« On devait revenir avec 3 points »

Alain Casanova s’est exprimé à l’issue du match opposant L’ESTAC au RC Lens.

« Après la pause, on est tombé dans une forme de suffisance, de léthargie où l’on s’arrête de jouer. Le ballon vit moins, les échanges sont lents. Peu de mobilité, peu de déplacements : tout ce qui nous avait permis de réaliser une première mi-temps maîtrisée, contrôlée, où l’avantage, après quarante-cinq minutes, était – je le pense – tout à fait logique. Même si Troyes est revenu avec de bonnes intentions en seconde mi-temps, il fallait être capable de faire encore courir le ballon, d’être encore très disponible, et d’essayer de pousser nos actions pour leur poser des problèmes. On n’a pas su le faire. Je pense que les joueurs ont fait beaucoup d’efforts en première période, et que la chaleur a été un élément important du match. Mais je suis persuadé qu’il y avait mieux à faire, et que l’on devait revenir avec les trois points, ce soir ! »

4 commentaires

  1. Illustration du profil de
    Billstardux

    La suffisance :
    Comment est-il possible de faire preuve de suffisance après moins d’un mois de compétition ?
    ….Si c’est ça, c’est inacceptable !
    La chaleur :
    Elle était vraie pour les 2 équipes et malgré cette chaleur l’ESTAC est revenu plus déterminé en 2ème période
    ….Cet argument ne tiens pas la route !
    Beaucoup d’efforts en 1ère période :
    Pourtant à la mi-temps ça ne fait qu’1-0 et seulement 4 tirs lensois
    ….Une remise en question collective est nécessaire.
    ….Nous commençons à douter d’une possible montée en fin de saison.
    Nous allons de déceptions en déceptions…alors AC tu doit forcer le destin

  2. Illustration du profil de
    Jean

    Les supporters du RCL ont une grande qualité, celle d’être très patients!
    On a l’impression de revivre chaque année le même scénario.
    Il nous faut gagner 20 matchs paraît-il pour espérer la remontée et surtout être invincible à domicile (propos de A.C). Tandis que les prétendants à la ligue 1 sont en train de se positionner, nous on pointe à la 13ème place et il va falloir, comme d’habitude, cravacher pour revenir au classement.
    Bien sûr le championnat est encore long mais quand même il y a de quoi se poser des questions et les points perdus risquent de peser lourds dans le décompte final.
    Allez Lens

    1. Illustration du profil de
      BigJac

      Tout à fait, les véritables prétendants à la montée se positionnent chaleur ou pas et le théorème de Casanova s’effiloche, il reste 33 matchs pour 19 victoires, les possibilités se resserrent dangereusement.

  3. Illustration du profil de
    acapulco

    on devait on devait
    faut faire et pas devoir

Les commentaires sont fermés.