Les Ch’tis m’ont adopté comme un des leurs

Son passage dans l’Artois n’est pas passé inaperçu. Et chez lui, en Lorraine, les tubes de Tony Vairelles sont relayés dans la presse. Dans « Vosges Matin », il s’est ainsi confié sur son album et notamment le morceau « Des gens bien », sur un rythme assez festif. Il fait l’éloge du public de Bollaert et du Racing.

« C’est l’accompagnement musical qui veut ça, mais c’est la façon dont j’ai voulu m’adresser aux Nordistes. C’est une partie de ma vie. Et pour moi, Lens, c’est le stade Bollaert, c’est le bonheur, la fête. Le public lensois est extraordinaire. On se sentait pousser des ailes sur le terrain. Pas sûr que ça aurait été pareil ailleurs… Le fait d’être célibataire et sans enfant, à l’époque, ça a aussi joué. J’étais hyper disponible pour les supporters. Signer des autographes après les entraînements, j’aimais vraiment ça ! Ils sentaient bien que je ne me forçais pas. Souvent les gens pensent que je suis né dans le Nord et je les reprends (originaire de Nancy). Mais les Ch’tis m’ont adopté comme un des leurs, c’est comme une famille. D’ailleurs, je suis peut-être parti du Nord, mais j’ai emporté quelqu’un de là-bas : ma femme, qui m’a donné deux merveilleux enfants. Une femme en or, quoi ! »

Source : Vosges Matin

4 commentaires

  1. #53956 Illustration du profil de riobravo 40

    Grands souvenirs pour un grand joueur !

  2. #53711 Illustration du profil de cricri59136 31

    Rien a ajouter pour moi il na jamais triché toujours dispos.

  3. #53689 Illustration du profil de chtilensois 148

    Super joueur à Lens et c’est malheureusement éteint quand il à quitté Lens

  4. #53674 Illustration du profil de lensmorgan62 177

    Pour un joueur en or quoi !

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close