Adjovi-Bocco « On formait une famille »

Parrain de l’opération Foot Festival qui a démarré aujourd’hui, l’ancien lensois Jimmy Adjovi-Bocco est revenu, pour football.fr, sur sa période lensoise où il y a passé 6 ans :

« Je pense que j’ai marqué les gens parce que l’équipe de Lens à laquelle j’appartenais (1991-1997, NDLR) a laissé une certaine image. On incarnait certaines valeurs que les supporters regrettent un peu. On avait une équipe moyenne mais on était une super bande de copains. Et les gens le sentaient. Avec Eric Sikora, Jean-Guy Wallemme, Roger Boli, Frédéric Meyrieu ou Pierre Laigle, il y avait une bonne ambiance. Nous étions proches et ça plaisait aux supporters. D’ailleurs, il y avait une véritable proximité entre les joueurs, l’ensemble des salariés du club et les supporters. Dans le tunnel qui menait à l’entraînement, on s’arrêtait toujours pour plaisanter avec les fans. On formait une vraie famille. »

L’intégralité de l’interview

New Report

Close