Sibierski : « Il faut des points et gagner ! »

Photo : La Voix du Nord

Dresser un premier bilan du début de championnat, tel était l’objectif du passage d’Antoine Sibierski face à la presse, ce matin. Et s’il a déclaré que les premiers mois de compétition n’étaient pas satisfaisants, le directeur sportif lensois s’est montré optimiste quant à l’avenir du Racing tout en comprenant l’inquiétude des supporters.

Après six journées, Lens n’est pas là où on l’attendait, quel premier bilan tirez-vous de ce début de saison ?

« A l’heure actuelle, nous sommes treizième avec 7 points sur 18. C’est bien évidemment très insatisfaisant pour un club comme le RC Lens. Aujourd’hui, et même si nous l’étions avant, il faut se montrer plus ambitieux et donc aller à Châteauroux pour gagner.  Alors c’est vrai, il y a une nouvelle dynamique avec un nouvel état d’esprit. C’est pour cela que l’on ne doit pas remettre en cause tout ce qui a été fait depuis le début de saison à cause du non-match face à Angers. Mais contre Châteauroux, J’aimerais sentir les joueurs encore plus mobilisés. »

Que répondez-vous face à l’inquiétude des supporters ?

« Ils sont en droit de revendiquer certaines choses et de manifester leur mécontentement. Ce sont eux qui sont les plus aptes à faire cela. Mais ils n’ont pas toutes les donnes sur ce qu’il se passe à l’intérieur du club et notamment sur l’aspect écnomique. Malgré tout, je les comprends et je me mets à leur place. Et il faudra une nouvelle fois être patient. Une de mes priorités est de redonner une dynamique à ce groupe. Mais on ne peut pas d’un état très négatif passer à un état idéal où tout va pour le mieux. Il y a des phases intermédiaires et nous sommes dedans. »

N’y a-t-il pas un décalage entre les fortes exigences sportives qu’engendre un club comme le RC Lens et les possibilités financières assez restreintes, les réalités du moment ?

« Non, car nous n’avons jamais dit qu’il fallait monter en L1 à tout prix. Malgré tout, il faut jouer les 8 premières places toute la saison. Car à la fin, il peut se passer plein de choses. Le Racing est un club prestigieux, il ne faut donc pas jouer petit bras. il faut un minimum d’ambitions tout en étant raisonnable et ne pas dire « nous allons monter en L1″. »

Jean-Louis Garcia est-il capable de conduire le club dans le peloton de tête de cette Ligue 2 ?

« Oui, il est parfaitement compétent. Malgré tout ce qui s’est dit et les propos qui alimentent une certaine polémique qui n’a pas lieu d’être, je suis au jour le jour à l’intérieur  du club et les joueurs sont à l’écoute et manifestent leur confiance envers l’entraîneur. Il y a une pleine harmonie entre joueurs et staff. Maintenant, il faut des points, il faut gagner et cela commence dès Châteauroux. »

Propos recueillis par Laurent Mazure pour rclensois.fr

1 commentaire

  1. #47143 Illustration du profil de romi 39

    garcia a un bilan désastreux il doit assumer les conséquences et accepté d être révoqué ça fait aussi parti du rôle d entraineur

    allez lensois allez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close