Deuxième victoire pour la CFA !

SikoraLa CFA d’Eric Sikora vit un début de saison délicat, avec seulement 1 victoire, 3 nuls et 4 défaites au compteur avant la 9ème journée de championnat, les jeunes lensois étaient dans l’obligation de l’emporter pour se donner un peu d’air et de confiance pour espérer enfin lancer leur saison.

Ce déplacement à Mantes avait pourtant mal débuté, menés 1-0 à la pause, les hommes de Sikora ont bien réagit en seconde période pour finalement s’imposer 2-4, grâce à des réalisations de Romain Spano, Bilel Aït-Malek, Aristote Madiani et Christophe Rodrigues.

Les réactions du coach à l’issue de la rencontre: « On est mené en première période 1-0 alors qu’il n’y avait pas grand-chose dans le jeu. Valentin Belon n’avait même rien à faire. On n’a pas mis assez de rythme pour mener où être à 0-0. En seconde période, on a égalisé sur un coup franc. On pensait avoir fait le plus dur mais on a pris un but sur un engagement (2-1). Ensuite on a joué sur la vitesse et on a mis plus de rythme. On a donc réussi à égaliser, à mener puis à tuer le match (2-4). C’est une bonne chose surtout que l’on s’est imposé chez le 2e au classement. On doit avoir en tête que lorsque l’on fait les choses bien, on est capable de battre n’importe qui ! Et quand on manque de rigueur ou d’exigence, les adversaires peuvent nous mettre en difficulté. »

Composition d’équipe: Belon, Zedadka, Calier, Lamonnier (remp: Duverne), Robert, Gbamin, Beghin (remp: Aït-Malek), Bellegarde, Madiani, Spano Baouia (remp: Rodrigues)

Au classement, la CFA du RC Lens se classe 12ème sur 16. Quevilly, prochain adversaire de l’équipe professionnelle du RC Lens en coupe de France, reste leader malgré son nul face à Roye, Wasquehal revient à 3 points du leader grâce à une courte victoire 1-0 sur sa pelouse face à Boulogne.
Prochain match lors de la 10ème journée de championnat de France amateur, le RC Lens recevra Wasquehal le samedi 7 Novembre à 18h00 au stade Blin d’Avion.

2 commentaires

  1. Illustration du profil de Lolo

    Autant on admire son parcours de joueur autant comme entraîneur il a montré ses limites.
    Deux victoires en 9 matchs c’est un scandale, surtout après les deux dernières saisons où il a failli faire descendre l’équipe.

  2. Illustration du profil de pugu

    sikora,sikora, sikora,……………………………..SIKORA

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close