Avec Garcia, « c’était assez terrible »

Pascal Bérenguer ne sera pas du voyage, ce soir, au stade Bollaert-Delelis. Blessé au abdos, l’ancien milieu lensois a déclaré forfait. Cela ne l’empêche pas de se confier à la Nouvelle République sur sa seule et unique saison au Racing. Il profite de l’occasion pour s’en prendre à Jean-Louis Garcia.

« Sportivement, cela avait été compliqué pour moi. Cela avait bien débuté et puis… On va dire qu’il n’y avait pas eu de deuxième partie de saison. En fait, j’étais un peu arrivé avec l’étiquette du «  Bérenguer qui allait faire monter Lens  ». J’avais trop de pression sur les épaules. Je retrouvais la Ligue 2, il fallait que je m’adapte… Et le message du coach (Jean-Louis Garcia) ne passait pas… Je me sentais bridé. A un moment, je ne voulais plus faire de passe sinon je savais qu’il allait me gueuler dessus… J’ai bien essayé de lui parler. Cela a duré deux matchs, mais il a son caractère… On n’était pas compatible. C’était assez terrible. A l’entraînement, je me cachais pour ne pas recevoir le ballon. Je n’avais plus envie et je ne savais plus jouer au foot… »

3 commentaires

  1. Illustration du profil de tirom

    il me semble bien qu’Angers est exactement à la même place que quand Garcia l’a quitté^^

  2. Illustration du profil de sentry

    Les joueurs qui crachent sur leur entraineur une fois parti…c’est tellement facile…

  3. Illustration du profil de Coroniere

    Cqfd Garcia est à chier !… Quand on voit ce qu’est devenu Angers aujourd’hui, et ce qu’était Angers quand il y était, y’a pas photo ! Comment ce mec continue d’entraîner je me le demande parfois…

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close