Erreur d’arbitrage sur le but de Lala ?

L2La victoire du RC Lens se vendredi à Auxerre a été l’occasion de vivre une scène pour le moins surprenante. Alors qu’un attaquant en phase offensive est à la lutte avec un Lensois, ce dernier tombe sur un léger contact épaule contre épaule, c’est alors que Kenny Lala dégage son camp …. et marque du milieu de terrain. Les joueurs d’Auxerre s’étaient arrêté de jouer pensant à une faute du Lensois sur cette action, il n’en fut rien et le but est accordé à la 88′. Celui-ci devrait faire parler pendant un petit moment.

Voici les réactions de Kombouaré et de Bouby (Auxerre).

Antoine Kombouaré
« Je ne vais pas mentir. J’ai regardé tout de suite l’arbitre. Il dit tout de suite qu’il n’y a pas faute. Kenny veut-il dégager ou tirer ? Alors là, je ne sais pas ! En tout cas, l’arbitre a laissé l’action. Tant que l’arbitre n’a pas sifflé, il faut jouer. Quand Kenny Lala dégage, il ne pense pas que le gardien soit si avancé. Surtout je pense qu’il a le temps de revenir dans le but. Dans sa tête, Zacharie Boucher s’est arrêté car il a cru à une faute, c’est tout. On a failli d’ailleurs avoir une action semblable avec Loïck Landre, croyant à un hors-jeu, il lève le bras et s’arrête. Je lui ai mis une soufflante à la mi-temps en lui disant « Tu n’es pas arbitre sinon tu vas sur le côté et tu prends le drapeau. » Voilà. »

Pierre Bouby (Auxerre)
« C’est une erreur d’arbitrage tout simplement. Le problème est que cela arrive souvent à notre effectif. Quand les arbitres viennent en début de saison pour nous dire comment se comporter, il faut qu’après cela se passe dans les 2 sens. C’est compliqué car cela nous punit. Nous faisons un match assez cohérent où nous avons réussi à mettre en danger cette équipe de Lens surtout en seconde période. Ensuite la frappe de Kenny Lala est belle mais il y a l’erreur d’arbitrage. Zacharie Boucher s’attend à ce que l’arbitre siffle donc il sort. C’est comme ça. C’est frustrant. Moi je suis sur qu’il siffle faute car le joueur lensois coupe l’action de jeu. C’est difficile de rester serein. »

5 commentaires

  1. #77364 Illustration du profil de gérard 28

    Il n’existe pas d’erreur d’arbitrage sur cette phase de jeu et le règlement est formel,tant qu’il n’y a pas eu de coup de sifflet du référee,le ballon est en jeu et peut
    être joué régulièrement.Sur l’action en question,l’arbitre ayant jugé en son âme et conscience que l’intervention de LALA était correcte le ballon doit pouvoir être disputé par tout joueur adverse.Dans le cas présent,le Lensois n’ayant pas été sanctionné et Mr THUAL ayant fait signe clairement de continuer à jouer LALA n’avait pas obligation de STOPPER le jeu et le gardien Auxerrois devait rester sur ses gardes.Ce but est parfaitement valable et ce n’est pas le Corps Arbitral qui contestera ma position!!

    1. #77366 Illustration du profil de pugu 194

      et oui la mentalité des fouteux ,qui est a revoir.

  2. #77361 Illustration du profil de fanderadekbejbl 22

    Si c’est la grande burne avec sa couette on crie au génie , a une vista incroyable. Mais la ce n’est que Kenny Lala , donc il a pas fait exprès et en plus il y a faute tant qu’a faire. Un peu de mauvaise foi j’avoue mais aussi pas mal de vérité !!

  3. #77357 Illustration du profil de chtilensois06 96

    Le but gag ça me rappele le matche contre ANDERLECHT en coupe d’europe ou c’est le caillou qui marque le but!mdr!là on y peut rien c’est l’arbitre et pour une fois que c’est pas contre nous, moi je critique pas les décisions car y’a des fois on mérite pas d’être sanctionner mais il reste le seul maitre à bord! Et puis le goal d’AUXERRE est trop avancé!Mais ce beau « lob » va faire le tour du net et on va parler de LENS mais dans le bon sens!

  4. #77350 Illustration du profil de Alain Codron 37

    On ne peut pas jouer et arbitrer en même temps, chacun son boulot. Dans toutes les écoles de football, on demande aux joueurs de continuer leurs actions tant qu’il n’y a pas de coup de sifflet. Aujourd’hui certains s’arrêtent de jouer et lèvent les bras pour influencer l’arbitre.L’arbitre n’a pas sifflé considérant qu’il n’y a pas eu faute, le but improbable est donc bel et bien valable. Que cela serve de leçons aux auxerois mais aussi aux lensois et aux autres équipes

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close