Tournay : « Ils avaient prévu de licencier »

Arrivé du côté de Boulogne sur Mer durant l’été, Georges Tournay revient sur la page lensoise longue de vingt années pour le magazine « Sprint » (propos recueillis par Marie Bourey).

« Après vingt ans c’est toujours difficile de tourner la page, d’autant qu’il s’est passé plein de choses dans ce club. Mais j’ai senti que j’avais fait le tour des choses et que j’avais besoin d’un nouveau challenge. De plus, deux choses m’ont contrarié à savoir l’arrivée des nouveaux investisseurs qui avaient prévu de licencier fortement, mais aussi le départ de Gervais Martel »