzghar a joué 7 matchs sur 11,et 7 fois titulaires,excuse mec….539minutes jouées sur 630,c’est pamal quand même et ça n’est pas 3 matchs à tout péter…

  9. #48147 Illustration du profil de chtilensois06 96

    plumain me fait me penser a faber dans les années 70 personne ne peut l’arrêter tellement il vas vite alors ils sont obligés de commettre des fautes sur lui!!!Un futur grand joueur!!

    1. #48184 Illustration du profil de caloup62 25

      Ah Eugénius !!! Toute une époque !!!

  10. #48146 Illustration du profil de chtilensois06 96

    c’est vrai que touzgar on l’attendait comme buteur mais il joue tres collectif et défends bien!Dont acte!

    1. #48162 Illustration du profil de sol62 38

      Personnellement,je ne l’attendais pas comme un buteur,mais justement un joueur offrant des espaces,des possibilités ds le jeu et bien sûr marquer des buts car c’est un attaquant.
      Des supp Amiénois m’avaient évoqué ses qualités pour le collectif,et pas de buteur.

    2. #48173 Illustration du profil de olivier62 18

      Très bon article Laurent!
      Oui je pense qu’il a beaucoup donné sur ce match. Je suis également d’accord avec le commentaire de Sentry.

  11. #48144 Illustration du profil de lensmorgan62 177

    je suis d’accord avec sentry pour touzghar !
    Plumain m’a impressionné en tout cas

  12. #48143 Illustration du profil de sentry 160

    Pas d’accord sur Touzghar…ok sur le rôle offensif, ça aurait pu être mieux mais même Pollet n’a rien apporté a ce niveau, par contre, défensivement l’ancien amiénois a convaincu. Pressing , conversation de balle, récupération des ballons…il a pas ménagé ses efforts et il a bien emmerdé la défense adverse selon moi.

    1. #48145 Illustration du profil de laurentm 391

      Pour Touzghar, il s’agit avant tout de son rendement offensif. Ok pour son bon travail défensif ;) Mais on lui demande de se créer des occasions ;)

    2. #48163 Illustration du profil de sol62 38

      Sentry,arrête la jaja stp.
      Pollet marque des buts et se créé des occasions en tentant des frappes et en étant à la reception des centres.Bcp évoque sa maladresse,donc il se procure des occasions et est présent offensivement.
      Ils ont tous les 2 des profils différents,il faut en tenir compte et les 2 sont précieux suivant l’adversaire et la tactique choisit.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close