Gervais Martel évoque André Delelis

Pour le quotidien Nord Eclair, l’ancien président du Racing Club de Lens, Gervais Martel, est revenu sur le décès d’André Delelis.

« C’est grâce à lui que Lens a grandi.  Le titre de champion de France en 1998, c’était aussi une récompense pour André. C’était un homme qui ne lâchait rien, qui avait une ténacité incroyable. Il était un passionné du RC Lens, et pas seulement de l’équipe première. Quand il m’a dit que nous aurions la coupe du Monde à Lens en 1998, je lui ai dit : « Vous êtes devenu fou Monsieur le Maire ». Il m’a rétorqué : « Vous verrez ». »

 

1 commentaire

  1. Illustration du profil de
    trojanowski

    et il a eu raison le grand monsieur

Les commentaires sont fermés.