Enfin un arrière gauche au RC Lens ?

Chaque semaine, deux journalistes de rclensois.fr viendront débattre autour d’une question centrale de l’actualité du Racing Club de Lens. Deux regards opposés, il y en aura donc pour tous les goûts, pour tous les avis et pour vous aider à faire le votre. Aujourd’hui, le débat concerne le poste de latéral gauche. Avec Ludovic Baal, Lens tient-il enfin un latéral gauche de qualité ?

OUI

Rapide, tranchant et costaud dans les duels derrière, Ludovic Baal sait aussi provoquer et amener le surnombre devant. Passeur décisif à Dijon, le latéral gauche a eu tout bon. Et ce pendant 90 minutes, malgré la semaine effrénée du Racing. Très peu d’erreurs dans le placement ou la relance. Au contraire, lorsque les Bourguignons pressaient haut en début de match, Baal était l’un des seuls Lensois à sortir proprement le ballon, sans paniquer face à l’étau Dijonnais. Nous ne sommes qu’au deuxième match de championnat, et trois rencontres officielles en comptant la coupe de la Ligue. Il faudra donc que Ludovic Baal réédite ce genre de performance dans la durée.  Mais s’il a été choisi en tant que joueur relais par Antoine Kombouaré, cela montre que le Kanak compte sur l’ancien Manceau cette saison. Avec la confiance de son coach, Ludovic Baal semble être serein pour se fixer au poste de  latéral gauche cette année.

Dorian Waymel

NON

Il est indéniable que sur ce Dijon-Lens, Ludovic Baal a livré la meilleure prestation d’un arrière gauche ces dernières années dans les rangs lensois. A dire vrai, nous étions un peu en dedans depuis le départ d’Henri Bédimo. Justement, Bédimo parti, c’est Ludovic Baal que Jean-Louis Garcia décide de faire venir à l’aube de la saison 2011. Arrière gauche avec Le Mans, le défenseur vient dans l’Artois avec une solide réputation. Elle sera rapidement mise à mal. Irrégulier sur son aile, il est vite remonté d’un cran, avant que JLG ne le stabilise dans l’entre-jeu. Du coup, qui retrouve-t-on à sa place ? Une fois Lalaïna, une deuxième Zakarya Bergdich. Le Marocain saura d’ailleurs se montrer sous son meilleur jour à ce poste. Mais Lens ne peut désormais plus profiter de son apport. Inutile de préciser que Rémy Bonne est à un niveau trop faible pour rivaliser. Voilà donc Ludovic Baal revenu au point de départ. Antoine Kombouaré souhaite l’installer une bonne fois pour toute. Aujourd’hui, il apporte certaines garanties. Mais les récentes expériences amènent à attendre avant de juger. Arrivera-t-il à s’imposer définitivement ? Nous avançons, une fois de plus dans l’inconnue. A lui de montrer que sur la régularité, il pourra tenir le rythme.

Laurent Mazure

Enfin un arrière gauche au RC Lens ?
0%
0%
0%

3 commentaires

  1. Illustration du profil de
    Val98800

    Certes, il a bien débuté la saison mais rien ne prouve qu’il sera régulier ! Il vaut mieux achter un nouveau joueur qui installera une saine rivalité et permettra de remplacer Ludovic en cas de renouvellement des prestations de l’annèe dernière, exclusion ou meme blessure !! C’est maintenantf que ça se joue donc reflechissez bien avant de prendre une décision.

  2. Illustration du profil de
    rclens88160

    En parlant de tout celà, je pense au recrutement, est il terminer pour le rc lens a votre avis les amis ? Est ton assez armée, notament au millieu de terrain, pour monter en ligue 1 ? Votre avis m’interesse ! :) en vous remerciant

  3. Illustration du profil de
    lebossdu59287

    hello,mais quesqu’il et bon se l.mazure tchuss!!!

Les commentaires sont fermés.