Wasquehal – RC Lens est bien inversé

D’abord furieux par la décision de la Fédération, le président de Wasquehal  Brahim Chikhi serait finalement parvenu à un accord constructif avec les dirigeants lensois, qui ont visiblement fait un effort financier pour satisfaire les deux parties :

«  C’est comme ça que cela aurait dû se passer dès le début, précise le président wasquehalien. Lens a fait ce qu’il fallait, et même si la Fédération a imposé qu’on joue là-bas, les dirigeants se sont montrés très raisonnables pour que l’on s’y retrouve.  »