Trois anciens évoquent Vairelles

Tous trois interrogés par lavoixdesssports.com, Pierre Laigle, Eric Sikora et Guillaume Warmuz évoque le cas de leur ancien coéquipier au Racing Tony Vairelles, mis en examen pour tentative d’homicide volontaire :

Pierre Laigle

« Je suis très surpris de ce qui lui arrive. On dit qu’il aurait bu, je ne l’ai jamais vu ivre. Je ne l’ai jamais vu boire de l’alcool ou alors un petit coup pour trinquer, mais jamais au-delà que ce qui est raisonnable. Maintenant, on sait comment fonctionne la famille. C’est un clan. Dès qu’il y en a un qui a un problème, tout le monde rapplique. Il y a un moment que je n’ai pas vu Tony, mais je n’y crois pas quand on dit qu’il était ivre. Ce n’est pas le genre de mec à partir « en vrille ». La famille a toujours été derrière lui. À Lyon où j’ai joué avec lui, il y a parfois eu des problèmes en tribune avec des supporters qui le critiquaient. Après, on ne sait pas ce qui s’est passé. J’ai eu Christophe Delmotte au téléphone, il est secoué. Ils étaient toujours en contact. Lui non plus ne comprend rien. Il n’y croit pas. Encore une fois, Tony ne buvait rien. Après, le reste, tout peut arriver. »

Eric Sikora

 « Je suis très surpris. J’ai bien connu Tony, c’est un gars hyper sérieux. J’ai entendu qu’il était ivre et j’ai du mal à le croire, mais on ne sait jamais. Peut-être qu’après les problèmes qu’il a eus à Gueugnon, il a changé, mais je n’arrive pas à l’imaginer. Maintenant, on connaît la famille. Mais lui, même s’il a du caractère, ce n’est pas le genre à s’embrouiller où à aller se battre. Il m’avait appelé l’année dernière, il voulait que je vienne à Gueugnon pour disputer un match destiné à faire rentrer de l’argent au club qu’il avait repris. C’était finalement tombé à l’eau. Depuis, je n’avais plus de nouvelles, juste au Nouvel an pour les voeux. Peut-être a-t-il voulu faire trop de choses tout seul. Avec lui, nous n’avons jamais eu le moindre problème. Tout ce qui arrive est étonnant. On sait que la famille est très soudée que, dès qu’une galère intervient, tout le monde bouge. Mais pour le reste… »

Guillaume Warmuz

« Je suis abasourdi. C’est presque trop gros pour être vrai. C’est terrible. J’habite toujours du côté de Geugnon et lorsqu’il avait repris le club, il m’avait appelé pour me demander ce que j’en pensais. Nous avions bien échangé. Il était content, mais il y avait des loups dans les placards. Lorsqu’on a dit au début qu’il était en état d’ébriété au moment des faits, j’ai été très étonné car cela ne lui ressemble pas. Il semble en fait que ce n’était pas le cas. On sait que la famille est très soudée. C’est un aspect qui l’a toujours accompagné. Mais de là à basculer de façon aussi radicale… Sincèrement, avec ma femme, nous sommes touchés, c’est Tony quoi… » 

2 commentaires

  1. #35224 Illustration du profil de anthony62145 349

    Décidément c’est la descente aux enfers pour lui après la rétrogradation de Gueugnon en CFA 2 .

  2. #35217 Illustration du profil de Malibu 207

    Sincérement c’est dur à passer, mon attaquant idole de toujours a Lens! On a jamais eu meilleur attaquant que lui. Maintenant Tony a été prolongé avant d’etre placé en prison, c’est qu’il y a une raison. Je n’ai plus confiance depuis bien longtemps avec la justice car je travaille avec elle indirectement et je demanderai tout simplement révision du procés. Ca été tellement vite, c’est bizarre.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close